Si c’est la fin du monde – Tommy Wallach

Couverture Si c'est la fin du monde

Et si une météorite avait deux chances sur trois… de faire exploser la Terre dans deux mois ? Alors que la fin de la terminale approche pour Peter, Anita, Andy et Eliza, une météorite apparaît dans le ciel : elle a deux chances sur trois de percuter et faire exploser la Terre deux mois plus tard.
Tout à coup, l’avenir n’a plus la même importance… L’anarchie s’installe peu à peu : violence et pillages se multiplient, beaucoup arrêtent de travailler, la nourriture commence à manquer.
Les quatre adolescents doivent décider maintenant ce qu’ils feront du reste de leur vie, et peut-être, paradoxalement, en profiter pour être enfin libres et heureux, même pour peu de temps…


Mon avis :

On voit souvent des dystopies où on retrouve un monde, une Terre complètement ravagés, changés après de grands cataclysmes, et où les humains n’ont pu survivre que par poignées. Quand j’attaque ces histoires, une question me vient toujours en tête : comment l’Homme a-t-il réagi quand il a su qu’il allait disparaître ? Comment une telle situation a pu être gérée par l’être humain quand il a eu conscience de sa mort prochaine ? Alors certes, ce n’est pas une interrogation très joyeuse, mais je me prends souvent à imaginer la fin de ce monde telle qu’elle a pu l’être avant la description des nouvelles sociétés mises en place par les survivants pour éviter tout retour de ces erreurs.

C’est pour cela que Si c’est la fin du monde m’a autant attirée. Car mine de rien, c’est un sujet que l’on ne retrouve pas tant que cela dans la littérature jeunesse.

Ce livre apporte d’ailleurs un regard plutôt étonnant sur cet événement. Que faire, comment réagir quand il ne nous reste plus que deux mois à vivre ? C’est à travers quatre points de vue différents que l’auteur nous propose de répondre à cette question. Car beaucoup de choses peuvent changer en deux mois, surtout quand on sait qu’à la clé, on n’a qu’une seule chance dur trois de survivre.

J’ai beaucoup aimé la réflexion que pose ce livre. J’ai accroché avec certains personnages, et un peu moins à d’autres. Il faut dire que nous sommes dans un contexte jeunesse, avec des adolescents comme personnages principaux, donc il n’y aura pas de grandes envolées philosophiques sur le thème. Au contraire, personne n’a plus rien à perdre. Meurtres, délits et autres sentiments exacerbés… c’est dans un véritable contexte de haine mais aussi de désespoir que l’histoire va évoluer.

Même si certains évènements m’ont assez choquée, ils ne m’ont pas dérangée pour autant car je les ai trouvés des plus appropriés. Il ne faut pas croire que, quand l’humanité apprend qu’elle risque de s’éteindre, tout le monde va continuer son petit train train habituel en se faisant de gros câlins. Du coup, le chemin choisi par Tommy Wallach ne m’a pas surprise tant que cela.

Malgré leurs différences, les quatre protagonistes du récit vont agir de façon assez singulière., même si je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher à eux malgré l’empathie qu’essaie de générer l’auteur. Mais je pense que le risque important de les voir peut être mourir à la fin ne m’a pas aidé, et je suis ainsi restée assez détachée du récit. Sans oublier la fin, qui est typiquement le genre de final que je déteste, mais bon…!

Pour conclure : même si j’ai eu un peu de mal à véritablement m’accrocher aux personnages, j’ai tout de même beaucoup apprécié cette lecture. L’auteur n’essaie pas d’enjoliver les choses ; au contraire il propose un récit assez réaliste de ce qu’il se produirait dans une telle situation. J’ai aimé la façon dont Tommy Wallach amène les choses, mais aussi comment il traire son sujet. Si c’est la fin du monde fut donc une lecture assez atypique, qui m’aura fait énormément réfléchir, et qui m’aura aussi fait passer un bon moment.


Un grand merci aux éditions Nathan pour l’envoi de ce livre.

Parution :  07 janvier 2016
Éditions : Nathan
Nombre de pages: 237
Prix : 17.90 €
6733571735.jpg

8 réflexions sur “Si c’est la fin du monde – Tommy Wallach

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s