Maybe Someday, tome 1.5 : Maybe Not – Colleen Hoover

Couverture Maybe Not

Quand il a l’opportunité de s’installer en colocation avec une jolie blonde, Warren accepte sans hésiter. Ce pourrait être une expérience excitante…
Mais peut-être pas.
Surtout quand cette coloc est Bridgette, une fille un peu froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine pour une personne, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l’intention de le tester sur Bridgette. Réussira-t-il à réchauffer son coeur et lui apprendre à aimer ?
Peut-être. Mais peut-être pas.


Mon avis :

La parution d’un Colleen Hoover est toujours un grand évènement pour moi. Je n’hésite pas, à chaque fois, à interrompre ma lecture en cours pour me plonger dans la magnifique poésie et la douceur de sa plume. Alors étant donné l’incroyable coup de coeur qu’avait été Maybe Someday, j‘avais donc très hâte d’en prolonger un peu plus l’expérience avec cette courte nouvelle sur Warren et Bridgette.

J’ai bien dit « nouvelle » : l’histoire ne fait que 160 pages. Ne vous attendez donc pas à une grande histoire comme Maybe someday. De plus, ce sont bien Warren et Bridgette qui sont au coeur du récit ici. Alors oui, Ridge et Sydney font quelques apparitions. Mais elles restent courtes et permettent surtout de voir quelques situations de l’histoire originale sous un autre regard. Donc ne vous attendez pas à de grandes révélations.

Là où je me suis tout simplement régalée, c’est dans la relation entre Warren et Bridgette telle qu’elle est décrite par Colleen Hoover. Si Warren m’avait paru sympathique dans Maybe Someday (mais sans plus), j’avais eu beaucoup plus de mal avec Bridgette qui m’avait semblé froide, hautaine, et calculatrice. J’étais donc autant excitée que sceptique en débutant cette novella.

Grand bien m’a pris, car j’ai tout simplement redécouvert ces deux personnages secondaires sous un nouvel angle. Et j’ai adoré. C’était beau, doux, et aussi fort en sentiments qu’entre Ridge et Sydney, même si dans un tout autre registre. Ainsi Bridgette n’est plus aussi antipathique, et Warren n’est plus ce grand adulescent qui passe son temps à mater des pornos. Leur relation prend une profondeur inattendue, et j’ai été étonnée (voire choquée) de découvrir à quel point Bridgette m’avait touchée de par une véritable fragilité que je n’avais pas du tout entr’aperçue dans Maybe Someday.

Pour conclure : c’est une nouvelle fois un très joli coup de coeur pour cette petite histoire courte mais intense. Les mots de Colleen Hoover sont enchanteurs ; on vibre d’émotions tout au long de cette histoire que j’ai dévorée dans la soirée. Alors oui, ce n’est pas aussi puissant que Maybe Someday, mais cela reste tout aussi superbe. J’ai adoré retrouver cette joyeuse colocation, et je ne cache pas que cela m’a donné envie de relire la pure merveille qu’est Maybe Someday.


Parution :  10 mars 2016
Éditions : Hugo New Romance
Nombre de pages : 160
Prix : 10 €

21 réflexions sur “Maybe Someday, tome 1.5 : Maybe Not – Colleen Hoover

  1. Petit livre … un peu comme une mignardise servie après un bon repas… en l’occurence un bon livre comme maybe someday
    Je me suis régalée

    PS : J’ai changé l’adresse… dis mois si dans ta mail box le livre y est ?
    Je suis désolée que tu n’aies pas de Kindle ou un iPad pour lire des livres dans ce format… Par contre tu pourras le lire sur ton Pc ou ton Mac en téléchargeant l’application ad hoc …
    Plein de bisous et bonne lectures.

    Aimé par 1 personne

  2. Tout petit livre, histoire courte… un spin off bien agréable à lire… Quel régal que de retrouver l’ambiance Coleen Hoover …. J’adore je me régale…

    PS … et cette fois est-il dans ta mail box ce fameux livre ?
    Il existe une application pour lire le livre sur ton pc ou ton mac …
    Bises bonne semaine ma belle

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: C’est lundi que lisez-vous ? #57 | Alice Neverland

  4. Pingback: In My Mailbox #46 – 06 mars 2016 | Alice Neverland

  5. J’ai apprécié Maybe someday surtout grâce à Ridge et son petit secret. N’était pas friand de roman à l’eau de rose je ne sais pas si me laisserais tenter même si en savoir plus sur les personnages et toujours bon à prendre.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s