Levana – Marissa Meyer (Les Chroniques Lunaires #3.5)

Couverture Chroniques Lunaires, tome 4 : Levana

Résumé :

« Miroir, mon beau miroir,
dis-moi, qui est la plus belle ? »

Pour les lecteurs des Chroniques Lunaires, Levana est une reine cruelle qui se sert de son magnétisme pour imposer amour et crainte à ses sujets. Mais bien avant que Cinder, Scarlet et Cress ne se rencontrent, Levana a vécu une toute autre histoire, une histoire d’amour et de guerre, de trahison et de mort. Une histoire qui n’a jamais été contée… jusqu’à présent.


Mon avis :

Levana, on ne va pas se le cacher, est une méchante à la hauteur des plus grands vilains de chez Disney. Ô combien je l’ai immédiatement détestée, et ce tout au long de ces trois premiers tomes ; tant et si bien que je n’attends qu’une seule chose : voir sa fin se précipiter.

Alors quand j’ai vu qu’un entre-deux tome lui était consacré, toute accro à la série que je suis, j’ai pourtant hésité à le lire. Tout simplement parce que son rôle de méchante lui sied à merveille, et que je n’avais absolument pas envie d’en savoir plus sur elle, de la connaître ou encore de la comprendre. Même si j’ai beaucoup aimé le parallèle de son personnage avec celui de la célèbre belle-mère de Blanche-Neige.

Ce tome est bien évidemment une excellente transition avec le quatrième qui sera consacré à Winter, la belle fille de Levana. On comprend le lourd passé de la fillette, et tout cet environnement néfaste et malsain qui l’a rendue telle quelle est, ainsi que ses liens avec Selene. C’est ce que j’ai le plus apprécié dans ce livre, apprendre à connaître cette future héroïne, ce qui me rend encore plus impatiente quant à l’arrivée du quatrième opus.

Mais en ce qui concerne Levana… Je suis bien plus mitigée. L’auteur n’essaie pas de nous la rendre plus humaine, elle ne cherche pas à nous prendre de compassion pour cette pauvre jeune fille jamais aimée, jamais reconnue à sa juste valeur. On peut juste comprendre les origines, les raisons de ce besoin d’être tant aimée, mais cela ne me l’a pas rendue plus sympathique pour autant. Au contraire, je trouve son caractère bien désolant, ses choix dictés par de purs caprices alors qu’elle essaie de se donner de grands airs, ou encore toutes ces vérités qu’elle arrange à sa sauce pour se convaincre du bien fondé de ses actes… Bref, rien dans l’histoire ne me l’aura rendu plus sympathique, et j’ai refermé le livre en la détestant toujours autant, sinon plus. De ce côté là, j’ai été bien rassurée !

Enfin, je suis perplexe quant à la ligne de conduite de la part de Pocket Jeunesse. Sincèrement, je trouve que le prix de ce demi tome est très cher payé vu son contenu, surtout quand on se rend compte que cet opus n’est pas vital à la saga, et que le lecteur peut parfaitement s’en passer. Il aurait par contre été intéressant d’y ajouter les deux autres nouvelles que comporte la saga pour en faire un livre bien plus consistant…

En définitive, un tome transitoire qui ne brille pas spécialement de par son intérêt. Levana apparait toujours aussi instable, manipulatrice, frôlant même le bipolaire, mais j’ai apprécié le parallèle du conte avec celui de Blanche-Neige. Enfin, j’ai également aimé découvrir Winter. Une parfaite mise en bouche en attendant le quatrième tome, mais un peu trop cher payé pour son contenu…


Editions Pocket Jeunesse
16 avril 2015
16.90 €
250 pages

5 réflexions sur “Levana – Marissa Meyer (Les Chroniques Lunaires #3.5)

  1. Je viens justement de faire un article sur mon blog pour parler de ce roman et j’ai partagé le liens de ton article pour permettre à mes lecteurs d’avoir plusieurs avis… Ce fut une lecture un peu compliquée pour ma part sans qu’elle soit mauvaise.
    Merci de ta chronique !!

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Bilan livresque – Avril 2015 | Alice Neverland

  3. Levana m’intrigue beaucoup, c’est une vraie méchante qui vit juste pour sa soif de pouvoir. J’ai encore à lire Cress avant de lire ce tome-ci. Et même si je n’ai pas forcément envie de la comprendre, je veux en savoir plus sur elle et pourquoi elle est devenue comme ça, si il y a une raison

    Aimé par 1 personne

    • Tu auras beaucoup de réponses alors dans ce livre ! Il est vraiment centré sur Levana, et sur toute la psychologie de ce personnage, on comprend effectivement beaucoup de choses, sans pour autant que l’on en vienne à l’excuser. C’est une dualité très intéressante qu’a réussie à faire ressortir Marissa Meyer.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s