Nous les menteurs – E. Lockhart

Couverture Nous les menteurs

Résumé :

Une famille belle et distinguée. L’été. Une île privée. Le grand amour. Une ado brisée. Quatre adolescents à l’amitié indéfectible, les Menteurs. Un accident. Un secret. La vérité.
Un drame familial époustouflant où culmine le suspense. Une lecture qui, à peine terminée, donne envie de retourner à la première page pour recommencer…

Mon avis :

Il va m’être assez difficile de trouver les mots justes pour exprimer mon ressenti quant à cette lecture. La quatrième de couverture annonce un livre que l’on ne pourra s’empêcher de recommencer une fois terminé. Je trouvais cette citation un peu présomptueuse, personnellement je ne relis que rarement – voir jamais – les livres terminés. Et pourtant, une fois la dernière page tournée, je peux d’ores et déjà vous affirmer que oui, d’ici très peu de temps, je risque très fortement de relire ce livre (j’en ai d’ailleurs relu certains passages..)

Je ne vous raconterai pas plus de choses sur cette histoire que ce que n’en dit le résumé, à savoir pas grand chose. Mais il faut lire ce livre sans rien savoir. A vrai dire, je n’étais pas spécialement emballée, m’attendant à un genre de remake de Gossip Girl : quatre adolescents de familles riches qui se retrouvent chaque été sur l’île privée de leur grand-père, avec un secret latent… Tous les clichés y étaient réunis. Et pourtant, je ne pouvais pas plus me tromper.

L’écriture m’a immédiatement prise au vol et m’a capturée au commencement même de l’histoire. La plume d’E. Lockhart y est tranchante, saccadée et se fait la voix parfaite de Cadence et de sa mémoire brisée.

[…]

Suite de la chronique ici :

Bottom_texture

19 réflexions sur “Nous les menteurs – E. Lockhart

  1. Pingback: Alabaster et moi – E. Lockhart | Alice Neverland

  2. Pingback: Trouble Vérité – E. Lockhart | Alice Neverland

  3. Pingback: Nous les menteurs – E. Lockhart – musnadjia423wordpress

  4. Pingback: Un truc-truc comme un biscuit craquant – E. Lockhart | Alice Neverland

  5. Pingback: Rétrospective – Année 2015 | Alice Neverland

  6. Je suis scotchée… ÇA… C’EST ENFIN DE LA LITTÉRATURE !!! … une merveille.
    Je viens de le terminer dans la journée… je n’ai plus pu le lâcher…
    Chaque morceau est une pépite.
    J’ai retrouvé mes 15 ans, ma candeur, mon innocence et ma passion. J’ai vibré de colère face aux adultes, à leur monde un rien pervers, égoïste et manipulateur…
    J’ai eu envie de hurler comme Cadence, Mirren, Johnny et Gat l’injustice de ce monde, la perte des valeurs essentielles au détriment du pouvoir et de l’argent facile…
    Je me suis chauffée le corps au soleil de cette île, j’ai mangé des glaces et bu des sodas, rejoué au scrable, ou tout simplement fait l’andouille, et profité des plus beaux moments de l’enfance et de l’adolescence au sein d’un famille nombreuse, belle, riche et puissante que sont les Sinclair.
    Je suis tombée éperdument amoureuse de Gat

    JC Lokhart nous restitue une fresque bien ressentie de la « haute bourgeoisie américaine »… Et son écriture est superbe. Bien rythmée , sans lourdeurs, élégante, et tout en douceur.
    C’est difficile d’en dire plus sans « spoiler », et ce serait dommage pour les lecteurs…

    Merci Alice, sans toi je serais peut être passée près de ce livre et je n’aurais pas eu toutes ces émotions… tous ces ressentis d’amitié, d’amour, de haine, de tristesse.
    C’est un conte merveilleux… et j’avoue avoir même sangloté…

    Merci merci merci…

    Aimé par 1 personne

    • Je suis vraiment heureuse que tu l’ais autant apprécié !
      Effectivement, cela s’apparente à une lecture assez simple, voire normale au début. Et au fur et à mesure une angoisse monte, sans que l’on ne sache vraiment pourquoi. Jusqu’à cette révélation qui m’a complètement ébahie.
      Le flot d’émotion dans ce livre est assez sensationnel, c’est la première chose qui m’a touchée. Et une fois l’histoire terminée, je n’avais qu’une envie : m’y replonger dedans.
      Une très, très belle découverte pour ma part, cruelle, mais merveilleuse 🙂

      Aimé par 1 personne

  7. Pingback: Juin 2015 : Bilan Livresque – partie 1 : lectures | Alice Neverland

  8. Je suis entrain de lire ce livre ! J’aime bien le passage où tu dis que tu pensais que ça allait être un remake de Gossip Girl, c’est pas faux qu’on aurai pu penser ça 🙂 Je ne peux pas trop commenter sur le livre avec toi pour le moment je n’en suis qu’au début mais j’ai hâte de le finir. Est ce que cela te dérangerai d’aller fair un tour sur mon blog de lecture : https://labibliothequedeflora.wordpress.com

    Bisous,

    Flora

    Aimé par 1 personne

    • J’espère que tu passeras un bon moment de lecture dans ce cas !

      Je ne t’en dis pas plus, car ce livre se savoure en se révélant petit à petit ..

      N’hésite pas à venir me dire ce que tu en auras pensé !

      Belle fin de journée,
      Alice

      (je connaissais déjà ton blog, j’y ai déjà fait quelques petits tours d’ailleurs 😉 )

      • Dés que j’ai fini, j’y posterai mon avis et j’échangerai avec toi il n’y a pas de problèmes 🙂
        Belle fin d journée à toi aussi,
        Flora
        (Je ne savais 😉 )

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s