Easy – Tammara Webber

 Easy  Tammara Webber

Résumé :

L’année commence mal pour Jackie : son copain, qu’elle avait suivi à la fac, l’a plaquée, ses amis se sont détournés d’elle, et son semestre semble plus que mal parti. A priori, ça ne pouvait pas être pire, et pourtant…

Un soir un mystérieux jeune homme la tire d’un très mauvais pas. Jusqu’alors, Jackie ne l’avait jamais remarqué ; désormais, il se trouvera constamment sur son chemin. Et si la simple vue de ce garçon suffit à éveiller des images qu’elle préférerait laisser enfouies à tout jamais, sa présence silencieuse n’en aiguise pas moins sa curiosité…


Mon avis :

Quand j’ai commencé ce livre, je me suis dit « juste quelques chapitres et puis dodo ». Trois heures et demie plus tard, je le refermais sur la dernière page. Impossible de le poser avant. Je voulais tout simplement un livre sans prise de tête, pour m’aérer l’esprit après une grosse lecture. Je ne pensais pas l’adorer à ce point là. Une magnifique surprise !

On débute directement dans le vif de l’histoire, et on découvre Jacqueline « Jackie ». Fraichement célibataire, son ex, Kennedy, ayant rompu pour des raisons pitoyables, elle se retrouve dans la pire des situations avant d’être sauvée par Lucas. Lucas, qui va se retrouver partout où elle va, et qui va lui apprendre qu’il y a une vie après Kennedy.

Je suis tout simplement conquise. Déjà, Lucas, il est juste… Wouah… Le personnage parfait, qui a ses qualités, ses défauts, ses secrets, ses peurs, mais qui a fait craquer la pauvre lectrice que je suis dès sa première apparition. Il a juste tout bon sur le CV, et surtout, il semble réel. Ses actes, sa situation, son comportement, tout est totalement justifié et empreint d’un véritable réalisme.

Jackie est de la même trempe. Elle est forte. Pas populaire, ni riche ou autre. Le genre d’héroïne à laquelle on peut facilement s’identifier, une étudiante lambda qui a abandonné ses rêves afin de rester proche de son petit-ami. On comprend très vite Jackie, ses peurs, ses angoisses, et sa volonté de s’en sortir par dessus tout.

C’est ce qui m’a vraiment touchée dans l’écriture de Tammara Webber, tout ce réalisme. Lucas et Jackie sont deux étudiants comme on peut en trouver sur les campus aujourd’hui. Ce qui leur arrive aurait pu arriver à n’importe qui dans le monde d’aujourd’hui. Ce livre nous fait réfléchir, nous met en garde tout en nous donnant une touche d’espoir comme quoi, même dans la pire des situations, quelque chose de bon peut toujours en ressortir si on a la volonté de se battre.

Quant au sujet qui apparait en filigrane de l’histoire de Lucas et Jackie, j’ai beaucoup de respect pour l’auteure qui a réussi à l’intégrer à l’histoire avec pudeur. Parler de violence sexuelle est toujours tabou, mais ici c’est fait avec franchise tout en gardant une certaine retenue. Tammara Webber rompt ce silence qui entoure les fraternités américaines sur ce sujet, et juste pour cela ce livre mérite d’être lu.

L’histoire est belle, magnifique, les héros sont touchants, un sujet grave est abordé sans être mis trop en avant… C’est vraiment un très bon livre qui surprend par son réalisme et son terre-à-terre, et qui, surtout, nous fait passer un moment des plus agréable.

(Article rédigé pour Place to Be que je remercie de ce partenariat !)

10 réflexions sur “Easy – Tammara Webber

  1. Pingback: Easy, tome 2 : Softly – Tammara Webber | Alice Neverland

  2. Et j’ignore pourquoi, car malgré une très jolie couverture, le résumé ne m’avait guère attiré. Je m’étais dit encore une histoire de trahison, encore le bad boy pas si bad… et encore les niaiseries fac à l’américaine… je fais l’impasse.
    Et puis tu as bien aimé, même mieux que bien… merci Alice… superbe découverte…
    Le sujet « tabou » et un rien « difficile » tel que le viol est au centre de ce roman sans que cela devienne lourd ou que cela soit une psychanalyse à deux sous, et laisse en même temps une belle place à des personnages attachants et à une très belle histoire d’amour.
    Alors oui, j’ai adoré… une fois le livre ouvert j’ai fini par le plier en quelques heures que j’ai encore une fois grignoté sur mon sommeil…
    Je cours encore une fois les chroniques histoire d’y retrouver mes nuits blanches 😉

    Aimé par 1 personne

    • Tout comme toi, ce livre ne faisait pas vraiment partie de mes priorité. Et puis j’ai eu cette possibilité de le lire, et je me suis demandé pourquoi je ne l’avais pas fait avant.
      Au-delà des thématiques très difficiles abordées, c’est un véritable positivisme que l’on y trouve. Les personnages sont forts et convaincants, et surtout ils ne se laissent pas abattre et continuent à avancer. L’histoire se lit avec délice malgré tout cela !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s