Wild seasons, tome 3 : Dark Wild Night – Christina Lauren

Couverture Wild seasons, tome 3 : Dark Wild Night

Résumé :

Jusqu’à présent, ils sont simplement amis. Embrasser Lola est à peu près la seule chose à laquelle Oliver s’autorise à penser !
Malgré leur mariage éphémère à Las Vegas, Oliver et Lola ont su garder la tête froide et leurs distances. Éperdument épris l’un de l’autre, ils n’imaginent pas que leurs sentiments sont réciproques.
Six mois après leur rencontre, ils sont très proches, les meilleurs amis du monde. Lola peut facilement lui confier les angoisees du succès de sa première BD en librairie et au cinéma. Mais leur relation va très vite évoluer… en amour fou !
Après Mia et Harlow, c’est au tour de Lola de succomber aux charmes de son super héros, Oliver.


Mon avis :

Voilà un tome que j’avais vraiment hâte de pouvoir lire ! Wild Seasons est une série que j’aime vraiment retrouver à chaque nouvelle parution, (voir mes avis sur le tome 1 & le tome 2 ). J’avais adoré les deux premiers opus ainsi que les couples / groupes d’amis présentés. C’est donc sans surprise que j’ai dévoré celui consacré au duo Loliver.

Une fois de plus, je me suis tout simplement régalée. L’histoire possède cette douceur et cette alchimie propre à la saga, mais surtout à Lola et Oliver. Tous deux se tournent autour depuis plus de six mois sans qu’aucun ne fasse le premier pas, jouant ainsi sur la frontière de l’amitié sans pour autant basculer de l’autre côté.

Lola et Oliver sont extrêmement touchants. Le lecteur n’a pourtant aucune surprise quant au déroulement de l’histoire, tant leur couple coule de source dès les premières pages. Et même s’ils ne sont pas immédiatement ensemble, l’alchimie entre eux se ressent parfaitement et reste agréable à découvrir. Ce passage « meilleurs amis » me semble d’ailleurs nécessaire pour mieux comprendre leur vision du couple. Et toute cette évolution se fait de façon tellement naturelle que l’on ne peut qu’être sensible à toutes ces émotions.

Et c’est tout ce côté incroyablement doux qui fait de ce troisième tome un livre à part dans la trilogie. La romance pourtant si évidente et peu surprenante reste captivante tant le côté émotionnel est développé. Les auteurs ont véritablement écrit un tome pour Lola et Oliver, et non pas pour Wild Seasons. Il est tellement respectueux de ce duo que l’on ressent immédiatement  une certaine perfection dans l’enchainement des évènements ainsi qu’une véritable justesse émotionnelle. Le lecteur est transporté dans le monde poétique et artistique de Lola et Oliver. Un monde où parfois les mots sont superflus, et dans lequel il faut tout simplement se laisser porter par les sensations. Un ressenti incroyable pour une lecture qui ne ressemble à aucune autre…

C’est donc sans surprise que j’ai trouvé que la plume de Christina Lauren avait véritablement évoluée depuis la série Beautiful Bastard. En effet, si cette dernière pouvait parfois s’avérer être assez vulgaire, ici on ressent toute la douceur que ce duo d’auteurs cherche à nous faire ressentir. Tout est doux, posé, ce qui crée une atmosphère romantique et vraiment agréable à découvrir. La différence de ton entre les deux séries est vraiment visible, et j’avoue que cela joue surement quant à ma préférence pour Wild Seasons.

J’ai également beaucoup aimé le décor du récit qui gravite autour du monde des adaptations. J’ai apprécié la vision qu’ont su transmettre Christina et Lauren, et je me suis souvent retrouvée dans les émotions de Lola quant à l’adaptation cinématographique de sa bande-dessinée, son bébé. Certes, beaucoup d’argent entre en jeu, mais peut-on à cause de cela abandonner l’essence même du récit original pour le transposer à l’écran d’une façon qui fasse bien plus « Hollywood » ? Je me suis vraiment posé les mêmes questions que Lola sur cette problématique. Et cette originalité dans le scénario m’a vraiment emballée.

Pour conclure : j’ai été incroyablement surprise par la douceur et l’émotion rencontrées dans ce livre. Certes Lola et Oliver m’intriguaient depuis les premiers tomes, vivants l’un comme l’autre dans une sorte de bulle commune. Mais je ne m’attendais pas à retrouver une telle justesse dans la découverte de leur relation. Tout y est tout simplement beau, réaliste et émotionnellement intense. Pour une fois, les relations sexuelles ne prennent pas le pas sur l’histoire, comme cela pouvait être le cas dans Beautiful Bastard. Avec Wild Seasons, Christina et Lauren démontrent ainsi pleinement leur maitrise du contexte émotionnel. Dark Wild Night est juste en tout point et m’aura fait passer un doux et agréable moment ; j’y ai découvert une romance qui m’aura faite rêver bien longtemps après la fin de ma lecture…


Merci à Marie des éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce service presse !

Parution :  01 octobre 2015
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 400
Prix : 17 €
242307365.jpg

6 réflexions sur “Wild seasons, tome 3 : Dark Wild Night – Christina Lauren

  1. J’avais lu les 2 précédents et adoré… Légers, sympas, sans prise de tête… Celui là est dans la même lignée, même si pour une fois l’héroïne m’a un rien agacée… je suis perplexe quand je vois une femme s ne pas arriver à assumer ses sentiments, ou tout simplement avoir « peur d’aimer »… bullshit.. si on s’y met aussi où va le monde ?
    Bon je plaisante… j’ai tout autant aimé le livre malgré ce minuscule bémol 😉 …
    Ces deux auteurs se loupent rarement … 😉

    Aimé par 1 personne

    • Il faut dire que Lola parait un peu comme une handicapée des sentiments, et il lui faut un long moment avant d’avoir son déclic 😉
      Christina & Lauren sont effectivement une valeur sure dans la new romance, mais je les ai vraiment appréciées à travers cette saga. Elles dévoilent une plume plus douce et plus poétique que dans la série Beautiful Bastard, et c’est vraiment ce qui m’a marqué 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s