Deux mois sans elle – Monica Murphy (Drew & Fable T2)

Résumé :

PERDU. Ma vie se résume à ce mot désespérant. J’ai perdu deux mois de ma vie à noyer mon chagrin. J’ai perdu ma petite amie, Fable, la seule fille qui ait jamais compté à mes yeux. J’avais peur de la blesser en restant avec elle. Hanté par des souvenirs qui l’empêchent de poursuivre sa relation avec Fable, Drew disparaît sans donner signe de vie. Deux mois après cette séparation, il n’arrive toujours pas à tourner la page. De son côté, Fable a trouvé un poste de serveuse dans le club branché où Drew se réunit avec ses coéquipiers les soirs de victoire. Quand il se retrouve nez à nez avec Fable, le jeune homme comprend qu’il n’a jamais cessé de l’aimer. S’il tient vraiment à elle, il devra se battre pour l’en convaincre.


Mon avis :

On retrouve Drew et Fable deux mois après la fin du premier tome. Chacun d’eux a continué sa vie, Fable pour Owen, et Drew, lui, essaye de se reconstruire sans elle.

Ce livre est dans la parfaite continuité du tome précédent, mais il m’a moins transportée. On est beaucoup plus focalisé ici sur les sentiments qui lient les personnages que sur l’histoire en elle-même, du coup la fin devient bien (trop) vite évidente. Malgré un rebondissement lié à Adèle, malheureusement l’histoire reste un peu plate, et n’apporte pas toutes les réponses que l’on se posait déjà lors de la lecture d’Une semaine avec elle.

Fable joue toujours la fille forte, alors qu’au fond d’elle ses blessures sont plus grandes. Son lien avec son frère Owen m’a énormément touchée, surtout vu ce qui leur arrive. Pour le personnage de Drew, ça a été l’inverse. Son passé est bien vite effacé ; il a une histoire des plus horribles, mais c’est presque comme si ce qui lui était arrivé n’était pas si grave que cela. C’est ce qui m’avait déjà dérangé dans le premier tome, cela ne semble pas insurger grand monde alors que les faits sont des plus graves. De ce côté là je ne suis pas tellement l’auteure, on dirait plus un prétexte pour construire son histoire, ce n’est vraiment pas assez analysé, développé, et du coup cela fait de Drew un personnage bien fade, comparé à Fable.

En définitive, ce tome m’a semblé moins fort que le précédent, et plus prévisible. Mais ce fut un plaisir de continuer l’aventure de Drew et Fable, et d’assister à leurs retrouvailles. La mise en avant des personnages secondaires, plus développés, nous laissent entrevoir de prochains tomes à suivre !

(Article rédigé pour Place to Be.)

4 réflexions sur “Deux mois sans elle – Monica Murphy (Drew & Fable T2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s