After, spin-off 1 : Before 2 – Anna Todd

Couverture Before, intégrale, saison 2

Hardin tient un journal secret. Il y raconte son histoire, avant sa rencontre avec Tessa et pendant les semaines qui vont changer sa vie. Un journal où les filles de sa bande : Nathalie, Molly, Melissa et Steph tiennent un rôle essentiel.
Ce journal lui permet d’évacuer sa colère et d’analyser ses sentiments. Nous y découvrons ses secrets, ses doutes, son âme… peut-être pas si noire qu’il y paraît. Ce point de vue d’Hardin nous incitera-t-il à l’indulgence ?
Car la vie n’a pas épargné Hardin. Il a subi un traumatisme qu’un enfant ne devrait jamais vivre, sans l’amour de ses parents pour l’aider à le surmonter. La rage s’est emparée de lui et ne l’a plus quitté. Il est sombre, solitaire et ne se permet aucune émotion, hormis l’adrénaline de ses méfaits et le sexe. Il se fout de tout, même de lui-même. Jusqu’au jour où sa route croise celle de Tessa…
Sera-t-il capable de l’aimer ?


Mon avis :

J’avais beaucoup aimé la première partie de Before. Certes, elle ne m’a toujours pas fait apprécier Hardin plus que cela (et je déteste ce personnage toujours autant..), mais j’avais apprécié la façon dont Anna Todd avait permis de mieux comprendre certains détails, certains comportements rencontrés dans After.

En tout cas, c’était suffisant pour que je souhaite lire cette seconde partie. Pourtant, en temps normal, je ne suis pas très fan des ré-écritures de livres sous un nouveau point de vue. En général, on n’apprend pas grand chose, et les essais ratés de Grey et A la vie, à la mort n’ont fait que confirmer cette aversion.

Mais je trouve qu’Anna Todd apporte un véritable plus à son récit avec ce spin-off. Il faut dire que, dans le premier tome d’After, Hardin n’avait pas voix au chapitre et ne faisait aucune narration. Du coup, je me suis complètement braquée contre ce personnage, et j’ai eu énormément de mal à l’apprécier tout au long de ces cinq tomes. Anna Todd rectifie donc quelque peu cette aversion. Alors non, cela ne l’excuse toujours pas, mais, oui, je le comprends un peu mieux.

Dans cette seconde partie, il n’y a pas vraiment de suspens puisque l’on sait déjà comment l’histoire se termine. Mais c’est une véritable révélation au niveau des émotions d’Hardin.  On sent vite que Tessa devient son pilier ; on ressent sa peur de la perdre, et j’avoue que c’est le ressenti qu’il m’avait manqué dans After pour apprécier pleinement ce couple et cette romance.

Le véritable plus de cette seconde partie, c’est qu‘Anna Todd permet également à certains personnages masculins de la série de dévoiler leurs pensées. Une excellente idée je trouve, car là encore cela permet vraiment de comprendre bien des choses et de les redécouvrir complètement sous un nouvel angle. Hardin évoque également ses relations avec eux, ce que ces hommes représentent pour lui, que ce soit Zed, Vance, Landon…

Mais, surtout, quand dans la première partie nous avions le avant et le pendant, ici on retrouve ce pendant, et aussi le après. Il y a donc une certaine partie inédite qui m’a vraiment ravie, puisqu’elle permet de découvrir ce qu’Hardin et Tessa deviennent après After. Et ces quelques chapitres étaient vraiment touchants ; c’était agréable de les découvrir plus tard, et surtout de découvrir à quel point ils étaient véritablement faits l’un pour l’autre.

Pour conclure : certes, Before ne m’aura pas fait plus apprécier Hardin, mais d’un autre côté cela correspond tout à fait à l’image que je m’étais faite de lui dans After. Ainsi, Anna Todd a su rester complètement cohérente avec cette suite. Mais, le gros point positif, c’est qu’elle nous permet de prolonger notre immersion dans cet univers, mais aussi de le redécouvrir complètement. Alors oui, Before n’est pas indispensable pour autant, mais il complète à merveille la série originale. Cette seconde partie est bien plus intéressante, à mon sens, que la première, et elle apporte un véritable plus. Before est une réécriture parfaitement réussi, qui donne plus de sens et de profondeur à After et à Hardin. Les amoureux de la saga vont irrémédiablement adorer !


Merci aux éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce livre !

Parution :  04 février 2016
Éditions : Hugo & Cie
Nombre de pages : 280
Prix : 14.50 €
7700762745.jpg

7 réflexions sur “After, spin-off 1 : Before 2 – Anna Todd

  1. J’ai enchaîné la lecture des 2 tomes de Before pour la simple et bonne raison que je suis maniaque, dans les éditions de Poche les livres étant étiquetés comme 6e et 7e tomes. (Moment de gêne).
    J’avais lu After après avoir constaté une omniprésence médiatique intense. Et franchement je n’avais pas du tout été déçue par ce récit qui en somme fait très réel, très actuel. Je veux dire par là que les situations me paraissaient pouvoir m’arriver.
    Pourtant, à ton inverse, j’avais préféré le personnage d’Hardin à celui de Tessa, sauf pour le premier et le dernier tome, les plus centrés sur les émotions je trouve.
    Ce Before nous permet donc de mieux découvrir ce beau salaud. Et franchement je suis émue. Parce que c’est l’histoire de sentiments qui paraissent tellement réels ! J’ai sans aucun doute fait des parallèles avec des films ou même des situations de mon entourage.
    C’est cette densité que j’ai apprécié dans la saga After.
    Découvrir dans Before le personnage masculin m’a fait apprécier encore plus l’histoire, et cette dernière plongée dans l’univers de la saga m’a fait chaud au coeur.
    J’ai trouvé que le fait de connaître déjà ce qui allait se passer apportait une certaine excitation, une fébrilité comme devant une série télé culte devant laquelle on adore réciter les répliques.
    En bref, beaucoup de craintes quand à ce Before, mais même si j’ai trouvé que les parties centrées sur les femmes du passé d’Hardin n’apportaient rien car trop vite expédiées, j’ai aimé faire la lecture de ce jeune homme qui tombe amoureux.

    Aimé par 1 personne

    • L’effet addictif de la série est indéniable 🙂 Avec Hardin, j’ai eu du mal dès le départ et, malheureusement ça n’a pas trop changé par la suite. Je pense qu’avec ses propres points de vue dès le premier tome, j’aurais un peu mieux compris mais bon… Il y a seulement avec la série Landon que je l’ai mieux cerné et plus apprécié !
      Before apporte quand même sa touche. J’ai plus préféré la seconde partie que la première, on en apprend un peu plus sur nos deux personnages principaux.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s