Scarlet – Marissa Meyer (Les Chroniques Lunaires #2)

Couverture Chroniques Lunaires, tome 2 : Scarlet

Résumé :

Depuis les lointaines étoiles jusqu’aux recoins d’une sombre forêt, les destins de Scarlet et Cinder semblent liés. Alors que l’une cherche sa grand-mère mystérieusement disparue et que l’autre poursuit  la quête de ses origines, la menace lunaire qui pèse sur l’humanité se renforce. Cinder et Scarlet parviendront-elles à lui résister ?


Mon avis :

Ce que j’aime par dessus tout dans cette série, c’est que les tomes se bonifient avec l’avancée de l’histoire. Si Cinder avait été un véritable coup de cœur, Scarlet l’est encore plus et représente à ce jour un duo de personnages qui compte parmi mes préférés.

On fait ainsi la connaissance de Scarlet.  Petite rouquine ayant l’habitude de porter un sweat à capuche rouge, elle est inquiète ces derniers temps par la disparition soudaine et bizarre de sa grand-mère, Michelle Benoit. Alors qu’elle se lance à sa recherche, son chemin croise celui de Loup, un homme grand, puissant, farouche et à l’air sauvage qui semble vivre grâce aux combats clandestins, et qui détiendrait des informations sur l’endroit où se trouverait sa grand-mère. Et si cette disparition était liée à celle de la princesse Selene ?

En même temps, on retrouve Cinder alors que celle ci prépare son évasion. Au cours de cette dernière, elle tombe par mégarde dans la cellule du Capitaine Thorne, condamné pour avoir volé un aéronef à la République Américaine. Il lui propose alors de le mettre à la disposition de Cinder si cette dernière accepte qu’il s’évade en même temps qu’elle. Ce qu’elle accepte, avant de se mettre en route sur les traces de son passé…

Le premier tome avait été un énorme coup de cœur, alors je n’en attendais pas moins pour celui-ci. Sur ce point là, je n’ai absolument pas été déçue ! L’histoire s’emballe véritablement suite à la révélation de l’existence de Selene ; le tome est bourré d’actions, de révélations et de découvertes qui ont tout simplement confirmé mon émerveillement pour l’univers de cette saga. Encore une fois tout est extrêmement élaboré, en restant d’une cohérence effarante, chaque nouvel élément s’imbrique parfaitement dans ce monde déjà créé. C’est un superbe travail où tout est pensé, calculé et pourtant Marissa Meyer nous surprend encore et toujours. Elle maîtrise son univers, sa création à la perfection, et je suis une fois de plus époustouflée par le résultat final. Un seul mot : parfait, juste parfait.

En intégrant également de nouveaux personnages, l’auteur réussit à relancer notre intérêt pour le récit, sans avoir un sentiment de déjà vu. On a ce gout de la nouveauté, et pourtant les histoires se croisent et se décroisent à merveille, rien à redire à ce niveau là.

J’ai adoré le personnage de Scarlet, si différent mais aussi si semblable à Cinder. Ce Chaperon Rouge des temps futurs a un sacré caractère, et elle m’a régalée par sa répartie, sa force, son courage et son amour inconditionnel pour sa grand-mère. Et pourtant, elle révèle parfois une fragilité sincère qui la rend tout simplement attachante.

Que dire également de Loup, sinon que j’ai littéralement fondu devant ce grand gaillard. Il est tellement touchant, tout en contradictions, mystérieux et naïf à la fois, fort physiquement mais bien faible sentimentalement. Il découvre la vie avec un regard enfantin qui m’a tout simplement fait craquer. Loup est un personnage très intéressant, avec sa part d’ombre et de mystères… Et sa relation avec Scarlet est tellement adorable, mignonne mais sans trop prendre le pas sur l’histoire.. C’est juste ce qu’il fallait, parfaitement dosé, sublime tout simplement.

Quant à Thorne, il apporte la touche d’humour qu’il fallait à ce tome. Charmeur et sarcastique, il est juste parfait dans son rôle et permet à Cinder de relâcher quelque la pression que son nouveau statut lui confère. Une véritable bouffée d’air frais !

Tout au long de ma lecture j’ai eu l’impression d’être une simple marionnette. Marissa Meyer m’a entrainée où elle voulait, et m’a tout simplement soufflée par des revirements de situations que je n’avais absolument pas vu venir. L’univers est bien plus sombre que le premier, on se rend compte ici de tout le machiavélisme de Levana et de la personne cruelle qu’elle est. Rien n’est épargné à nos héros, et j’ai parfois était scotchée par tout ce côté obscur qui apporte pourtant à l’histoire une touche de réel. Car ici ce n’est pas un conte de fées, et la fin n’est définitivement pas à la « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants… ». Et c’est ce qui rend ce roman tout simplement sublime…

Peu d’auteurs peuvent se targuer de créer des suites à la hauteur de leur premier tome. Surtout quand celui-ci s’était avéré excellent. Et c’est pourtant ce qu’a fait Marissa Meyer avec Les Chroniques Lunaires. Cette suite est bien meilleure, tout simplement génialissime, un pur régal, parfaite. Si vous n’avez toujours pas sauté le pas, il est grand temps d’y remédier !


Éditions Pocket Jeunesse
07 novembre 2013
17.90 €
477 pages

3 réflexions sur “Scarlet – Marissa Meyer (Les Chroniques Lunaires #2)

  1. Pingback: Bilan livresque – Avril 2015 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s