Dirty Rowdy Thing – Christina Lauren (Wild Seasons #2)

Couverture de Wild Seasons, Tome 2 : Dirty Rowdy Thing

Résumé :

Contrairement à ses meilleures amies, Mia et Lola, Harlow Vega est connue pour flirter en permanence. En un week-end à Las Vegas, elle a le temps d’épouser un robuste pêcheur canadien au charme ravageur, Finn Roberts, et d’éprouver ses dons particuliers à l’horizontale –; ses mains musclées, ses lèvres, son corps tout entier… Bref, Finn est l’homme idéal. À un détail près : tout était facile, torride et excitant jusqu’à ce qu’il retourne travailler dans son lointain Canada. Harlow n’est pas prête pour une relation suivie mais leurs retrouvailles pleines de tension sexuelle leur permettant à tous les deux d’échapper à la réalité. Ni l’un ni l’autre ne sait comment gérer cela. Une nuit ensemble, puis une autre, et le mystérieux voyage d’affaires de Finn se prolonge pendant des semaines. Ils sont d’accord sur un point : aucune limites au lit, mais très rapidement, leur plan-cul commence à ressembler à une vraie relation. Et pour deux accros du contrôle, le dernier plongeon est le plus difficile.


Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Marie des éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce service presse dans le cadre de notre partenariat !

Les nouvelles parutions de Christina & Lauren sont à chaque fois un évènement dans ma petite routine littéraire. Je ne peux m’empêcher de mettre en standby ce que j’étais en train de faire pour me lancer dans ces lectures. Et pour ce second tome de Wild Seasons : Dirty Rowdy Thing, ce fut exactement la même chose. Aussitôt reçu, aussitôt commencé… Et aussitôt fini dans la même soirée.. Oups ?

Rappelez-vous : dans le premier tome, nous découvrions trois copines parties faire la fête à Vegas. A leur réveil, stupeur : elles se retrouvent chacune mariée à l’un des beaux inconnus rencontrés la veille. Si Harlow et Lola décidèrent de divorcer dans l’immédiat , Ansel et Mia se donnèrent quant à eux une chance de découvrir où tout cela les mènerait. Sage décision en soi, puisque finalement, plusieurs mois plus tard, ce mariage est bel et bien toujours en vigueur. Mais pour Harlow, difficile de se sortir ce mystérieux Finn de ses pensées, elle qui n’a pas hésité à le rejoindre à Vancouver pour une nuit, nue sous son trench-coat. Alors quand elle le découvre à son tour dans son quartier, il va lui être bien difficile d’ignorer son cher ex-mari…

Harlow était celle des trois que j’avais le plus envie de découvrir, et je n’en suis pas déçue. Elle peut paraître simpliste, fille à papa pourrie gâtée profitant de la vie et enchainant les mecs, n’ayant aucun autre but dans la vie que de s’acheter des chaussures. Ça, c’est l’image que l’on a d’elle quand on la croise dans la rue. Mais Harlow, c’est une fille entière, franche, pleine d’humour et d’esprit,  et surtout prête à tout – mais vraiment tout – pour les personnes qu’elle aime. Elle pense au bonheur des autres avant tout, et est capable de se plier en quatre pour cela. Et c’est ce côté complètement déluré mais sincère, tout en nuance, que j’ai aimé découvrir chez elle. Bon, il faut dire aussi que ce qu’elle traverse m’a aussi énormément touchée, pour l’avoir traversé à la même place qu’elle il y a peu de temps. Je me suis donc énormément retrouvée dans ses réactions, ses analyses, et c’est ce qui me l’a rendue si sincère, si touchante, mais aussi si réaliste.

Finn, quant à lui, m’a marquée également. Sexy, bronzé, musclé, troublant,  il incarne très bien le beau gosse mystérieux qui ne se dévoile pas, mais j’ai aimé apprendre à le connaitre, et surtout me rendre compte de ses faiblesses. Il est très difficile à approcher, y compris par Harlow elle-même, mais a ce côté « joie de vivre » que j’ai vraiment apprécié. A l’opposé, il m’a également tout autant énervée par moment. Ne sachant pas comment réagir quand il plonge dans l’inconnu, il prend bien trop souvent la fuite, et cela m’a vraiment agacée ! Heureusement, Harlow est sa demi-mesure, ce qui lui permet de mieux se rendre compte de ses erreurs. Les deux réunis offrent un duo qui fonctionne vraiment, et que j’ai vraiment adoré !

J’ai également aimé retrouver les personnages de Wild Seasons tout au long du récit, c’est ce que j’apprécie tant dans les romans de Christina & Lauren, où tout le monde se rencontre, se fréquente et ne se quitte pas. On peut changer de tome, modifier le point de vue, faire avancer l’histoire, le noyau de personnages est toujours là, et c’est ce qui rend ces personnes si attachantes.

J’avoue par contre que la première partie m’a laissée assez dubitative. Loin d’être transcendante, elle n’avait rien d’exceptionnel non plus, et j’avais l’impression d’avoir une histoire banale, sans plus. La tension sexuelle était là, crépitante tout autour d’une histoire qui me laissait le sentiment d’avoir du mal à démarrer. Pourtant, il se produit ce « quelque chose » vers le milieu du roman où cette banalité se transforme en vulnérabilité tout bonnement addictive. Ce moment où la simple histoire devient véritablement passionnante, et où je me suis tout simplement retrouvée à tourner frénétiquement les pages.

Cette transition est parfaitement représentée et ressentie dans l’écriture, puisque c’est LE moment où les sentiments commencent à s’installer. Le récit était jusque là des plus basiques, mais ce tournant est en totale adéquation avec ce bouleversement dans le livre où les cœurs d’Harlow et de Finn commencent à se dévoiler ; où nos deux protagonistes laissent peu à peu tomber leur masque. Ils ne cherchent plus à se battre, à lutter contre ce qu’ils ressentent, ils se laissent enfin porter et entrent dans une sincérité vraiment touchante, sublime à découvrir. A ce moment là, Christina et Lauren changent du tout au tout de registre, les émotions prennent le pas sur la relation, et c’est alors un délice de poursuivre l’histoire.

Je suis tout simplement accro à cette nouvelle série. Les plumes de Christina & Lauren ont évolué depuis la saga Beautiful Bastard, et j’ai ressenti énormément d’émotions dans ce tome. J’ai été très touchée par Harlow, et le duo qu’elle forme avec Finn m’a littéralement subjuguée. Ces deux auteurs ont cette capacité de nous plonger dans leur récit, et de nous entrainer dans un maëlstrom d’émotions et dans des histoires délicieusement sexy et addictives. Et j’en redemande encore, bien évidemment !


Éditions Hugo & Cie – Collection New Romance
04 juin 2015
17 €
400 pages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s