Rock – Kylie Scott (Stage Dive #1)

Couverture Stage Dive, tome 1 : Rock

Résumé :

Après une nuit bien arrosée à Las Vegas pour ses vingt et un ans, Evelyn se réveille avec un terrible mal de tête et un bel inconnu à côté d’elle, sans aucun souvenir de la veille. Lorsqu’elle se rend compte qu’elle a une bague au doigt et le prénom David tatoué sur la fesse, elle ne tarde pas à comprendre qu’ils se sont mariés durant la nuit… Et elle n’est pas au bout de ses surprises en découvrant des hordes de paparazzis devant chez elle : David est en fait le guitariste de Stage Dive. Mais peut-elle vraiment envisager une relation avec une rock star ?


Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Anne de la Collection &moi pour l’envoi de ce service presse.

Les deux premiers tomes de cette toute nouvelle collection New-Adult m’avaient très largement emballée. C’est donc avec une véritable curiosité que j’ai abordé cette nouvelle parution, me demandant si elle allait arriver à être au même niveau que les précédentes. Ce ne fut pas le cas, car ce premier opus de Stage Dive est bien meilleur encore !

Pour fêter sa majorité, Evie décide de s’octroyer une soirée à Las Vegas et d’entamer sa première minute d’ « adulte » par divers shoots de tequila… Mauvaise idée, car à son réveil le lendemain matin, les effets secondaires se font sérieusement ressentir. En plus d’avoir vomi partout, un sacré mal de crâne, et surtout d’oublier toute cette fameuse nuit, elle a la surprise de constater un anneau muni d’un énooorme diamant à son doigt, ainsi qu’un prénom tatoué sur sa fesse. Alors quand le fameux David lui annonce qu’ils ont été unis par les liens sacrés du mariage en présence d’un Elvis marieur enjoué, pour Evie, elle la fille si rangée, sage et banale, c’est tout simplement un cauchemar. Et bizarrement pourtant, la tête de ce fameux David lui dit quelque chose… Evie va vite se rendre compte qu’il est très difficile de divorcer quand son époux tout neuf n’est autre qu’une immense star du rock !

La trame principale m’a tout de suite accrochée. Même si j’ai trouvé quelques ressemblances avec Wild Seasons de Christina Lauren, avec un début quasi similaire, l’histoire prend vite un autre tournant et ne manque pas de pétillant. Je suis très vite entrée dans l’histoire, très bien écrite, sans fioriture. Kylie Scott nous raconte une romance simple avec un certain piquant, et des héros très vite attachants.

David est certes une star, mais avant tout c’est un homme aux espérances simples. Sa rencontre avec Evie l’a fortement marqué, c’est pourquoi il n’a pas hésité à l’épouser, sentant que c’était la femme qu’il lui fallait. Mais au delà de cela, on lui découvre un passif peut être pas des plus lourds, mais qui l’a beaucoup marqué. Aujourd’hui, son groupe ne tient qu’à un fil, et il a du mal encore à faire confiance à quelqu’un. Et Evie, même si elle n’en n’a pas encore conscience, est celle qui va lui permettre de surmonter tout cela.

J’ai adoré le personnage d’Evie. Peu conventionnelle, loin de l’héroïne filiforme, c’est une jeune fille tout simplement banale, qui fait des études d’architecture pour suivre les traces de son père sans trop jamais s’être demandé ce qu’elle aimerait vraiment faire de sa vie. Si elle va apporter une certaine constance à David, ce dernier va aussi être une élément déclencheur sur la normalité de la sienne. Que désire-t-elle vraiment ? Et si pour une fois elle faisait passer ses envies au lieu de faire ce que l’on attend d’elle ? Elle apporte ainsi une véritable touche de fraicheur et de naïveté dans le livre, sans pour autant en faire trop. Juste ce qu’il faut, parfait !

Mais j’ai aussi beaucoup aimé les personnages secondaires qui gravitent tout autour du couple. Tous apportent un véritable petit plus à l’histoire, et j’ai eu un énorme coup de cœur pour Mal, qui m’a plus que séduite. Charmeur, blagueur, et tellement chaleureux, c’est une belle petite surprise !

Cette histoire a tout simplement tout bon. Je me suis régalée du début à la fin, j’ai souri, j’ai soupiré, j’ai adoré. Parfois il ne faut pas en faire des tonnes pour faire passer un agréable moment au lecteur, et c’est indubitablement ce que nous démontre Kylie Scoot ici. L’alchimie fonctionne, irrémédiablement, et j’ai été entrainée avec délice du début à la fin de ce tome. Un sans faute, encore, pour la collection &moi ! J’ai vraiment hâte d’en découvrir la suite, qui sera focalisée sur Mal, mon petit chouchou !


Editions JC Lattès – Collection Émoi – 25 février 2015 – 12.50 € – 299 pages

8 réflexions sur “Rock – Kylie Scott (Stage Dive #1)

  1. Pingback: Dive Bar, tome 2 : Twist – Kylie Scott | Alice Neverland

  2. Il s’agit du premier livre de la collection que je lis (Dangerous perfection m’attend juste après). Et je suis déçue.
    Pourtant c’est par ta chronique que je me suis décidée à me lancer dans cette nouvelle collection.
    J’ai trouvé le postulat de base alléchant, l’emballage aussi. Mais rien ne suit.
    Je n’ai pas du tout appréciée l’héroïne, que je juge trop gamine. Elle laisse les choses lui arriver avec une réflexion qui ne reflète pas assez la réalité, je trouve.
    Je n’ai également pas accrochée avec le personnage fort masculin. Je l’ai trouvé plat… La caricature du mec de roman du genre, « je suis une star mais au fond je suis un mec bien »…
    Peut-etre que je me lasse trop vite du genre, ou que je suis parasitée par mes lectures précédentes. Mais voilà, je suis déçue par ce roman.
    J’espère que Dangerous Perfection sera meilleur.

    Aimé par 1 personne

    • Aie… C’est vrai qu’on retrouve un peu trop souvent les mêmes caractéristiques aujourd’hui dans la new romance. A vrai dire, je sais que je prends plaisir à relire cette série pour son humour et son ton décalé.
      Mais c’est vrai que, si tu recherches un peu plus de profondeur, Dangerous Perfection devrait plus te correspondre 🙂

      J'aime

  3. Pingback: Dive Bar, tome 1 : Dirty – Kylie Scott | Alice Neverland

  4. Pingback: Stage Dive, tome 4 : Slow – Kylie Scott | Alice Neverland

  5. Pingback: Stage Dive, tome 3 : Sing – Kylie Scott | Alice Neverland

  6. Pingback: Play – Kylie Scott (Stage Dive #2) | Alice Neverland

  7. Pingback: Bilan livresque – Mars 2015 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s