Slammed, tome 1 : Indécent – Colleen Hoover

Couverture de Indécent, Tome 1

Résumé :

Pour surmonter le brusque décès de son père, Layken, âgée de 18 ans, part s’installer, avec sa mère et son frère, dans le Michigan. Sa famille la considère comme un roc, mais en son for intérieur, elle est désespérée. Bientôt, une rencontre va tout changer : celle de Will, son voisin passionnée de poésie, un être lumineux, patient et protecteur, qui partage beaucoup d’intérêts communs avec Lake, peut-être même trop…
Après un premier rendez-vous exceptionnel, le quotidien reprend ses droits et amène avec lui un obstacle infranchissable. Les circonstances auront-elles raison de leur attirance hors du commun ?


Mon avis :

Colleen Hoover, c’est THE auteure dont on entend parler en ce moment sur la blogosphère, avec la sortie d’Indécent, et de Hopeless début octobre. Curieuse d’en entendre autant de bien, je me suis vite plongée dans cette lecture (à choisir entre ce livre ou Madame de Sévigné, le choix n’a pas été très rude…)

Déjà, petit instant rageuse : Mais qu’est ce qui est passé par la tête des éditions J’ai Lu pour proposer une telle couverture ? Sincèrement, on s’attend tellement à un livre érotique que cela cache toute la poésie de la plume de l’auteure. Aucun lien entre la couverture et le contenu, je n’ai vraiment pas compris la ligne éditoriale voulue…

J’ai donc découvert Lake et sa famille qui débarquent dans le Michigan suite à la mort du père. Dès les premières minutes, elle rencontre Will, voisin d’en face, et immédiatement c’est l’attirance réciproque. C’est là que ma lecture a bloqué. Je veux bien croire au coup de foudre, mais là, se mettre ensemble au bout de 24h, envers et contre tout, je n’ai pas pu y croire une seule seconde. Ce sentiment m’a accompagnée tout au long de ma lecture, et c’est ce qui m’a rendue moins réceptive à la plume et à l’histoire de Colleen Hoover.

On retrouve le slam en filigrane de cette histoire. Véritable passion de Will, il permet à ce dernier de se livrer facilement et bien plus vite que s’il avait dû le faire normalement. Du coup peu de mystère entoure nos deux protagonistes. On sait très vite ce qui leur est arrivé, et cela nous permet de nous consacrer totalement à l’histoire qui nous est relatée. Par contre, même si je ne suis pas fan du slam en temps normal, cela ne m’a pas du tout dérangé dans ma lecture, puisque je l’ai facilement assimilé à de la poésie.

En définitive, j’ai été moins touchée par Indécent que je ne le pensais, mais l’histoire reste belle et à lire. Colleen Hoover manie vraiment bien les mots et non entraine dans un monde des plus poétiques. Je m’attendais peut-être juste à « trop » de la part de ce livre, n’ayant lu que des avis des plus positifs, et surtout l’ayant lu juste après Tes Mots Sur Mes Lèvres. Je pense que j’y serai plus sensible quand je le relirai un peu plus tard. Mais surtout, j’attends également de pouvoir lire un autre livre de Colleen Hoover, notamment le très attendu Hopeless, pour me faire un avis plus développé sur sa plume.

3 réflexions sur “Slammed, tome 1 : Indécent – Colleen Hoover

  1. Pingback: Hopeless – Colleen Hoover | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s