Cinder – Marissa Meyer (Les chroniques lunaires #1)

Couverture Chroniques Lunaires, tome 1 : Cinder

Résumé :

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.


Mon avis :

Avec la sortie du quatrième tome dans les prochains jours, j’ai voulu me replonger dans cette série que je n’avais jamais eu le temps de relire jusqu’alors. J’ai donc saisi l’occasion de vous en faire profiter également en vous partageant mon avis sur ce premier tome qui a su me faire aimer les cyborgs…

Cinder est une jeune fille mi humaine, mi cyborg. En effet, suite à un accident d’hoover quand elle avait onze ans, son bras, sa jambe, et bon nombre de ses organes ont du être remplacés par du métal. Elle devient ainsi la pupille de Garant, qui la ramène à New Beijing. Mais Garant va mourir, laissant Cinder à la garde d’Ari, sa belle-mère. Une marâtre qui va exploiter le don pour la mécanique de Cinder en la faisant travailler pour elle afin de lui assurer un train de vie des plus confortables pour elle et ses filles. Or, un jour, le Prince Kai va passer l’entrée de son échoppe, ayant un robot d’une importance cruciale à faire réparer. Mais sans savoir que Cinder est une cyborg. Car dans ce monde futuriste, les cyborgs n’ont droit à rien, si ce n’est qu’à payer leur dette envers la société pour les avoir « réparés »

Sur le papier, impossible d’ignorer le lien avec l’histoire de Cendrillon, et je me rappelle avoir eu peur lors de ma première lecture de retrouver tout simplement ce conte dans une version futuriste-science-fiction-cyborg – oui je sais, ce n’est pas totalement de la science-fiction, mais il y a quand même des robots et des cyborgs…!

Dans les faits, j’ai tout simplement adoré l’univers créé par Marissa Meyer. Je ne suis pas très fan en général de la science-fiction, et pourtant je me suis régalée dans ce livre. Elle parvient parfaitement à nous décrire un décor purement imaginaire. Je voyais l’échoppe, le palais, l’appartement… J’étais vraiment complètement immergée dans ce livre, c’était tout simplement époustouflant. Tout est extrêmement bien pensé, à sa place, et permet à ce monde de se développer dans une cohérence pure et simple.

Les personnages foisonnent dans ce livre, et pourtant ils sont impossibles à mélanger. J’ai parfaitement réussi à me représenter chacun d’entre eux, et j’ai eu l’impression de voyager constamment parmi eux à travers les pages. J’ai adoré Iko et Peony, j’ai détesté la marâtre et l’autre sœur. Le Dr. Erland m’a totalement perturbée, je ne savais jamais sur quel pied danser. Quant à Levana…. Que dire sinon que je l’ai purement et simplement détestée avant même son apparition physique dans le livre ?

Cinder est un véritable-énorme-gargantuesque coup de cœur. Jamais une héroïne ne m’aura autant transportée comme elle. Sa situation m’a déchirée, cet être qui finalement se retrouve reléguée comme une moins que rien alors que c’est toujours un être humain, un être vivant, une enfant juste mécaniquement modifiée… J’ai eu envie de me battre pour elle, alors qu’elle le fait assez bien elle-même. Combattive, elle est loin de se laisser abattre. Et malgré les crasses que la vie, que la société lui ont faites, elle pense encore au bien être des autres en premier. Et pourtant, elle est bien loin d’être une héroïne « bonne poire »…

Le prince Kai, quant à lui, est bien loin de l’image du prince suffisant, charmeur, sauveur ou encore romantique que l’on retrouve habituellement. Non, c’est un prince qui doit succéder bien trop vite à un père qu’il aimait, et qui se retrouve plongé au cœur d’un jeu politico-magouilleur. Il n’est pas parfait, loin de là, et a eu quelques réactions qui m’ont laissées dubitatives. Mais c’est ce qui le rend si authentique, si touchant. Il doit choisir entre son bonheur personnel ou le bonheur de son peuple. Et pourtant ce choix là ne coule pas de source pour lui… Comment sacrifier son futur pour sauver celui des autres ? Cela en vaut-il la peine ? C’est sur ces points là qu’il devient très complémentaire à Cinder, et pour moi leur « relation » coulait vraiment de source. On ne pouvait vraiment pas faire « couple » plus parfait dans la littérature young-adult.

L’intrigue, elle, m’a tout simplement soufflée. Alors, certes, j’avais déjà à peu près deviné la grande révélation finale, mais je n’avais aucune idée de comment l’auteur pouvait l’amener sans que cela ne paraisse trop facile. Car à la vue des éléments distillés tout au long de l’histoire, cela me paraissait tout bonnement impossible. Et pourtant elle l’a fait, d’une façon qui coule tellement de source que j’en suis venue à me demander comment je n’avais pas pu le comprendre bien avant.

J’ai également adoré tous les petits clins d’œil que fait Marissa Meyer au conte de Cendrillon, évidents ou non. Tout cela m’a fait bien souvent sourire, et j’en ai même découvert d’autres lors de ma relecture. J’aime ce genre de livre où la relecture, loin d’être ennuyante, nous fait tout simplement redécouvrir l’histoire sous un angle différent. Et pourtant, habituellement, je déteste lire un livre que je connais déjà !

Si j’étais sceptique avant de me lancer dans ma lecture, ce sentiment m’a très rapidement quittée. J’ai été totalement embarquée dans l’histoire de Marissa Meyer, et j’ai juste adoré. J’avais peur d’une énième revisite d’un conte de fée, et pourtant l’auteur le fait sans que l’on y pense réellement. L’univers est magnifique, l’intrigue époustouflante. Un livre tout simplement addictif !


Editions Pocket Jeunesse
07 mars 2013

17.90 €
412 pages

10 réflexions sur “Cinder – Marissa Meyer (Les chroniques lunaires #1)

  1. COUP DE COEUR MEGA GÉANT…
    Jamais au grand jamais je n’aurais pensé que je pourrais lire l’histoire revisitée de Cendrillon… J’avais déjà vu le livre, sa couverture, mais sachant que c’était un conte revu je ne me suis même pas donné la peine de lire le résume… L’aurai-je pris, que je ne l’aurais pas pour autant acheté.
    Un monde de cyborg, de lunaires, un loufoquerie sans noms… la létumose qui tue les terriens, la s***** de Levana qui contrôle les esprits de tous… non … non je ne me serais jamais lancé à lire ce truc…
    Si par le plus grand des hasards, une nana qui tient un blog sur ce qu’elle lit, et dont nos goûts sont similaires, n’était pas en pâmoison devant ce livre…
    Alors je me suis lancée… ben vous savez quoi ??? … je me donnerais des claques de ne pas l’avoir lu plus tôt…
    GÉANT…
    J’adore… je surkiffe (c’est mon mot du moment… ça va me passer Alice)…. j’ai tous les autres dans mon iPad et c’est ma lecture de cette semaine….
    Merciiiiiii… merciiiiii…. merciiiiii (les « iiiii » c’est pour manifester ma reconnaissance et mon enthousiasme)
    Bisous Alice… ❤

    Aimé par 1 personne

    • ❤ ❤ ❤ ❤
      Je suis ravie que tu te sois autant régalée !!!
      A vrai dire, comme toi, si je ne m'en étais tenue qu'au résumé, je ne l'aurais jamais acheté. Les cyborgs et autre domaine de la science fiction, ce n'est pas, mais alors pas du tout mon trip en temps normal !
      Haureusement que les avis dithyrambiques m'ont poussée dans le sens contraire 🙂
      J'espère que tu apprécieras la suite des aventures de Cinder. Le tome 4 est arrivé dans les locaux de Pocket Jeunesse, il sortira l'an prochain mais aucune date définitive n'est annoncée pour l'instant. Mais je ne pense pas que ce sera pour la second moitié de 2016…
      Bisous ❤ ❤

      Aimé par 1 personne

  2. Pingback: TAG : Avez-vous déjà lu ? | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s