Quantum Trilogy, tome 1 : Virtuous – M.S. Force

Couverture Quantum, tome 1 : Virtuous

L’histoire haletante et torride de la relation entre une jeune institutrice new-yorkaise rigide et un peu coincée et un acteur de cinéma au sommet de sa gloire, homme à femmes dominateur. Tout les oppose, ils n’ont rien en commun et, pourtant, une passion torride, puissante et irrationnelle va les pousser l’un vers l’autre pour leur faire vivre une grande histoire d’amour du XXIe siècle. Lui est tellement épris de Natalie qu’il se persuade qu’il peut changer pour elle et devenir l’homme dont elle a besoin. Mais Natalie a-t-elle vraiment envie que Flynn change ?


Mon avis :

Voilà une nouvelle saga qui m’a très vite intriguée dès son annonce. En général les séries d’Hugo Roman sont toujours agréables à lire, et j’étais vraiment curieuse de découvrir celle-ci à son tour.

Ce premier tome de Quantum Trilogie, Virtuous, est une incroyable histoire digne d’un conte de fées, dans le même esprit que Cendrillon. L’histoire d’un coup de foudre dès le premier regard entre la plus grande star de cinéma du moment et une jeune institutrice. Totalement irréaliste, certes, mais c’est exactement ce que j’attends dans ce genre de livre : des romances qui font rêver et qui permettent de s’évader d’un quotidien si terre à terre.

Ainsi, ce premier tome met en place la situation et la relation entre Flynn et Natalie tout doucement, sans précipitation. On profite pleinement de chaque page, de chaque chapitre sans se presser. Et même si on sent qu’il y a une histoire sous-jacente bien plus grave et plus sombre, la romance reste vraiment au centre de ce premier livre. Et, au contraire, c’est cette part sombre que l’on devine chez ces personnages qui permet de ne pas basculer dans le tout beau tout rose.

Pas de garce, de triangle amoureux, de famille hypocrite ou encore de personnages torturés… Ici c’est une histoire simple, mignonne et adorable, digne d’un conte de fées. Et même si Natalie traine un lourd passif derrière elle, cela ne l’empêche pas de vouloir aller de l’avant et de profiter pleinement de ce que la vie a à lui offrir.

Mais la fin annonce la couleur : finit la tranquillité et l’histoire bisounours. La suite va s’annoncer bien plus sombre et cruelle, émotionnellement parlant. Des démons vont ressurgir d’un passé profondément enfoui et vont sans nul doute mettre à l’épreuve nos deux héros, sans répit.

Mon seul bémol sera quant au vouvoiement entre Flynn et Natalie qui s’éternise et se prolonge bien trop longtemps pour que cela fasse naturel, et cela m’a vraiment gênée par moment dans ma lecture. Malgré tout, l’histoire reste plaisante à lire, et j’ai quand même pu profiter du récit sans autre soucis.

Pour conclure : vous l’avez compris, j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome qui prend le temps de poser la situation sans aucune précipitation. On profite pleinement de ce conte de fée, même si l’on sent très vite que la situation risque de basculer dans un univers bien plus sombre. L’histoire est toute mignonne et m’a vraiment donné envie de lire la suite, surtout avec cette fin qui apporte énormément d’interrogations. Quantum Trilogie est donc une nouvelle série que je vais suivre avec plaisir !


Merci aux éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce livre !

Parution :  14 janvier 2016
Éditions : Blanche – Hugo & Cie
Nombre de pages : 362
Prix : 17 €
7700762745.jpg

20 réflexions sur “Quantum Trilogy, tome 1 : Virtuous – M.S. Force

  1. Pingback: Quantum Trilogy, tome 3 : Victorious – M.S. Force | Alice Neverland

  2. Pingback: Quantum Trilogy, tome 2 : Valorous – M.S. Force | Alice Neverland

    • C’est sûr. Après je pense que si je rencontrais une grande star également, j’aurais du mal à le tutoyer … (j’ai déjà du mal avec les auteurs, alors une star de ciné…) Mais bon, au bout d’un moment cela faisait quand même trop pour que cela fasse naturel… Après, cela n’empêche pas de profiter de l’histoire qui est quand même vraiment mignonne et qui promet de devenir bien plus intéressante 😉

      J'aime

  3. Je t’explique….
    J’ai remarqué que tu l’avais lu… et pendant un certain temps tu n’en avais pas encore fait la chronique.
    Je me suis dit j’achète la première saison du volume 1 et là j’ai renâclé… je trouvais ça débile… et sur les quelques dernière pages il a commencé à m’accrocher… et j’ai donc poursuivi avec la saison 2 et là… accro…. je le finis et viens te dire ce que j’en pense…
    Par choix je n’ai pas lu ta chronique, juste ta conclusion… 😉
    A bientôt la belle ❤

    Aimé par 1 personne

      • Oui… il m’a accroché total… c’est certain…. et maintenant il faut attendreuuuuuuuuuu et attendreuuuuuuu…. surtout que pour ne pas effrayer le consommateur sur le prix, pour qu’il ait bêtement l’impression de ne dépenser que 2,99 euros par saison (une saison fait 90 pages environ, couverture, résumé et contenu compris) on vas nous les distiller un par saison, c’est à dire un par mois…
        Et ça… ça va me tuer… pffff

        Sinon même s’il ne se passe pas grand chose, je n’ai pas réussi à m’ennuyer… Curieux… Et tout comme toi le vouvoiement entre les 2 protagoniste est curieux voir dérangeant) … Je suppose que le « you » neutre de l’anglais a du poser problème au traducteur… Aucune indication n’étant donnée il a choisi de le faire après qu’ils aient consommé… J’avoue que le « vous » qui aurait continué aurait crée un véritable malaise…

        Bon… alors patience… j’attend la suite…

        Bon weekend Alice…

        Question : J’ai appuyé sur « wishlist livres » et j’ai été envoyée sur amazon sur la liste de J. E 😉
        Toi ?

        Aimé par 1 personne

      • Oups… Je n’avais pas vu que mon nom était indiqué… Même si ce n’est pas secret, j’ai quand même modifié ça… Merci pour l’info ! (et oui, J. E., c’est bien moi 😉 )

        Sinon, comme tu le dis, il ne se passe pas grand chose dans ce tome, et pourtant… on le dévore du début à la fin. Il y a un léger passage à vide au début, le temps que la situation s’installe, et ensuite.. Je n’ai tout simplement pas lâcher le roman. Et s’il est assez calme, je pense que la suite s’annonce totalement à l’inverse ! Une dualité que j’aime beaucoup, l’auteur prend son temps et ne cherche pas à faire de scènes sulfureuses à tout va.. C’est agréable et apporte un semblant de réalisme malgré le cadre irréaliste !

        Je sais d’avance que je vais me jeter sur la suite.. Heureusement que c’est Hugo Roman, car avec eux les publications sont assez rapides. Ouf !
        Dans tous les cas, c’est une très belle surprise et une série à suivre, incontestablement !

        A très vite !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s