La danse hésitante des flocons de neige, tome 1 – Sarah Morgan

Couverture La danse hésitante des flocons de neige

Résumé :

Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…


Mon avis :

Ce livre m’avait plu dès sa sortie l’hiver dernier. J’avais craqué sur le titre, très poétique, et la couverture, juste adorable au possible. Pourtant, je ne sais pas pourquoi, je ne l’ai lu que ce mois-ci. Et sincèrement, je me mettrais bien des claques pour ne pas l’avoir ouvert bien avant.

La danse hésitante des flocons de neige, c’est ce genre de livre cocon qui se savoure sous un plaid, au coin du feu, alors que les flocons tombent au dehors. C’est cette impression que j’ai eue tout au long de ma lecture. Je me voyais en décembre, j’avais cette douce sensation que Noël n’était pas loin, et je me suis laissée emportée par ces tourbillons hivernaux de neige, de romance et d’émotions. Je me suis régalée !

L’histoire n’a pourtant rien de vraiment transcendant, c’est une romance adorable qui bizarrement nous happe dès le début et nous transporte au coeur de Snow Crystal. Et c’est cet environnement là qui a fait toute la différence. Car j’ai adoré cette station de ski qu’a su créer Sarah Morgan, et surtout l’ambiance qu’elle y retranscrit parfaitement. Par ses mots, l’auteur a réussi à nous embarquer de chalets en pistes de ski ; j’avais cette impression d’y être, tout simplement, et c’était remarquable.

Mais, surtout, la grande force de ce roman, c’est son héroïne, Kayla. Les premiers contacts avec elle ne sont pas très folichons pourtant : une jeune femme à l’enfance brisée, qui ne croit plus ni en Noël, ni en l’amour, et encore moins en la famille, et qui ne jure que par le travail. Je ne cache pas que les premières pages n’avaient rien de vraiment révolutionnaire, et je me demandais déjà qu’est ce qui avait pu plaire à autant de personnes lors de la sortie de ce roman. Et puis, petit à petit, Kayla se dévoile, par petite touche, tout en pudeur et en sentiment. On apprend à la connaitre, à la découvrir, tranquillement, sans précipitation. Et soudain, il y a eu cette transition très tôt dans l’histoire, où je l’ai tout simplement comprise. Une sorte de révélation qui m’a fait prendre conscience de ses actes, finalement très cohérents avec sa psychologie et son personnage. A partir de ce moment, la lecture ne fut que pur délice

Au final, tout est juste dans ce roman. Il n’y a rien d’irréaliste ou d’incohérent au sein de l’histoire, et c’est ce qui a fait que je me suis autant attachée à ce récit. Car tout paraissait réel, et cela aurait pu être une douce anecdote que notre meilleure amie nous aurait raconté au coin du feu sur ses dernières vacances à la montagne. Pourtant, cette normalité tranche avec l’atmosphère magique, rêveuse et pleine de douceur que transmet Sarah Morgan à travers ses mots. Un paradoxe superbe qui m’a incroyablement touchée.

Pour conclure : j’ai dévoré ce roman en une après-midi. Je me suis régalée de cette délicieuse histoire à la douce saveur de Noël, sucrée et saupoudrée de cannelle, exactement comme il le fallait. Tout est judicieusement sa place, il n’y a pas un mot plus haut que l’autre, et c’est merveilleusement bien raconté. Une superbe romance que je ne peux que vous recommander pour cet hiver !


Parution :  01 octobre 2014
Éditions : Harlequin
Nombre de pages: 512
Prix : 10.90 €
242307365.jpg

19 réflexions sur “La danse hésitante des flocons de neige, tome 1 – Sarah Morgan

  1. Il m’a fallu un temps fou pour me décider à ouvrir ce livre. Pourquoi ? Des a priori sur la couverture, qui me paraissait trop kitsch, un genre de romance de gare.
    Je me suis bien trompée, et mon avis rejoins le tien.
    Même au coeur de cette touffeur, je me suis vue transportée en hiver, dans cette station de ski magique, dans cette ambiance festive et chaleureuse. Je pouvais sentir le froid sur ma peau et le goût des crêpes chaudes sur ma langue.
    Il s’agit véritablement d’un livre qui rassemble, les valeurs familiales y sont fortes.
    Quant aux personnages… pour une fois, ça peut aller (mais je suis trop exigeante).
    J’ai beaucoup aimé la manière dont l’auteur gère la pluralité de ses personnages. En quelques 400 pages, jamais je n’ai senti qu’un personnage avait été nommé pour rien. On découvre chacun, et cela donne envie d’en savoir plus, d’où les tomes suivants.
    Jackson m’a fait rêver. Il sait ce qu’il veut, il est fort, tant mentalement que physiquement. J’ai aimé entrer dans la tête de ce grand ours au coeur chaud comme du sirop d’érable sur des pancakes. J’ai été touchée par le personnage et par sa force de volonté, il est doué d’une incroyable empathie et j’ai adoré ça.
    Comme toi, au départ, je ne pensais pas m’attacher au personnage de Kayla. Le genre princesse des glaces qui ne vit que pour le travail, avec une blessure secrète du passé… du vu et revu. Mais l’auteur réussit à nous faire entrer en empathie avec son personnage féminin. Je me suis sentie proche d’elle, je l’ai comprise, et c’est pour moi un tour de force d’un auteur que de savoir rendre son personnage principal, et d’autant plus féminin, tant crédible que pouvez susciter l’émotion du lecteur.
    En bref, une histoire qui sent bon le sapin, douce comme un lapin blanc. Ça fait rêver, et ça refroidit mon coeur par ces mois en été.

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Coup de foudre à Manhattan, tome 1 : Nuit blanche à Manhattan – Sarah Morgan | Alice Neverland

  3. Pingback: La douce caresse d’un vent d’hiver – Sarah Morgan | Alice Neverland

  4. Vraiment trop bien… Je l’ai lu en une journée.
    Il est bien écrit, bien traduit ce qui ne gâche rien… La romance est toute douce comme tu dis, sans temps morts et le temps de lecture nous fait voyager au pays des merveilles…
    Je suis de celles qui n’aiment pas Noël… et là pour un peu j’aurais voulu être à leur place…
    J’ai vraiment passé un très très agréable moment…
    Merci Alice (tu vas tes lasser d’entendre mes mercis… mais… je ne peux m’en empêcher), sans toi je serais passée à côté de cette petite madeleine…

    Aimé par 1 personne

    • Avec plaisir ❤
      Cette romance toute douce comme tu le dis se laisse dévorer avec un véritable plaisir 🙂
      J'ai adoré toute l'ambiance qu'a su transmettre l'auteur, je me croyais à Noël en plein mois de septembre. Sans oublier les personnages extrêmement attachants… Il n'en faut pas plus pour passer un très, très bon moment !

      Aimé par 1 personne

  5. Allez zou… si tu te serais mis des claques pour ne pas l’avoir lu plus tôt, il ne faudrait pas que j’en fasse autant, je l’ai dans ma tablette depuis… depuis tant de temps que je l’en ai oublié…
    Alors j’y vais de ce pas… et je reviens te dire ce que j’en pense :p

    PS… on pourra toujours se mettre mutuellement des claques non ? Je suis persuadée que celles que tu me mettrais sont plus gentilles que celles que je me donne … hahahaha

    Aimé par 1 personne

  6. Pingback: L’exquise clarté d’un rayon de lune – Sarah Morgan | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s