Between Breaths, tome 1 : All of you – Christina Lee

Couverture Between Breaths, tome 1 : All of you

Résumé :

ELLE : Avery, indépendante, forte de caractère et étudiante infirmière se contente d’aventures passagères et ne cherche aucune relation sérieuse car elle ne fait pas confiance aux hommes.
LUI : Bennett, irrésistible, tatoué, étudiant en arts et vierge par choix, se réserve pour la femme de sa vie pour ne pas souffrir ni jouer avec le cœur des filles.
EUX : Avery et Bennett sont les deux revers d’une même médaille. Leurs histoires personnelles se ressemblent autant que leurs comportements s’opposent. Mais une rencontre et une attirance immédiate feront basculer leurs certitudes. Face au désir et aux sentiments, combien de temps résisteront leurs règles de vie ?


Mon avis :

Avec l’été qui s’installe, je suis tombée dans une période où j’avais tout simplement envie de lectures accrocheuses, sans prise de tête.. Bref de quoi passer un bon moment sans trop réfléchir pour autant. Le New Adult est idéal pour cela, je me suis donc lancée dans ce premier tome sans trop me poser de questions..

Et j’ai, effectivement, passé un très bon moment. Meilleur même que ce à quoi je m’attendais. Car, certes, l’histoire est un peu vue et revue, mais Christina Lee apporte une émotion sincère dans son récit qui captive le lecteur et l’entraine au fil des pages.

J’ai beaucoup aimé les nombreux personnages de cette histoire. Avery et Bennett sont inconditionnellement les plus attachants. Leur vécu est troublant, intéressant mais aussi émouvant et attendrissant, car c’est ce qui les a fait devenir les personnes qu’ils sont aujourd’hui. Et, pour une fois, ce n’est pas le garçon qui mène la danse. Non, ici c’est Avery qui ose et qui consomme les garçons telle une redoutable mante religieuse. Car les relations sexuelles, c’est ce qui lui permet de se sentir vivante et forte. C’est elle qui choisit, qui impose sa volonté et qui décide.

C’est donc le personne masculin qui se retrouve cantonné dans le rôle de « la jeune fille effarouchée ». Car pour Bennett, rien ne se fait à la légère, encore moins un acte sexuel. Là où Avery bannit tout sentiment, c’est au contraire ce que Bennett recherche à tout prix. Une inversion des rôles qui apporte la petite touche d’originalité nécessaire au récit pour nous captiver irrémédiablement.

L’histoire est simple, banale, et pourtant Christina Lee réussit à la rendre addictive par le simple choix de ses mots, très judicieux, mais surtout avec une puissance émotionnelle indéniable. Elle nous offre ainsi un texte plein de douceur, loin de la vulgarité que l’on rencontre dans ce genre de roman. Ici, au contraire, les mots mettent incroyablement en valeur l’histoire et les personnages d’Avery et de Bennett. Et c’est véritablement le gros point fort de ce livre.

Pour conclure, je m’attendais à passer un agréable moment avec All of You. Je ne pensais pas me régaler autant, et pourtant c’est bien ce qui s’est produit. J’ai été touchée par les deux protagonistes, et sincèrement attendrie par leur histoire. Une très belle découverte donc !


Éditions Hachette – Collection Black Moon Romance
Date de parution : 01 juillet 2015
288 pages – 15.90 €

6 réflexions sur “Between Breaths, tome 1 : All of you – Christina Lee

  1. Je n’aurais jamais acheté ce livre son ton avis favorable…
    Comme tu dis l’histoire est simple et banale, mais il n’en reste pas moins que pour une fois c’est elle qui joue le rôle de la bad girl … et lui le rôle du vierge effarouché …. (enfin.. pas si effarouché que ça, ni si inexpérimenté) …
    Benett est très attachant, même plutôt craquant…
    J’ai aimé ce livre que j’ai lu d’un bout à l’autre en une journée… Il faut dire qu’il n’est guère épais… seul bémol que moi j’y vois … c’est un manque de descriptions…
    Exemple je finis le livre et je ne sais toujours pas vraiment à quoi ressemble Benette sinon qu’il est canon, à quoi ressemble Avery sinon qu’elle a les yeux chocolat et des cheveux blonds et qu’elle est « sexy »…. Moi j’aurais aimé plus de détails… un peu plus d’étoffe dans l’histoire… et … j’aurais eu un vrai coup de coeur…
    Un rien superficiel… mais j’ai passé un vrai et réel bon moment !

    MERCI ALICE 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Bilan livresque – Juillet 2015 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s