Violet Templeton, une Lady Chapardeuse – Lhattie Haniel

Couverture Violet Templeton, une Lady Chapardeuse

Résumé :

Depuis sa plus tendre enfance, lady Violet a un petit défaut en plus de son caractère tempétueux : le chapardage ! En grandissant — bien que ne manquant de rien —, elle reste une véritable cleptomane qui ne peut s’empêcher de fouiner et de prendre tout objet qui lui tombe sous la main. Et ce qui est bien pis, c’est qu’elle s’en rend compte qu’une fois son forfait accompli ! Et voilà que par deux fois, en dix ans d’intervalle, elle se fait attraper par le même homme en train de chaparder un objet chez lui ! Après un corps à corps surprenant pour leurs âges, lord Edward lui susurre, d’une tonalité menaçante, ceci :
— Je vous laisse dix secondes, Milady, pour remettre en place ce que vous avez pris. Après ce temps, il sera trop tard pour vous…


Mon avis :

J’ai été contactée il y a quelques temps par Lhattie Haniel (que je remercie encore une fois pour sa confiance) qui me proposait de découvrir sa romance historique. Ce genre étant un de ceux que j’aime lire, j’ai donc accepté sans hésitation, et je me suis lancée dans cette histoire prenant place au cœur du XIXème siècle…

Le gros point fort de ce roman est sans aucun doute ses personnages. Ils possèdent tous une personnalité qui leur est propre et une bonté sans égale. J’avoue que cela faisait du bien de lire une romance où aucun des protagonistes ne cherche à supplanter l’autre (si on oublie la Némésis, bien entendu), et où l’on peut compter sur une amitié solide et indestructible qui les relie entre eux.

Mais je garde une légère déception quant à la caractéristique même de Violet Templeton. En effet, cette dernière est décrite comme une Lady chapardeuse, et je m’attendais à un certain nombre de situations cocasses et à des quiproquo à foison. Sauf que, très vite, ce détail qui faisait toute l’originalité du récit est laissé de côté pour faire place à la romance grandissante. Et si j’ai tout de même trouvé cette dernière fort agréable, je regrette sincèrement que ce côté de Violet n’ait pas été bien plus mis en avant.

J’ai par contre beaucoup aimé l’univers de Lhattie Haniel, ainsi que sa plume assez respectueuse du langage d’époque, sans pour autant que cela ne crée trop de lourdeurs dans son récit. Surtout, j’ai aimé ses petits clins d’œil faits à Jane Austen, et je me suis amusée à les relever quelquefois !

Mais ce que j’ai le plus apprécié reste la double histoire que l’on trouve au cœur du récit. Il y a celle, sans surprise, de Violet, mais aussi celle de sa mère qui va devoir faire face à un passé abandonné vingt-huit années plus tôt. Et c’est véritablement cette dualité, ce parallèle et cet entremêlement des deux histoires qui m’a séduite et m’a captivée tout au long du récit…

Violet Templeton, une Lady Chapardeuse fut une lecture agréable, fraîche et pétillante, toute en légèreté et idéale à lire sous le soleil. L’histoire reste certes assez prévisible, mais elle apporte un sincère sentiment de plénitude. Un récit relaxant qui ne manquera pas de vous charmer !


Auto-édition – Format E-book
181 pages – 2.99 €

3 réflexions sur “Violet Templeton, une Lady Chapardeuse – Lhattie Haniel

  1. Pingback: Bilan livresque – Juillet 2015 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s