Beautiful Bastard – Christina Lauren

Résumé de l’éditeur :

Brillante, travailleuse, et sur le chemin d’un MBA, Chloé Nills n’a qu’un problème : son patron, Bennett Ryan. Il est exigeant, brusque, inconsidéré – et complètement irrésistible. Un Beau Bâtard (*Beautiful Bastard). Bennett a quitté la France pour revenir à Chicago et prendre un rôle primordial dans la grosse entreprise familiale. Il n’aurait jamais imaginé que l’assistante qui l’aidait depuis l’étranger était cette magnifique, innocente et provocante créature – créature qu’il a maintenant sous les yeux quotidiennement. En dépit des rumeurs, il n’a jamais été du genre à avoir une affaire sur son lieu de travail. Mais Chloé le tente tant et si bien… qu’il est prêt à briser ses règles si cela signifie l’avoir. Partout dans le bureau. Alors que leurs appétits pour l’un l’autre augmentent jusqu’au point de non-retour, Bennett et Chloé doivent décider exactement ce qu’ils sont prêts à perdre afin de gagner l’autre.

Mon avis :

Impossible de passer à travers ces nouveaux livres « post- Fifty Shades of Grey », et cela, les maisons d’éditions l’ont bien compris et sortent tour à tour leurs nouveaux bébés. Aujourd’hui, celui dont on parle le plus est sans conteste la série de Christina Lauren, Beautiful Bastard.

Là où Cinquante nuances de Grey m’avait agacée tant par ses longueurs, ses personnages torturés à l’extrême, rendant l’histoire plus irréaliste qu’autre chose, Christina Lauren a réussi à me réconcilier avec le genre. Dès le début, on s’attache aux deux héros.

Chloé Mills, brillante étudiante en dernière année de MBA (Master de Business), n’a rien de l’héroïne fade, qui se laisse séduire en un claquement de doigts. Non, elle sait ce qu’elle veut et a du caractère. Et même si son patron est un super beau gosse doublé d’un sacré tempérament, elle ne lui tombe pas comme par magie dans les bras et lui en fait même baver.

Ils ne se tournent pas autour pendant dix ans, aucune histoire familiale torturée, bref une lecture rafraîchissante, amusante, et chaude par moment (inutile de le cacher).

Les points de vues alternés des personnages nous permettent de bien suivre l’évolution de leur histoire et de leurs sentiments respectifs à travers les yeux de chacun d’eux. L’histoire reste réaliste et devient addictive, une fois les premières pages tournées, impossible de reposer le livre.

Si vous avez aimé Cinquante nuances de Grey, vous aimerez cette nouvelle série.

Et si comme moi Cinquante nuances de Grey vous avez laissé un arrière goût amer, vous adorerez cette nouvelle série !

10 réflexions sur “Beautiful Bastard – Christina Lauren

  1. Pingback: Beautiful Bastard, tome 5 : Beautiful – Christina Lauren | Alice Neverland

  2. Pingback: Beautiful Bastard, tome 4.5 : Beautiful Boss – Christina Lauren | Alice Neverland

  3. Pingback: Dirty Rowdy Thing – Christina Lauren (Wild Seasons #2) | Alice Neverland

      • Love Game est ma série chouchoute dans le même genre ! Mais c’est vrai que j’avais découvert Beautiful Bastard peu de temps après la saga Fifty Shades.. Donc j’ai fait mes premières classes de la littérature new adult avec 😉
        Mais je comprends parfaitement que tu puisses le trouver vulgaire, cela ressort dans certaines critiques de ce livre, et c’est bien un des rares reproches que je lui ferait également !

        J'aime

      • Bien d’accord avec Ella… Vulgarité trop présente… Par contre les autres romans de Christina Lauren sont plus soft et du coup le seul couple que j’ai trouvé vulgaire est bien celui là… Bennet et Chloé…
        Leurs amis eux vivent des histoire bien moins « hard sex » mais bien plus érotiques et croustillantes… Avec d’emblée une réelle attraction, voir des sentiments…

        Aimé par 1 personne

      • Effectivement, pour en avoir lu d’autres, il y a une véritable évolution dans l’écriture de Christina Lauren qui oublient le coté sexuel pour développer quelque plus le domaine émotionnel.
        La série Wild Season est superbe de ce côté là 🙂

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s