Quatre filles et un jean – Ann Brashares (Intégrales 1 & 2 )

product_9782070662838_244x0Résumé :

La grande histoire de quatre adolescentes, au cœur d’étés inoubliables. Une saga où se mêlent subtilement les voix de Carmen, Tibby, Bridget et Lena. De surprises en émotions, de rires en larmes, elles font l’apprentissage de la vie… et se retrouveront dix ans plus tard, confrontées aux grandes questions de l’existence – l’amitié, la mort, la maternité, l’amour…


Mon avis :

J’ai connu Quatre filles et un jean lors de sa toute première publication, donc autant dire que cela fait plus d’une dizaine d’année, à une époque où on était assez limité en romans jeunesse. J’ai grandi en même temps qu’elles, et je suis donc ravie de voir que Gallimard a sorti une intégrale regroupant les cinq livres. J’ai eu un peu peur que mon esprit d’ « adulte » accroche moins que lorsque j’étais plus jeune, mais au contraire, l’alchimie a aussi bien fonctionné, pour mon plus grand plaisir !

Avant de partir en vacances, Carmen, Tibby, Bridget et Lena découvrent dans une friperie un jean qui va parfaitement à chacune d’entre elles, alors qu’elles ont toutes des morphologies bien différentes. Elles l’achètent donc, et se promettent de se l’envoyer tour à tour durant les grandes vacances. Ainsi, elles vont vivre des expériences fortes et importantes qui vont marquer leur vie d’adolescente, et le jean va ainsi les accompagner dans tous ces grands moments.

L’intégrale regroupe donc cinq livres en tout. Les quatre premiers représentent les quatre été successifs qu’elles vont vivre. On les accompagne, on les voit faire leurs premières expériences, on assiste à leurs premiers amours, mais aussi à leurs peines et à leurs incertitudes. On les voit grandir, réellement, et si au début on avait quatre jeunes adolescentes, à la fin on a quatre jeunes femmes. Le dernier livre que comprend l’intégrale, quant à lui, nous montre au contraire ce que les filles sont devenues dix ans plus tard.

Ce qui m’a plu dans ma lecture, c’est que j’avais tout simplement l’impression que Carmen, Tibby, Bridget et Lena existaient. Elles sont des jeunes filles comme on en croise souvent, et les voir grandir au fur et à mesure de la lecture renforce cette réalité. Ann Brashares nous peint ici un tableau plus que réel. Tout ce qui leur arrive est tellement plausible, normal, qu’elles en deviennent très touchantes. Le style d’écriture correspond totalement à ce qu’elles pourraient penser, et on se retrouve littéralement plongé près d’elles dans l’histoire.

Les histoires sont toutes très bouleversantes et émouvantes tout au long de chaque livre. On rit, on pleure.. On est profondément touché par ces jeunes filles forcées à devenir des adultes bien vite, à mûrir et à grandir à travers des situations qu’elles vivent parfois trop tôt. Le récit est véritablement poignant, Ann Brashares trouve toujours les mots justes, parfaits.

Le final, publié douze ans après le premier tome, renforce le réalisme de l’histoire. On retrouve nos quatre jeunes filles qui sont entrées dans ce monde d’adulte qu’elles voulaient atteindre bien (trop) vite. On ne s’attend pas du tout à ce que nous livre l’auteur. Certaines ont abandonné leur rêve, pour d’autres se fut la désillusion. Le moment où elles se retrouvent est plein d’émotion, un véritable retour aux sources. On se rend compte à quel point elles ont évolué, et j’ai souvent pleuré au cours de ce dernier livre tant l’émotion est forte.

C’était vraiment une agréable et belle lecture. Suivre ces quatre jeunes filles aussi longtemps nous les rendent vraiment très proches. Carmen, Tibby, Bridget et Lena grandissent au cours des livres, et le final est plein d’émotions. Une lecture qui ravira autant les adolescentes que leur maman, qui ne vous laissera pas de marbre et qui vous bouleversera, Ann Brashares sachant évoquer une multitudes d’évènements avec brio, pudeur et sincérité. Quatre filles et un jean est un livre qui frôle la perfection dans le genre, toujours un aussi grand coup de cœur pour cette saga même douze ans plus tard..

(Article rédigé pour Place to Be que je remercie de ce partenariat !)

8 réflexions sur “Quatre filles et un jean – Ann Brashares (Intégrales 1 & 2 )

  1. Pingback: Ce que toujours veut dire – Lexa Hillyer | Alice Neverland

  2. J’avais lu les quatre tomes il y a 10 ans (je crois à quelques années près) et j’avais beaucoup aimé. A l’époque les héroïnes étaient un peu plus âgées que moi et elles m’avaient fait rêver. J’ai acheté le tome 5 à sa sortie, mais n’ai toujours pas trouvé le temps de le lire 😦 En réalité, je me demande s’il me faut relire les 4 premiers tomes. Le tome 5 revient-il sur des événements précis que j’aurai très certainement oublié ? Je m’en voudrais de ne pas pouvoir l’apprécier à sa juste valeur à cause d’un trou de mémoire 😦

    Aimé par 1 personne

    • Tout comme toi, j’ai lu les quatre tomes il y avait un moment. J’avais par contre lu le cinquième peu de temps après sa sortie. Sincèrement, je ne me rappellais que des grandes lignes des quatre autres, et cela ne m’a pas vraiment empechée de comprendre (même si à de nombreuses reprises je me suis dit « ah oui, c’est vrai ! »)
      Le cinquième est plus mature, il se passe quelques années plus tard, et je me rappelle que j’avais été énormément chamboulée lors de ma première lecture. Je ne m’attendais pas à ça, il est très émouvant. Si tu as la possibilité de le lire, je ne peux que te le conseiller 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s