Maïa – Lucinda Riley (Les Sept Soeurs #1)

Résumé :

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève.

Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C’est là que son histoire a commencé… Secrets enfouis et destins brisés : ce que Maia découvre va bouleverser sa vie.


Mon avis :

Je suis partie à la découverte de ce livre, littéralement, car je ne savais absolument pas à quoi m’attendre. Et j’ai eu constamment cette impression de plonger dans un monde entre rêve et réalité. Un monde saisissant de vérités, mais dans un univers tout simplement onirique. Une impression renforcée par la couverture ainsi que par le résumé évoquant Atlantis. Pour l’amoureuse de ce mythe que je suis, je suis donc partie à la découverte de cette histoire.

Et c’est de là que vient ma plus grande déception. Le mythe des Pleïades, d’Atlantis, les secrets enfouis, le mystère entourant la mort de Pa Salt… Tout ce qui est mis en avant dans la présentation de ce livre et qui m’attirait au plus haut point, c’est ce que je n’ai absolument pas retrouvé dans l’histoire. Je n’arrivais même plus à savoir à quoi m’attendre, et c’est ce qui m’a tout simplement complètement induite en erreur. Je voulais de la légende, du mythe, des secrets et des mystères, tout ce que me promettait la couverture, et au final je me suis retrouvée dans un livre où une jeune femme cherche à se reconstruire après la mort de son père adoptif en essayant de retrouver ses origines. D’où mon énorme déception, car je m’attendais à tellement plus, et j’ai plutôt eu l’impression que cette mythologie a simplement été choisie pour trouver des prénoms, sans plus, et sans exploitation.

[…]

Suite de la chronique ici :

Bottom_texture

7 réflexions sur “Maïa – Lucinda Riley (Les Sept Soeurs #1)

  1. Pingback: Juin 2015 : Bilan Livresque – partie 1 : lectures | Alice Neverland

  2. Je te rejoins entièrement sur la déception suscitée par la 4ème de couverture. Je n’ai rien trouvé de ce que j’attendais. Malgré tout, j’ai été contente de découvrir ce que ce roman contenait. Il est vrai que l’alternance n’est pas très équitable. J’attends comme toi la suite pour en apprendre davantage.

    Aimé par 1 personne

    • Effectivement, avec du recul, j’ai beaucoup aimé ce livre. Mais il n’empêche que durant ma lecture, j’étais assez déçue de ne pas y retrouver ce que j’attendais, et c’est ce qui m’a empêchée d’en profiter pleinement.
      Maintenant que je sais à quoi m’attendre, je pense que les livres suivants seront bien plus agréables sans ce sentiment de déception 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s