Sinder, tome 2 : Attraction – Jane Devreaux

Couverture Sinder, tome 2 : Attraction

Résumé :

Josh a bouleversé sa vie. A cause de lui, elle va devoir se farcir la famille parfaite, à cause de lui tout le lycée la prend pour une fille facile, une pute, une briseuse de ménage… Sandre a tout changé, elle l’a manipulé, elle s’est foutue de sa gueule. A cause d’elle, Marcy n’est plus l’unique, à cause d’elle, il est complètement déboussolé. Ils voudraient s’éviter, mais ils n’arrêtent pas de se croiser. Comment vont-ils pouvoir se supporter ?


Mon avis :

J’avais découvert le premier tome de Sinder il y a quelques mois, et cette lecture s’était avérée être une très belle surprise. (voir mon avis ici ) C’est donc avec plaisir que j’ai accepté d’en recevoir le second opus, et je me suis très vite plongée dans la suite de l’histoire tumultueuse de Sandre et Josh.

On retrouve ainsi Sandre dans la continuité directe du premier tome. Sandre est le personnage qui m’avait le plus marquée, j’avais aimé toute sa psychologie, sa noirceur mais aussi ses espoirs qui affleurent petit à petit. Et, encore une fois, elle se dévoile tout doucement, sans trop en faire non plus ni virer dans le cliché. Son histoire s’étoffe également, avec un père qui refait surface, on commence à en apprendre beaucoup plus sur son environnement familial. Et, surtout, on comprend la jeune fille qu’elle est devenue, et on entr’apercevoir également celle qu’elle aurait pu être. Sandre se fait ainsi moins rugueuse, moins sombre et au contraire plus attachante. Une superbe découverte qui nous fait encore plus apprécier le personnage qu’elle incarne.

Josh, quant à lui, me laisse encore une fois plus mitigée. Alors certes, il fait moins gamin que dans le premier tome, et semble se réveiller quelque peu. Mais il garde des réactions parfois effarantes d’imbécilité, et j’ai eu également dans ce tome beaucoup de mal à apprécier sa présence. Malgré tout, son comportement envers Sandre a bien changé depuis le premier tome, et c’est plus appréciable. Surtout, il semble beaucoup moins superficiel et accepte de se remettre en question. Du coup j’ai quand même pris plus de plaisir à suivre ses points de vue qu’auparavant.

L’histoire, quant à elle, prend un tournant certes prévisible, mais reste très bien amenée par Jane Devreaux. Elle est ainsi bien plus approfondie que dans le premier tome. Là où Expérimentation tâtonnait, tombant parfois dans une vulgarité certes en totale adéquation par rapport à Sandre, Attraction devient plus doux, plus romantique, laissant la part belle à l’histoire d’amour qui s’installe tranquillement entre Sandre et Josh. Pour autant, l’auteur n’en fait pas des tonnes et évite de tomber dans le trop cliché.

Cette évolution se ressent également à travers la plume de l’auteur, plus douce et plus empreinte de sentiments. Le récit reste toujours aussi fluide, les évènements s’enchainent sans aucune difficulté et l’histoire s’en apprécie que plus. Ce point là m’avait complètement séduite dans le premier tome, c’est donc avec un véritable ravissement que je l’ai retrouvé dans cette suite.

La fin me laisse curieuse. L’histoire aurait pu s’arrêter là, et pourtant Sandre réussit encore à nous surprendre. Je suis ainsi très étonnée par le tournant que prend l’épilogue alors que le récit aurait pu se terminer à la fin de ce tome. J’ai hâte de découvrir ce que Jane Devreaux nous réserve !

Pour conclure, Attraction est une superbe suite à Expérimentation. L’histoire s’est étoffée et a évolué en gardant un rythme des plus convaincants. Jane Devreaux arrive à nous charmer grâce à une héroïne des plus fortes qui, une fois encore, porte à elle seule le roman sur ses jeunes épaules, même si Josh commence à prendre plus d’ampleur. Pourtant, l’histoire fonctionne, encore et toujours, et c’est avec plaisir que j’ai pu constater que l’auteur abandonnait petit à petit le langage cru et les cours d’anatomie rencontrés dans le premier tome. Une évolution qui se fait sentir et apporte une nouvelle bouffée d’oxygène à l’histoire de Sandre, plus agréable, plus douce, et qui se découvre petit à petit.

Je suis une nouvelle fois conquise par cette histoire, et je suis encore plus curieuse d’en découvrir le troisième tome !

Je tiens à remercier l’auteur, Jane Devreaux, pour sa confiance et pour m’avoir proposé de découvrir son livre.

Date de parution : 27 mars 2015
314 pages – 11.54 €

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s