Cress – Marissa Meyer (Les Chroniques Lunaires T3)

Couverture de Les Chroniques Lunaires, Tome 3 : Cress

Résumé :

Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup.
Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée.
Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l’enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable.
Malheureusement, la reine Levana a d’autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher…


Mon avis :

Les Chroniques Lunaires ont été une de mes sagas coup de cœur de 2013. Cinder m’avait subjuguée, Scarlet m’avait quelque peu laissée sur ma faim, mais Cress m’a tout simplement éblouie. Ce troisième tome se sera fait désirer, mais qu’est ce qu’il en valait la peine !

C’est simple, l’univers qu’a créé Marissa Meyer est juste parfait. Rares sont les suites à la hauteur du premier tome. Ici, ce troisième tome ne l’est pas. Il est bien meilleur, et surpasse tout simplement les deux autres. A chaque tome Meyer m’embarque littéralement dans son monde et ne me relâche qu’un fois la dernière page tournée. Et quand on a droit à plus de 600 pages comme ici, c’est dans un long voyage que l’on se lance ! Elle a ce petit grain de folie qui rend ses aventures hallucinantes, mais aussi tout simplement exquises. Une auteure à ne pas manquer.

On découvre Cress, une jeune fille aux longs cheveux blonds qui est « délivrée » par le groupe. Enfermée seule depuis des années dans un satellite en orbite autour de la Terre, elle était ravitaillée régulièrement en eau et nourriture par sa maitresse. Cela vous rappelle quelqu’un ?

Cress est moins tête brulée que Cinder et Scarlet, c’est une férue d’informatique, une vraie geek, caractéristique sûrement due à son enfermement solitaire. Elle est plutôt fraîche et naïve, romantique et innocente, et en cela elle ressemble assez à la Raiponce que nous avait peinte Disney. Elle découvre le monde et s’extasie devant la moindre petite chose banale. Elle complète ainsi avec douceur le petit groupe, et devient très, très vite attachante.

Ce fut également un régal de retrouver tout le groupe. Malgré l’intégration de Cress, Marissa Meyer ne délaisse pas les autres pour autant. On retrouve alors Cinder, Scarlet, Wolf, Iko et le capitaine Thorne avec plaisir. Ces derniers ont toujours pour objectif d’empêcher le mariage de Levana et du prince Kai à tout prix, et sont ainsi prêts à tout. Cinder nous apparait aussi plus humaine, on apprend encore plus à la connaître, et c’est un réel plaisir.

On ne s’ennuie absolument pas, l’action est constante, omniprésente. Marissa Meyer nous régale une fois de plus avec un tome qui rempli toutes ses promesses, et même plus encore. Je m’émerveille à chaque fois que je me rends compte à quel point chaque petit détail relevé jusqu’alors peut avoir son importance. Tout est calculé dans son récit, on sent bien que l’auteure nous entraîne exactement là où elle veut, quand elle le veut, et dans un rythme assez soutenu, et nous livre des retournements de situation imprévisibles. On est sous tension constamment, jusqu’à un final tout simplement époustouflant.

Les Chroniques Lunaires sont une des meilleures revisites de contes de fées que j’ai lus jusque là. Je suis à chaque fois subjuguée par le talent et la plume de Marissa Meyer. L’attente pour le prochain tome va tout simplement être indécente, puisque l’on parle d’une sortie pour 2016…

(Article rédigé pour Place to Be que je remercie de ce partenariat !)

3 réflexions sur “Cress – Marissa Meyer (Les Chroniques Lunaires T3)

  1. Comme tu dis… une des meilleures revuistes de contes de fées… Pour moi c’est la première fois que je lis ce genre de fantasy … mais j’ai tout bonnement adoré, sur-kiffé même..
    J’ai hâte qu’ils nous éditent Winter, et je pese à l’idée de devoir attendre encore des mois… grrrr.

    Alice merci de tout ce boulot de dingue que tu accomplis…
    Tu es top la « go »… ici en Côte d’Ivoire où j’habite c’est ainsi qu’on appelle une femme.

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Bilan livresque – Avril 2015 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s