Une lettre en été – Debbie Macomber (Retour à Cedar Cove #3)

Couverture Une Lettre en Été

Résumé :

L’été est une saison importante pour la maison d’hôtes de Jo Marie Rose. Mark Taylor et elles ont passé beaucoup de temps ensemble pour aménager au mieux ce lieu paradisiaque. Et même si la jeune femme essaie de se persuader que Mark n’est qu’un ami, elle pense beaucoup à lui ces derniers temps, alors que, finalement, elle se rend compte qu’elle le connaît très peu. Désireuse d’en apprendre plus sur son passé, elle sait aussi qu’il lui faudra affronter d’abord le sien avant d’avancer dans la vie. Mais pour le moment, il est nécessaire d’accueillir trois nouveaux visiteurs. Ellie Reynolds a 23 ans, et arrive à Cedar Cove pour rencontrer Tom, un homme avec qui elle correspond depuis des mois et dont elle pense être tombée amoureuse. Maggie et Roy Porter sont là pour leurs premières vacances seuls sans les enfants. Ils espèrent retrouver la flamme de leur amour et regagner chacun la confiance de l’autre. Mais Maggie a un dernier secret à lui avouer, qui pourrait bien faire éclater son mariage.


Mon avis :

Je suis littéralement tombée sous le charme de Cedar Cove et de la plume de Debbie Macomber. J’ai eu la chance de découvrir les deux avec ce livre, n’ayant pu lire les tomes précédents sans que cela ne dérange pour autant cette lecture.

C’est avec une véritable poésie que l’auteur m’a entrainée dans son monde. J’y ai découvert des femmes fortes et attachantes, des histoires touchantes de vérité et de sincérité. Un méli-mélo de personnages et de récits qui se croisent et s’entrecroisent ; Debbie Macomber réussit l’exploit de nous servir un livre empreint de douceur et de chaleur, un livre cocon douillet et moelleux à souhait qui se savoure aussi délicieusement qu’un moelleux au chocolat sortant du four…

On suit ainsi plusieurs femmes à travers ce récit. Alors que l’été arrive, Jo Marie, la propriétaire de La Villa Rose, maison d’hôtes, s’apprête à y accueillir Maggie et son époux Roy, venus pour se retrouver et tenter de sauver leur mariage, ainsi que la toute jeune Ellie qui doit alors rencontrer pour la première un homme avec qui elle discute sur internet.

Ceux sont des histoires sommes toute banales, mais qui vont se retrouver au cœur du charme de La Villa Rose ; un charme plein de magie et de beauté qui va incontestablement influer sur le cours de leur vie. Et c’est à travers les petits détails que la plume de Debbie Macomber s’apprécie le plus.

[…]

Suite de la chronique ici :

Bottom_texture

3 réflexions sur “Une lettre en été – Debbie Macomber (Retour à Cedar Cove #3)

  1. Pingback: Juin 2015 : Bilan Livresque – partie 1 : lectures | Alice Neverland

Répondre à Carnet Parisien Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s