Tous nos jours parfaits – Jennifer Niven

Résumé :

Theodore Finch veut en finir avec la vie. Violet Markey est dévastée par la mort de sa sœur.
Ils se sont rencontrés sur les toits du lycée, au bord du vide, et c’est ainsi que leur histoire a commencé.
Ce n’est qu’ensemble qu’ils arrivent à être eux-même…
Mais tandis que le monde de Violet s’épanouit, celui de Finch ne fait que rétrécir. La magie de leurs jours parfaits pourra-t-elle les sauver ?


Mon avis :

Voilà un livre qui m’aura fait passer par tout un tas d’émotions. Lassitude, plaisir, joie, colère, tristesse…  J’avais peur de retomber dans un énième remake de Nos étoiles contraires, ces livres où les auteurs cherchent à tout prix à nous faire verser le plus de larmes possible. Et pourtant, je n’en suis pas ressortie indemne, loin de là…

J’ai ainsi, dans un premier temps, éprouvé énormément de difficultés à entrer dans l’histoire. J’avais du mal à accrocher avec le personnage de Theodore ; je trouvais qu’il en faisait beaucoup trop. De même pour Violet, qui se posait un peu trop en victime à mon gout. Et puis, petit à petit, j’ai appris à les découvrir plus en profondeur, je me suis arrêtée sur leur psychologie et je l’ai trouvée tout simplement hyper-réaliste. A partir de ce moment, j’ai pu profiter pleinement de l’histoire. Et quelle histoire !

J’ai été bouleversée. Complètement. Jennifer Niven évoque un sujet fort qui m’est certes inconnu, mais qui m’a énormément fait réfléchir, même une fois le livre reposé. Alors savoir qu’elle s’est servie de sa propre histoire, de sa propre douleur pour construire celle-ci, cela m’a retournée. J’ai été hyper sensible par la beauté des sentiments qu’elle retranscrit, par cet incroyable hymne à la vie, mais aussi, et surtout, par la justesse de sa douleur. Elle oublie toute pudeur et nous plonge au cœur des drames qui construisent ce récit. Ce qui l’élève tout simplement bien au-delà de tous ceux du même genre.

J’ai certes eu du mal avec Finch au début, et pourtant il est sans conteste le personnage qui m’a le plus marquée. Je n’avais qu’une seule envie, qu’un seul désir : pouvoir le rencontrer et lui poser toutes les questions qui me sont restées. Et encore maintenant, une semaine après avoir terminé ce livre, je ne cesse de penser à ce jeune garçon, à ses actions, à son égoïsme altruiste.. Et, à l’instar de Violet, je ne peux m’empêcher de me dire :  » Et si… ? « 

Violet, quant à elle, m’a finalement marquée par la grande force de caractère dont elle fait preuve. Elle aura traversé énormément d’épreuves durant cette année écoulée, et va en ressortir changée, indubitablement. Mais sa rencontre avec Finch marquera un tournant considérable dans son histoire, dans sa vie, et marquera son futur à tout jamais.

C’est un livre empreint d’une beauté tragique, cruelle et marquante, pas seulement belle, mais aussi touchante, vibrante, triste et douce. La plume de Jennifer Niven est un véritable enchantement, une pure poésie où chaque mot est judicieusement à sa place. Les phrases s’enchainent parfaitement, le ton est posé, fluide, et chaque chapitre se révèle plus magnifique encore que le précédent. Du pur ravissement, tout simplement.

Tous nos jours parfaits sera très certainement l’un des romans forts de la rentrée. Les droits du films ont d’ailleurs été achetés, ce qui ne m’étonne guère vu l’exceptionnelle qualité de ce récit. J’ai été incroyablement émue, et j’ai énormément réfléchit quant à la portée d’une telle histoire. Ce livre me marquera pendant encore un bon bout de temps, et j’en suis la première surprise.

Ne passez pas à côté de cette merveilleuse perle, cette histoire est tout simplement parfaite, et il est fort possible que l’on en entende encore parler durant un bon moment…


Chronique rédigée pour :

Bottom_texture

2 réflexions sur “Tous nos jours parfaits – Jennifer Niven

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s