Au-delà des étoiles – Beth Revis

Couverture Au-delà des étoiles, tome 1

Résumé :

Dans 300 ans, Amy sortira de son sommeil glacé pour coloniser une nouvelle planète avec d’autres volontaires.
Mais, bien avant la fin du voyage, Amy est débranchée…
On a tenté de la tuer.


Mon avis :

J’avais beaucoup entendu parler de ce livre avant sa sortie, donc j’étais contente quand il s’est retrouvé dans ma pile de cadeaux d’anniversaire. J’étais assez fébrile avant de commencer la lecture, et finalement j’en ressors vraiment mitigée.

Beth Revis nous embarque dans un univers très riche et très dense, où chaque chose est pensée, chaque évènement à une raison, tout a une place. On suit Amy, cryogénisée car accompagnant ses émérites parents afin de coloniser une nouvelle planète située à 300 ans de voyage de la Terre. Sauf que Amy est décongelée 50 ans avant la date prévue, sans que le coupable ne soit identifié. Elle découvre alors une vie à bord à mille lieues de la vie qu’elle a connue sur Terre.

Comme je le disais, la vie dans ce vaisseau imaginée par Beth Revis est incroyable. Il y a tellement de choses à découvrir, à relater, que c’est merveilleux d’évoluer dans un tel univers bien pensé. Les actions s’enchainent, il y a énormément de choses à retenir, d’évènements qui se produisent, et c’est peut être là où j’ai commencé à me lasser. Il y a trop d’intrigues : on se pose trop de questions, donc ça devient assez difficile de suivre l’histoire, et de se dire qu’il faut retenir le moindre petit élément car il a sûrement une importance capitale. Certaines péripéties (dont l’intrigue principale) sont facilement prévisibles, d’autres par contre m’ont totalement surprise car je ne les avais vraiment pas vu venir, et c’est ce qui me laisse mitigée. Trop d’intrigues qui finissent par lasser, mais d’un autre côté l’auteure nous maintient en haleine, sous tension continuellement et réussi à surprendre le lecteur à de nombreuses reprises.

Quant aux personnages, je suis mi-figue mi-raisin encore une fois. Les personnages principaux, Amy et Elder, m’ont vraiment déçue, trop superficiels, pas assez approfondis. Ils sont assez flou et manquent de profondeurs. Amy parle de Jason, son petit copain qu’elle a laissé sur Terre, mais on arrive même pas à savoir s’il a eu une quelconque importance pour elle, et à quel point. De même pour Elder, que l’on découvre vraiment superficiellement. En fait, on ne sait strictement rien sur lui, et à la fin du livre on en sait à peine plus. Je l’ai trouvé totalement transparent, sans émotion, et anti-charismatique. Mais les personnages secondaires relèvent le niveau, plus intéressants, plus aboutis, et à la personnalité plus complexe. Ceux ci m’ont beaucoup plus fait vibrer que notre couple de héros (je pense notamment à Harley.)

En définitivement, c’est un livre que j’ai trouvé à mi-chemin entre Glow et Les 100. De belles promesses, mais tout est soit « trop », soit « pas assez ». Il y a trop d’intrigues, et même si l’auteur arrive à nous surprendre constamment, la lecture devient parfois lassante. Mais les personnages ne sont pas assez développés, et je n’ai absolument pas réussi à m’accrocher à eux. Je reste tout de même curieuse de cet univers très dense qu’a crée Beth Revis, et je lirai très certainement la suite.

2 réflexions sur “Au-delà des étoiles – Beth Revis

  1. Je ne partagerais pas ton avis pour le coup, en effet j’ai beaucoup apprécié ce livre. Néanmoins je te rejoins sur certains points.
    L’auteur a su créer un univers très riche et très détaillé, au début du livre je me sentais comme dans un grand 8 ; partie trop vite et sans préparation. Mais une fois la température prise, j’ai savouré cette lecture, étant friande des grandes descriptions.
    Les personnages ne m’ont plu que dans leur partie narrative. Les dialogues sont en effets plats et prévisibles au possible (notamment quand il y a un enjeu). Mais la narration de l’auteur est en cela efficace, je trouve, qu’elle dépend une forme de réalité vis à vis de cette situation spatiale.
    En effet, les tourments d’Amy, voire sa froideur, sont pour mon très compréhensibles du fait qu’elle se retrouve seule et propulsée sans que personne ne veuille d’elle dans un univers avec des règles fixes et où le temps passe sans elle. Elder m’a fait fondre avec sa curiosité et ses envies de se libérer du joug qu’il a toujours connu, j’ai trouvé cela très possible en ce sens qu’aucun être humain réel n’est pris de grandes envolées lyriques ou de rébellion extrême face à une vie et un mode qu’il a toujours connu.
    Le roman de Beth Revis est pour moi une très belle aventure spatiale, avec un univers foisonnant et presque crédible, une narration qui porte véritablement le livre, et ce je-ne-sais-quoi se relié à une réalité connue qui rendent les personnages et les situations plus compréhensibles et réels.

    Aimé par 1 personne

    • Disons que, quand je l’ai lu, c’était à un moment où je lisais beaucoup de livres assez similaires. Je pense que, si je le découvrais maintenant, j’aurais un tout autre avis. Mais je m’attendais à quelque chose de plus singulier, du coup je suis restée sur ma faim malgré la révélation finale qui fait indéniablement son petit effet…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s