After we collided – Anna Todd (After Saison 2)

Couverture After, intégrale, saison 2 : After we collided

Résumé :

Hardin n’a rien à perdre… sauf elle. Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même. Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu’Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l’effet d’une bombe. Tessa est hors d’elle. Hardin sera toujours… Hardin. Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombé éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s’en séparer ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d’elle… de sa peau qui l’électrise… de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Pourtant, Tessa n’est pas sûr qu’elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l’université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer… par amour ?


Mon avis :

C’est tout simplement le livre que j’attendais le plus ! J’avais adoré le premier tome, même s’il n’était pas parfait, et il m’avait laissée totalement pantoise. J’avais donc très hâte de découvrir la suite des aventures de Tessa et Hardin, totalement accro à la plume d’Anna Todd.

Mais bizarrement, pour ce second tome, j’ai été moins enjouée lors de ma lecture. J’ai aimé retrouver nos deux héros, mais à la moitié du livre, cela m’a un peu saoulée. Car on a encore le même schéma que le premier tome. Certes l’histoire continue, mais c’est toujours beaucoup de larmes, de cris, de je t’aime moi non plus

On avait quitté nos deux héros après une révélation plus que fracassante à la fin du tome précédent. J’appréhendais donc un peu la suite, m’attendant à beaucoup d’incompréhensions et de larmes. Et finalement c’est la partie que j’ai la plus appréciée dans le roman. Tessa réagit de façon logique après une telle découverte, elle essaye de retrouver ses repères. Hardin, lui se remet en question. On y croit vraiment, il veut changer et être meilleur pour la femme qu’il aime plus que tout, quoi de plus normal. J’y ai ainsi cru, vraiment, et j’avais hâte de les voir évoluer…

Sauf qu’il n’y a jamais eu d’évolution. C’est hallucinant, leurs problèmes sont réglés, et pourtant ils n’arrivent pas à passer plus d’une journée sans qu’une nouvelle catastrophe ne survienne. Et on retombe exactement dans le même schéma qu’auparavant :

Ils s’aiment > Un incident survient > Ça crie, ça hurle, ça pleure > Ils se redonnent une nouvelle chance > Ils s’aiment…

Et ainsi de suite, à trois ou quatre reprises. La moindre petite embrouille ressemble à un cataclysme post-apocalyptique, tout est TROP : ça pleure trop, ça hurle trop, toujours bien trop de quiproquos… Leur histoire devient finalement trop nocive, toxique.. Ils se font toujours du mal, et pourtant ne peuvent se passer l’un de l’autre.

Tessa grandit un peu dans toute cette histoire : elle ne reste plus aussi passive, et même si elle retombe toujours bien trop facilement dans les bras d’Hardin, elle a conscience du mal qu’il lui fait et ne se laisse plus aussi facilement avoir Sa confiance en lui s’étiole petit à petit. Elle réagit parfois comme une enfant, mais après tout, à dix-huit ans, elle en est encore une.

Mais Hardin, lui.. autant dans le premier tome je lui cherchais toujours des excuses, autant là il m’a tout simplement gonflée. Il est égoïste et capricieux, il croit que tout lui est dû… Il a véritablement un gros problème d’égo surdimensionné, et il devient tout simplement lourd. Je n’ai eu de cesse d’avoir envie de le frapper, ce pauvre petit garçon qui ne pense qu’à sa pomme sans voir le mal qu’il fait autour de lui ; qui réagit toujours bien trop excessivement… Et l’ajout de ses points de vue à l’histoire me l’ont rendu assez antipathique. De la même manière que Tessa, je n’arrive plus à le comprendre, à lui pardonner.

Et pourtant, j’ai lu ce livre sans interruption... Anna Todd réussi vraiment à nous prendre dans son histoire. J’étais curieuse de voir où Hardin et Tessa allaient arriver, et surtout s’ils allaient y arriver. J’avais hâte de connaitre le dénouement de l’histoire, et je sais que je vais me jeter sur le troisième tome à sa sortie. Car nos deux héros savent nous rendre accro, on en veut toujours plus et on en redemande. J’ai juste peur d’être lassée dans les prochains tomes s’ils continuent sur la même lignée que les deux premiers. Car ils sont épuisants, nous vident de toute énergie, et ce schéma toujours identique, trop répétitif, tous ces cris et larmes deviennent tout simplement lassant. J’aimerais qu’Anna Todd me surprenne, me fasse retomber amoureuse d’After, car si ce fut le gros coup de cœur pour le premier tome, celui-ci m’a laissé un arrière goût amer…

(Article rédigé pour Place to Be que je remercie de ce partenariat !)


Editions Hugo Romans – 05 février 2015 – 17 € – 707 pages

9 réflexions sur “After we collided – Anna Todd (After Saison 2)

Répondre à petitepom Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s