Compte rendu Montreuil 2015

Afficher l'image d'origine


 Malgré les évènements, les annulations et les absences, j’ai tout de même maintenue ma venue au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse 2015 de Montreuil. Pour mon premier salon littéraire, il était hors de question pour moi de faire machine arrière, et je me suis donc adaptée à tous ces changements afin d’en profiter pleinement !


Vendredi : Présentation du programme 2016 chez Pocket Jeunesse

J‘ai donc pu aller en tant que chroniqueuse pour Place to be au goûter organisé par Pocket Jeunesse dans leurs locaux. Une rencontre à laquelle j’étais vraiment contente d’assister, puisque cela m’a permis de rencontrer l’équipe de PKJ et de compenser quelque peu leur absence au SLPJ de cette année.

SONY DSC

On a également pu rencontrer Stéphane Michaka, l’auteur de Cité 19 dont j’entends beaucoup de bien en ce moment, mais aussi Rebecca Donovan via Skype. Deux auteurs vraiment adorables et très à l’écoute.

SONY DSC

En tout cas, c’était une après-midi bien agréable où j’ai également pu faire la connaissance de certains blogueurs / booktubeurs, même si j’avoue avoir eu du mal à aller vers eux (il faut dire que ça intimide tout de même quelque peu !). Dans tous les cas, PKJ nous ont bien gâtés, et nous sommes tous repartis avec un sac rempli de goodies.


Samedi : SLPJ

Ma journée du Samedi était, quant à elle, consacrée entièrement au SLPJ.

SONY DSC

Je n’avais emmené que quatre livre avec moi, et je n’en ai acheté que quatre également. Un bilan assez raisonnable quant on sait les tentations qu’il y avait de partouuuut !

J’ai ainsi pu rencontrer Clélie Avit, Cindy Van Wilder, Shannon Messenger ou encore Cathy Cassidy, et échanger quelques mots avec elles. J’ai été étonnée de découvrir les auteurs françaises très chaleureuses et très avenantes. Moi qui ai beaucoup de mal à aller vers des gens que je ne connais pas, j’avoue qu’elles ont su immédiatement me mettre à l’aise. Pour Shannon Messenger, c’était un peu plus compliqué car il y avait vraiment beaucoup de monde. Mais elle était très souriante et enjouée, et on voyait vraiment le plaisir qu’elle avait d’être là. Quant à Cathy Cassidy, je suis bien contente d’avoir réussi à discuter avec elle en anglais of course, et à m’en sortir quelque peu. C’était drôle et amusant, mais rempli de bonne humeur à chaque instant !

Pour Victor Dixen, cela a vraiment été la croix et la bannière. A vrai dire, il y avait tellement de monde que les horaires de dédicaces en ont été chamboulées. Résultat, quand je suis arrivée vers 14h pour celle de 14h30, il quittait en fait le stand. Bref, j’ai bien cru devoir faire une croix dessus. Mais par chance, en revenant de la dédicace de Cindy Van Wilder, je l’ai retrouvé en dédicace chez Gallimard, où il n’y avait personne. J’ai donc pu avoir ma dédicace, ainsi qu’échanger avec lui à propos de Phobos. Et j’ai adoré (je ne vais pas faire ma groupie, mais je n’en suis pas loin 😉 )

Malgré ce que l’on annonçait, les visiteurs étaient quand même au rendez-vous. Certes, l’ambiance était moins festive, avec surement beaucoup d’enfants en moins. Mais les passionnés étaient là  ce qui fait que je n’ai pas eu ce sentiment de me sentir « lésée » pour mon premier salon.  Une affluence qui a même surpris les plus grands, puisque la Collection R a très vite annoncé être en rupture de Phobos T1 et de Le feu secret sur leur stand dès le samedi soir, de même que pour le premier tome de Les Outrepasseurs chez Gulf Stream ; des annonces qui ont vraiment fait plaisir à entendre !

Niveau goodies, les maisons n’en sont vraiment pas avares et n’hésitent pas à en distribuer. Ce fut un excellent moyen pour pouvoir avoir des MP de livres que j’adore, et pas que. Un butin assez éblouissant pour si peu de temps :


Dimanche : Rencontre avec la Collection R et Victor Dixen

Reprenant le train le dimanche après midi, mon dimanche était consacré uniquement au petit-déjeuner/rencontre entre les blogueurs de la Collection R et Victor Dixen (oui, encore !) Un moment très convivial où l’auteur nous a beaucoup parlé de son travail et de ses recherches pour livrer la pépite qu’est Phobos.

En effet, il a voulu que cette histoire soit des plus plausibles mais, surtout, qu’elle reste ancrée dans une réalité qui se passe déjà en ce moment. Ainsi, Phobos ne parait pas être autant dans le fantastique que cela quand on sait qu’une entreprise hollandaise prévoit d’envoyer des volontaires sur Mars sans que ces derniers n’aient la possibilité de revenir sur Terre. Un fait qui ne semble pas déranger et qui a donc fortement inspiré l’histoire.

Victor Dixen a également avoué avoir énormément d’autres projets en préparation. Une info qui n’est définitivement pas tombée dans l’oreille d’une sourde, et j’attends avec beaucoup d’impatience de pouvoir le redécouvrir dans de nouveaux récits. Un auteur français que l’on va donc revoir très souvent dans le paysage de la littérature jeunesse et qui va être à suivre avec le plus grand des intérêts !

J’ai d’ailleurs profité de cette rencontre pour pouvoir faire dédicacer le second tome de Phobos et rediscuter avec l’auteur (oui, encore ! – bis). Et, cette fois-ci, faire quand même une photo avec !

Pour la petite histoire : la rencontre ne commençait qu’à 10h30, et j‘avais donc l’intention d’en profiter pour rencontrer Joseph Delaney, l’auteur de la série L’épouvanteur, en dédicace à 10h. Un auteur difficile à aborder étant donné qu’il y avait beaucoup de monde samedi, mais aussi que son attaché de presse empêchait de discuter avec lui. Je suis donc arrivée de bonne heure sur le salon, soit à 9h30, alors que ce dernier n’ouvrait qu’à 10h. J’ai ainsi trainé un bon quart d’heure dans les allées vides, ce qui donnait une ambiance assez étonnante après la folie du samedi.

Un peu avant 10h, je suis retournée sur le stand de Bayard où Joseph Delaney était déjà installé, un peu perdu, mais surtout seul. Je me suis donc approchée, et j’ai pu faire dédicacer le livre de mon frère ainsi que discuter avec lui. C’était aussi étrange que génial !

J’en ai ensuite profité pour continuer mon petit tour dans le salon, et j’ai ainsi pu trouver un livre de comptines pour mini-Alice, mais surtout l’histoire de Trotro et de nounours (elle en est complètement fan). En définitive, une matinée à l’opposée de la journée précédente mais que j’ai tout autant adorée !


J’ai vraiment profité à fond du salon, et j’ai réussi à être assez raisonnable ; je m’en épate moi-même. Mais au-delà de ça, j‘ai eu le sourire durant tout le week end et des étoiles plein les yeux. J’ai été très étonnée de la façon dont les auteurs semblent vraiment être proches de leurs lecteurs, un peu comme des vieilles connaissances qui se retrouvent. Tous ont été adorables et avaient le sourire aux lèvres; et il était difficile de savoir qui étaient les plus heureux d’être au salon : eux ou nous ?!

Je suis également super heureuse d’avoir pu rencontrer les copines blogueuses, avec lesquelles j’ai passé de très, très bons moments ! Mais aussi les « grands noms » de la blogo littéraire. C’était aussi étrange qu’exaltant. Oui, j’ai été plus intimidée par Justine de Fairy Neverland, ou encore Karen du Boudoir, Nine, Siham, que par les auteurs en eux-mêmes. C’est à ne rien y comprendre .. (je suis bizarre, je sais !)

Ma seule déception reste de ne pas avoir pu rencontrer CJ Daugherty et Carina Rozenfeld. La queue samedi était immense, et j’étais complètement HS malheureusement. Alors quand je les ai vues dimanche matin, à 10h, quand encore personne n’était là, vous ne pouvez pas savoir ô combien je me serais mise des claques pour ne pas avoir emporté Le feu Secret avec moi ce jour-là. Breeeeeeef…. on va dire que ce n’est que partie remise !

Sans surprise, je sais déjà que je reviendrai l’an prochain. Sûrement sur plusieurs journées cette fois pour en profiter plus longuement. Et je peux vous dire une chose : je me languis déjà d’y être !

25 réflexions sur “Compte rendu Montreuil 2015

  1. Bonjour,
    J’ai lu tout ton article et je te remercie d’avoir fait un compte rendu si détaillé de ce salon ! C’est vrai que cela doit être assez intimidant de voir tout ce monde : auteurs, blogueurs, etc … Mais tellement exaltant ! J’espère pouvoir venir l’année prochaine, et ce serait pour moi aussi mon premier salon !
    A bientôt !

    Aimé par 1 personne

    • Oui, à vrai dire j’avais déjà ciblé mes achats, je savais absolument ce que je voulais (je suis à fond dans la fantasy jeunesse en ce moment 😉 )
      Alors oui, il n’y en a pas des tonnes, mais je n’ai pas voulu m’éparpiller pour mon premier salon. Par contre, pour l’an prochain… Je ne garantis pas de rester aussi raisonnable :p

      J'aime

    • Oui, j’avais l’impression d’être au matin de Noël. Ce moment où tout ce que tu vois est magique et que cela ne s’arrête pas. Ma meilleure amie m’a même fait la réflexion durant toute la soirée qui a suivie comme quoi je n’arrêtais pas de sourire depuis !
      En tout cas, c’est sûr et certain, j’y retourne l’an prochain ! Et ce serait vraiment super de t’y voir 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s