Cupcakes & Compagnie, tome 1 : La gourmandise n’est pas du tout un vilain défaut – Lisa Papademetriou

Résumé :

J’adore les cupcakes, le sucre glace et les vermicelles au chocolat. Ça donne un goût plus sucré à ma vie, qui est loin d’être rose. Heureusement que ma passion pour la pâtisserie me remonte le moral quand il tombe au ras des chaussettes.
Justement, en ce moment, je sens que ma meilleure amie est distante. Pire, elle s’est rapprochée du garçon dont je suis amoureuse, moi…
J’ai l’impression que tout mon petit monde s’écroule. Et même avec des tonnes de cupcakes, j’ai bien peur de ne pas m’en remettre !


Mon avis :

Je n’avais pas du tout entendu parler de ce livre avant sa sortie, ce qui est bien dommage car c’est typiquement le genre de lecture jeunesse sucrée que j’affectionne tout particulièrement.

Par contre, je dois tout d’abord vous parler du livre en lui-même, car j’ai trouvé la multitude de petits détails qui le composent tout simplement superbes. Le livre se présente comme une sorte de carnet de recette. Les bords sont arrondis, avec une tranche vichy qui renforce cet esprit-là. Sans oublier les recettes de cupcakes disséminées ici et là dans le roman, à des places pourtant très appropriées dans l’histoire, ce qui donne ce petit plus de gourmandise au livre. Les marges, en-tête et fin de pages sont également décorées de pots de confiture, tablettes de chocolat, fouet à pâtisserie et autres ustensiles… En bref, un magnifique bijou éditorial mignon à croquer !

L’histoire n’est pas sans rappeler celle de la célèbre série de Cathy Cassidy : Les filles au chocolat. Hayley est une jeune adolescente normale, qui vivait une vie normale avant que tout ne vole en éclat. Ses parents divorcent, son père fréquente une femme bien plus jeune tandis que elle, sa mère et sa petite sœur sont obligées de quitter la maison où elle a grandit. A côté de cela, ses deux meilleurs amis changent également et s’éloignent petit à petit. Hayley commence ainsi à ressentir une immense solitude. Heureusement, sa grand-mère toujours présente et à l’écoute, lui permet d’oublier ses tracas en la laissant confectionner dans l’arrière salle de son salon de thé des cupcakes tous plus ravissants les uns que les autres. Et cela pourrait bien avoir des conséquences sur leur vie à tous…

L’histoire est certes prévisible, et pourtant j’ai adoré cette lecture.

[…]

Suite de la chronique ici :

Bottom_texture

Une réflexion sur “Cupcakes & Compagnie, tome 1 : La gourmandise n’est pas du tout un vilain défaut – Lisa Papademetriou

  1. Pingback: Bilan livresque – Juillet 2015 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s