Stage Dive, tome 4 : Slow – Kylie Scott

Ben, le bassiste des Stage Dive, sait qu’il doit se tenir à distance de Lizzy, devenue la belle-sœur de son meilleur ami. La douce et sexy Lizzy, probablement la seule fille qui l’ait jamais fait craquer… Quant à elle, elle sait aussi très bien à qui elle a affaire : l’irrésistible rocker qui veut tout sauf s’engager avec quelqu’un.
Tous deux essaient donc de lutter contre cette attirance réciproque. C’était sans compter une nuit de folie à Las Vegas. Désormais, Lizzie et Ben sont liés par le plus fort des liens possibles…


Mon avis :

La série Stage Dive est un peu ma série coup de coeur du moment. Chaque nouveau tome s’est révélé bien meilleur que les précédents, qui pourtant étaient eux aussi superbes. Jusqu’à finir en apothéose avec Jimmy dans le troisième tome qui était tout simplement parfait. J’angoissais donc quelque peu de lire ce dernier opus, car il était pour moi impossible de faire mieux que Sing. Surtout, je n’étais jusque là pas très fan de Ben. Je me suis donc lancée en n’étant pas très rassurée.

Je vais être franche : je n’ai pas eu de coup de coeur pour ce dernier tome. Je m’y attendais un peu vu l’extase à laquelle j’avais eu droit avec Jimmy. Mais je me suis tout de même régalée avec cette suite et fin, et je suis vraiment attristée à l’idée de me dire que j’ai tourné la dernière page sur les Stage Dive…

Comme je le redoutais, Ben et Lizzie m’ont moins fait vibrer que les autres couples. A vrai dire, je pense que c’est à cause de la trame principale du récit qui m’a moins emballée que les autres étant donné que c’est un sujet dont je ne raffole pas vraiment en temps normal. Le tout saupoudré d’un Ben qui m’a par moment bien agacée.. Bref.

Lizzie et Ben sont des êtres posés, indépendants, et qui savent ce qu’ils veulent. Du coup l’histoire était assez sérieuse, peut-être trop même car elle manquait de ce piquant et du côté complètement barré et foufou que l’on avait découvert dans les trois autres tomes. Heureusement, la présence de Jimmy et Léna, Mal et Anne ainsi que David et Ev permet de retrouver des situations où l’humour est roi, pour mon plus grand plaisir.

Mais entre Ben et Lizzie. Je ne sais pas trop. Je n’ai pas forcément réussi à croire en leur histoire, ni à leur alchimie car elle est bien moins impressionnante que les autres. J’ai quand même beaucoup aimé Lizzie, car elle se donne à fond et elle continue à croire en son coeur et ses sentiments. Même si par moment cela l’a rend plus naïve qu’autre chose, j’ai tout de même aimé la force avec laquelle elle défend son haricot.

Par contre, Ben… disons que je ne l’ai pas du tout compris ici. Je ne le comprenais déjà pas avant, mais j’avais quand même l’espoir de le découvrir dans ce tome qui lui est consacré. Mais niet. J’ai eu cette impression que l’auteur ne restait qu’en surface avec lui et le faisait réagir exactement de la façon dont on s’attend à ce qu’un héros de romance réagisse. Pas vraiment de surprise, mais pas trop d’épaisseur non plus, c’est simplement Ben avec sa barbe, ses tatouages et ses grands muscles.

Mais, à tête reposée, je ne cache pas avoir beaucoup aimé cette suite. Je pense même que Kylie Scott nous avait tellement habitués à des histoires assez loufoques qu’il fallait bien terminer par une touche de sérieux pour montrer la solidité de tout cet environnement, ainsi que de ses personnages. Sans oublier le côté totalement addictif de sa plume qui fait que j’ai fini ce livre le jour même où je l’ai reçu.

Pour conclure : j’ai eu un véritable pincement au coeur en tournant la dernière page de ce roman. La série Stage Dive reste l’une de mes romances préférées, et je meurs d’envie de la relire. Par contre, j’ai été moins transportée par ce quatrième opus même s’il permet de clôturer parfaitement la série. Mais j’avais du mal avec Ben dès le début, et je pense que la distance qui s’est instaurée entre lui et moi tout au long des trois premiers tomes n’a pas réussi à se combler avec Slow. Dans tous les cas, j’adore purement et simplement cette série, et je ne peux que vous la recommander chaudement !


Un grand merci la Collection &moi pour l’envoi de ce livre.

Parution :  04 novembre 2015
Éditions : JC Lattès – Collection &moi
Nombre de pages : 300
Prix : 12.50€
141245684.jpg

6 réflexions sur “Stage Dive, tome 4 : Slow – Kylie Scott

  1. Pingback: Dive Bar, tome 1 : Dirty – Kylie Scott | Alice Neverland

  2. Bonjour !
    juste une question, tu a lu la série en entière je voulais savoir si tu était obliger de lire dans l’ordre, je suis aller dans mon magasin habituel et il y avait que slow et sing, je voulais savoir si j’était obliger de lire le premier tome et le deuxième avant de lire les deux autres ?

    Aimé par 1 personne

    • Coucou !
      Chaque tome est assez indépendant, dans le fait qu’il se focalise sur un unique couple à chaque fois, même si on y retrouve les personnages précédents. Alors oui, on pourrait dire que tu peux te lancer sans en avoir lu les premiers, étant donné que tu vas suivre le début et la « fin » d’un même couple. Malgré tout, je ne peux que te conseiller de patienter et de les lire dans l’ordre, étant donné qu’il y a un certain fil rouge, un contexte que tu ne risques pas de saisir immédiatement. Sing revient notamment sur des évènements relatés dans Play et Rock, tandis que dans Slow on retrouve la petite soeur de l’héroïne du 2. Tu risquerais donc de perdre vraiment tout ce contexte lié à la série, ce qui serait vraiment dommage..
      J’espère que j’aurais pu t’éclairer sur ce point !

      J'aime

  3. ATTENTION SPOILER… si vous n’avez pas lu le roman passez ce commentaire

    Coucou Alice
    J’aurais pu écrire ta chronique tant je colle à ton avis.
    Dans les 3 tomes précédents on s’attache aux hommes comme aux femmes… On finit par comprendre leur psychologie. Que ce soit David, Jimmy, ou Mal aussi étranges puissent ils être, on finit par aimer leur folie, leur poésie, leur égo et Ben qui est discret et quasiment invisible sur les 2 premiers tomes, fait son apparition dans les tome 3 histoire d’ancrer le futur tome 4 slow…
    Et bien je ne sais toujours pas qui il est… 400 et quelques pages pour qu’il arrive à dire je t’aime à une femme qui est enceinte jusqu’aux yeux… A aucun moment dans le livre il n’est présent… Et même présent il est absent… Elle fait les questions et les réponses..
    Parlons d’elle… Son personnage est tout aussi flou… En dehors de la fixette sur Ben je n’ai pas grand chose sur elle, si ce n’est qu’être enceinte vous rends grosse, malade et vous mets minable… Et puis bravo la vraisemblance… en 2015 on couche une fois avec une type on le dégage parce qu’il ne peut pas s’engager, on tombe enceinte et on décide de foutre en l’air son avenir en gardant un gamin ?….
    Un vague prologue ou l’action prends place… 5 mois qui défilent sur que dalle… et une future maman amoureuse de textos ?
    Sinon… j’étais contente de retrouve mes personnages, mais même là Kylie Scott les a caricaturés… Mal et Anne redresseurs de tort à l’excès, Jimmy et Lena frôlent le ridicule et l’interventionnisme des femmes dans la vie des autres est horripilant.
    J’ai lu parce que c’était ma série préférée… J’ai lu parce que j’avais aimé les autres tomes

    Déçue ? Oui parce que j’en attendais beaucoup…
    Sinon comme tu le dis avec ta bienveillance naturelle… ça se laisse lire, et il fallait bien clôturer…

    PS… si jamais il y avait une suite avec Martha et Sam je viendrais en premier te lire avant de l’acheter …

    J'aime

      • Je n’ai rien vu.. 😉

        Mais effectivement, encore une fois tu lis entre mes lignes… Il va falloir que je fasse attention, tu arrives trop bien à me décrypter !

        Mais oui, ce tome, je l’attendais autant qu’il me faisait peur. Et alors que Kylie Scott nous avait servi trois premiers livres tout bonnement divins et exceptionnels, ici j’ai eu l’impression qu’elle tombait dans les schémas traditionnels de la romance, assez usés pour ma part. C’est pour ça que je n’ai pas réussi à rêver ou à vibrer dans ce tome…

        Comme tu le dis, Ben était quasiment transparent dans les premiers livres, et il l’est tout autant ici. Et les sentiments entre lui et Lizzie me semblent complètement peu-naturels. Là aussi un petit air de pré-fabriqué…

        Bon après, je ne dis pas que l’histoire est mauvaise, car elle se laisse lire agréablement, même si je n’ai pas eu cette étincelle comme pour les autres.

        Par contre, tu vois, je serais très, très, très curieuse de découvrir un tome sur Martha et Sam. Car entre ces deux là cela pourrait se révéler … explosif !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s