Le guerrier – C.S. Pacat (Prince Captif #2)

Alors que leurs royaumes sont sur le point d’entrer en guerre, Damen et son nouveau maître, le prince Laurent, doivent échanger les intrigues de palais contre la violence ouverte des champs de bataille. Contraint de dissimuler son identité, Damen est de plus en plus attiré par le dangereux et charismatique Laurent. Mais alors que la fragile confiance entre les deux hommes se renforce, les secrets de leurs passés risquent de leur porter un coup fatal…


Mon avis :

A la suite de ma lecture du premier tome, il y avait énormément de choses que je ne comprenais pas. Notamment, pourquoi Milady faisait paraitre le second tome en même temps que le premier ? Pourquoi est-ce que l’on encensait autant cette romance M/M qui n’en avait que l’étiquette, mais dont le contenu en était à des années lumières ? Malgré ma déception à la fin de L’esclave, je me suis donc lancée dans cette suite. Et là, tout s’est éclairé, et j’ai compris. Parce que ce tome deux, c’est tout simplement une tuerie.

Je ne cache pas que les premiers chapitres étaient plutôt longuets, le temps de se remettre dans l’histoire. Il faut dire qu’avec l’avis mitigé que j’avais eu du tome précédent, j’y allais un peu à reculons. Je voulais certes en découvrir la suite, mais je ne m’attendais pas vraiment à quelque chose de transcendant. Et puis je me suis pris une véritable claque.

Les personnages prennent enfin toute l’épaisseur qu’ils auraient dû avoir au départ. Damen prend une place imposante, et on aperçoit enfin la carrure du prince, du chef qui se cache en lui. Exactement le Damen que je pensais découvrir, même s’il lui aura fallu un long moment pour apparaitre. Laurent m’a encore plus charmée, c’est le personnage que j’avais le plus aimé dans le premier tome, et s’il apparait moins virulent ici, j’avoue être toujours autant séduite par sa personnalité  complexe et redoutable. Il est très difficile de comprendre les scenarii tortueux qu’il échafaude dans sa tête, et à ce niveau là il arrive encore à me surprendre. Mais il laisse apparaitre une tendresse, une fragilité qui le rendent touchant, sans que cela ne soit trop présent, et surtout sans que cela n’efface son caractère de petit c** !

Quant à la romance M/M, elle est là elle aussi, oui, enfin ! On la voit éclore tout doucement pour gagner en intensité, et la yaoiste que je suis a enfin eu les petits cœurs dans les yeux en soupirant comme une ado. Car, vu le contexte, elle n’est ni trop simple, ni trop poussée. Elle correspond tout à fait à ce que l’on attendait de nos deux protagonistes, et j’avoue que cela valait largement la peine d’attendre.

L’intrigue prend également un tournant radical. Si dans le premier opus, on était plutôt  dans la contemplation, la découverte, ici on entre véritablement en plein dans l’action. Batailles, tactiques militaires, espionnages… Les rebondissements sont légions et l’histoire devient véritablement captivante. Surtout arrivée à la deuxième moitié du livre : il m’a tout simplement été impossible de le reposer à partir de ce moment là. Tout s’enchaine, les éléments commencent à prendre place, et les rouages s’enclenchent. C.S. Pacat nous maintient véritablement en haleine avec brio, avant de nous laisser sur un final qui m’a fait tourner la dernière page avec rage. Car il me fallait la suite, immédiatement, à l’instant même !!

Pour conclure : je comprends maintenant pourquoi Milady sort ces deux tomes en même temps. Il faut tout simplement les acheter ensemble. Car si le premier permet de découvrir un joli monde fantastique, il ne brille pas vraiment pour son addiction. Ce que compense largement le second qui est, lui, une véritable merveille. Maintenant, il ne me reste plus qu’à me ronger désespérément les ongles en attendant que le troisième tome voit enfin le jour car, si je ne me trompe pas, il n’est malheureusement toujours pas encore sorti en VO…

Chronique rédigée pour :

Bottom_texture

Une réflexion sur “Le guerrier – C.S. Pacat (Prince Captif #2)

  1. Pingback: Bilan livresque – Mai 2015 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s