Les Royaumes du Nord – Stéphane Melchior et Clément Oubrerie (T1)

Couverture Les royaumes du nord (BD), tome 1

Résumé :

Élevée par les vieilles barbes du Jordan College à Oxford, la jeune Lyra ne pense qu’à faire les quatre cents coups avec son ami Roger, le garçon des cuisines, et rêve secrètement de suivre son oncle, le ténébreux Lord Asriel, vers les royaumes du Nord. L’aventure la rattrape plus tôt que prévu, alors que Roger disparaît, probablement enlevé par les mystérieux Enfourneurs.


Mon avis :

La trilogie d’À La Croisée Des Mondes, c’est un peu la trilogie de mon enfance, lue il y a une bonne quinzaine d’année déjà. Alors quand j’ai vu qu’une adaptation en bande-dessinée était prévue, je n’ai donc pas réfléchi ! En plus, sachant que le scénariste et le dessinateur ont reçu un véritable enthousiasme suite aux premières esquisses de la part de Philip Pullman lui-même, il ne m’en fallait pas plus…

Là où le livre peut parfois paraître complexe, Stéphane Melchior-Durand et Clément Oubrerie en ont fait une BD à la portée de tous. L’histoire est quelque peu simplifiée, on a certes bien moins de détails que dans l’œuvre originale, mais ils ont gardé cet esprit du livre selon lequel le lecteur est intelligent, et peut donc en déduire de lui-même certains éléments ; on n’a donc pas besoin de tout lui raconter.

Lyra est exactement le personnage que l’on s’imagine, vraie tête brulée à qui le mensonge vient si naturellement, si facilement. Les auteurs ont superbement su retranscrire cette héroïne à l’esprit libre qui agace, énerve, puis nous touche.

De même, le monde imaginé par Philip Pullman prend parfaitement vie sous les dessins de Clément Oubrerie. Tous les détails sont là, véritable magie. J’ai même été agréablement surprise de voir à quel point cela correspondait à ce que je m’étais imaginé dans mon esprit d’enfant de dix ans. Ces dessins reflètent vraiment cet univers fantastique, bien plus que le film qui en avait été tiré il y a déjà quelques années.

C’est une bande-dessinée que je conseille vivement à tous les lecteurs de la trilogie d’À La Croisée Des Mondes car elle complète formidablement bien les livres. Mais aussi à tous les néophytes de la série, car la magie de Philip Pullman fonctionne superbement bien à travers l’univers que nous livrent Stéphane Melchior-Durand et Clément Oubrerie.

(Article rédigé pour Place to Be.)

2 réflexions sur “Les Royaumes du Nord – Stéphane Melchior et Clément Oubrerie (T1)

  1. Je n’ai pas encore osé franchir le pas (je viens tout juste de rererere…lire la trilogie d’ailleurs), trop peur d’être déçue ! Il faut dire que le film avait été une catastrophe monumentale et que j’ai largement préféré me réfugier dans le roman pour retrouver mes images mentales 🙂

    J'aime

    • Je suis tout à fait d’accord, je n’ai pas compris comment certains ont pu dire que ce film était une superbe adaptation, pour moi c’était une catastrophe. ..
      J’ai hésité avant d’accepter le SP de cette bd, et je suis contente de lui avoir donné sa chance. Cette bande dessinée ne cherche pas à enjoliver l’histoire comme l’a pu faire le film, et je trouve qu’elle accompagne vraiment bien les romans au lieu de se substituer à eux. En ça je trouve qu’elle accomplie parfaitement son rôle 😉
      Bisous !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s