Driven, tome 4 : Aced – K. Bromberg

Couverture The Driven, tome 4 : Aced

Six ans après leur rencontre, Colton et Rylee sont de retour, plus chauds, tendres et passionnés que jamais. ACED est un nouveau chapitre de cette histoire d’amour.

ACED,(Saison 4 de la Série Driven) dont l’action se situe à Los Angeles ( Californie) est la suite d’une aventure tendre et torride entre une femme qui cherche à se reconstruire, et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

Les démons de Colton sont-ils définitivement domptés ? S’ils resurgissent, leur bonheur en apparence parfait y résistera-t-il?


Mon avis :

Aaaah Driven, que dire… Cette série a eu du mal à démarrer pour moi, les deux premiers tomes ne m’avaient pas transcendée, et j’avais mis un moment avant de trouver mon allure de croisière. Pourtant, le troisième tome s’est révélé être un joli petit coup de cœur, et j’avoue que j’étais amplement satisfaite par la fin apportée.

Du coup, je me suis clairement demandé si ce quatrième opus serait si utile que cela. J’avais un peu peur de me retrouver dans ce genre de saga où l’auteur étiole sa série à n’en plus finir. J’étais donc un peu sceptique mais, d’un autre côté, après mon coup de cœur pour le tome précédent, j’étais curieuse de découvrir si K. Bromberg allait continuer de me faire ressentir tout cela dans cette suite.

Je ne cache pas que je n’ai pas ressenti autant d’émotion que dans Crashed. Mais j’ai quand même su apprécier Aced à sa juste valeur. La vie de couple entre Rylee et Colton s’est installée, c’est un acquis, donc plus de prises de tête à ce niveau là, et c’est surement le pourquoi du comment qui m’a fait apprécier ce livre. Surtout, les péripéties sont complètement différentes et inattendues, je me suis vraiment prise au jeu et j’ai réussi à ressentir et à vibrer devant toutes ces perturbations.

Si Colton ne m’avait pas du tout séduite au début de la saga, je ne cache pas que je suis complètement tombée sous son charme dans ce tome. Il faut dire que la partie érotique est bien moins présente ; K. Bromberg met intensément l’accent sur l’aspect émotionnel de l’histoire. Et c’est ce qui permet à Aced de se démarquer de la précédente trilogie.

Par contre, pour Rylee, ce n’est toujours pas ça. Certes, je reste sensible face aux épreuves qu’elle traverse, mais ses réactions m’ont parues la plupart du temps à côté de la plaque. Pour quelqu’un qui aime Colton et ses gamins plus que tout, je la trouve plutôt égoïste et complètement hystérique dans ses choix et ses façons de réagir. Elle ne réfléchit jamais avant d’agir, et cela devient fatiguant à force. Au final, c’est Colton qui est devenu la force tranquille du roman et qui le porte formidablement bien sur ses épaules.

Pour conclure : alors oui, Aced n’apporte finalement pas grand chose par rapport à la première trilogie, et on peut facilement s’en tenir à la fin rencontrée dans Crashed. Mais si vous aviez aimé découvrir Colton, vous vous régalerez dans cette suite. J’ai trouvé que l’histoire se tenait plutôt bien, et que l’auteur avait réussi à ne pas tomber dans le danger de la facilité. Elle nous propose une intrigue dans la continuité des tomes précédents, mais qui arrive pourtant à s’en démarquer. Bref, j’ai passé un très bon moment, et j’avoue que Aced m’a fait quelque peu changer d’avis sur la série Driven …!


Parution :  17 mars 2016
Éditions : Hugo & Cie
Nombre de pages : 480
Prix : 17 €
4

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s