Le pays des Contes, tome 3 : L’éveil du dragon – Chris Colfer

Couverture Le pays des contes, tome 3 : L'éveil du dragon

Résumé :

Depuis que la brèche entre les univers a été refermée, les jumeaux Alex et Conner vivent séparés. Alex continue son apprentissage de la magie, et Conner est un collégien brillant. Lorsque ce dernier découvre qu’une menace séculaire pèse sur le Pays des contes, il se lance dans une quête périlleuse à travers l’Europe, prêt à tout pour prévenir ses amis et trouver le portail oublié qui lui permettra de les rejoindre.
Mais le danger que craignait Conner s’avère pire que prévu : une armée piégée entre les deux mondes depuis près de deux cents ans est soudain libérée. Et avec elle, la seule chose capable de détruire le Pays des contes : le dernier œuf de dragon.


Mon avis :

La saga du Pays des Contes est une de mes ré-écritures de contes préférées. C’est donc toujours un réel plaisir de me plonger dans cet univers parfaitement imaginé par Chris Colfer, et j’en ressors à chaque fois avec des étoiles plein les yeux. Et ce troisième tome n’a pas du tout fait exception.

Le Pays des contes possède cette douce saveur de l’enfance ; avec cette série Chris Colfer nous ramène dans cette période où l’imaginaire était si puissant, directement puisé dans les contes de fées. L’éveil du Dragon continue sur cette voie là, et je me suis une fois de plus régalée à me représenter Rouge, la Bonne Fée, Cendrillon ou encore Boucle d’or… Les contes de fées n’ont aucune limite, tout est possible, et c’est avec cette vision que Chris Colfer nous embarque dans des aventures sucrées, colorées, et tout simplement délicieuses…

J’ai donc retrouvé Alex et Conner avec un sincère plaisir. On aurait pu croire que tout était terminé étant donné qu’Alex était restée au pays des Contes afin d’accomplir son rêve en devenant l’apprentie de sa grand-mère la Bonne Fée. Conner, quant à lui, était retourné dans notre bon vieux monde réel auprès de sa mère et de son beau-père. Les chemins reliant les deux mondes ayant été fermés, il leur restait certes un simple moyen de communication, mais aucun espoir de se revoir dans un avenir proche. La vie continuait donc son cours, jusqu’à ce que Conner fasse une découverte stupéfiante lors de la découverte de la toute dernière histoire laissée par les frères Grimm, tout juste retrouvée. Et, à sa plus grande stupeur, il semblerait bien qu’une fois de plus les pays des contes soit en grand danger…

J‘ai été sincèrement stupéfaite par l’imagination débordante de Chris Colfer. Alors que l’on pourrait croire qu’il aurait fait le tour du pays des contes, il nous livre ici un troisième tome à l’histoire toujours aussi originale, sans tomber dans le redondance. Et j’ai trouvé cela remarquable, car j’avais peur de trouver ce tome trop répétitif. Mais il m’a littéralement prise à revers et m’a emmenée de surprises en surprises.

Et c’est là que Chris Colfer dévoile tout son talent. Sa plume s’est véritablement étoffée depuis le premier tome et s’est enrichit considérablement. L’évolution est flagrante par rapport à ses débuts ; Chris Colfer prend dorénavant le temps  de poser la situation et d’aller au fond de son raisonnement et de ses idées.

Je me tairais sur la fin qui m’a complètement scotchée, je m’attendais à tout sauf à ça et j’ai très, très hâte d’avoir le quatrième tome entre mes mains ! (je me tâte à l’acheter en VO, c’est pour vous dire…)

J’ai tout de même un reproche à faire quant à l’action qui démarre véritablement assez tard dans le livre – lors du dernier tiers à vrai dire.. Et j’avoue m’être ennuyée à quelques reprises, notamment quand les jumeaux étaient séparés. Je n’ai tout simplement pas réussi à véritablement être emportée par les points de vue d’Alex que j’ai trouvés lents et avec un réel manque de rythme.

Dernier petit détail qui m’a chiffonnée : le titre même du tome n’est pas vraiment adapté, puisque l’éveil du dragon ne se déroule que dans les dernières pages. Le titre VO, A Grimm Warning, soit « L’avertissement des frères Grimm », prenait bien plus tout son sens et était plus en adéquation avec le récit.

Ces quelques légers points mis à part, je me suis régalée ! Chris Colfer a un talent fou pour nous faire retomber en enfance à travers sa série. L’histoire s’améliore au fil des tomes, et si les premiers étaient tout doux et gentillets, celui-ci se révèle bien plus sombre. Les jumeaux ont grandi et l’histoire avec eux ; c’est vraiment merveilleux de les suivre encore une fois. La révélation finale nous annonce un quatrième tome explosif ! Je n’ai rien d’autre à dire, si ce n’est que j’ai hâte, très, très, très hâte !


Éditions Michel Lafon
Date de parution : 15 mai 2015
441 pages – 16.95 €

6 réflexions sur “Le pays des Contes, tome 3 : L’éveil du dragon – Chris Colfer

  1. Pingback: Le pays des Contes, tome 4 : Au-delà des royaumes – Chris Colfer | Alice Neverland

  2. Pingback: Bilan livresque – Juillet 2015 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s