La conspiration, tome 2 : La carte du destin – Maggie Hall

Couverture La conspiration, tome 2 : La carte du destin

Deux semaines.
C’est le temps qu’il a fallu pour que la vie d’Avery bascule du tout au tout. En l’espace de deux semaines, elle a découvert qu’elle était l’héritière d’une puissante société secrète connue sous le nom du Cercle et que sa mère était l’otage des ennemis du Cercle. Elle est aussi tombée amoureuse d’un garçon qu’elle n’a pas le droit d’aimer au moment même où elle apprenait qu’un autre lui était destiné, à son cœur défendant.
À présent, Avery traverse les océans à bord d’un jet privé, à la chasse aux indices qui lui permettront de lever le voile sur la vraie nature du Cercle, condition sine qua non pour que sa mère et elle reprennent leur liberté avant qu’il ne soit trop tard. Les deux garçons sont à ses côtés : Jack, fiable, loyal et bien décidé à l’aider, quitte à négliger sa propre mission ; et Stellan qui, jour après jour, se rapproche d’elle, lui faisant remettre en question toutes ses certitudes.
Mais à l’issue d’une course contre la montre qui mène Avery des îles grecques au tapis rouge de Cannes, une découverte vient tout chambouler, menaçant les fondations mêmes du monde. Voilà Avery forcée d’affronter la vérité en face : les membres du Cercle sont à mille lieues d’être ce qu’ils prétendent.


Mon avis :

J’avais bien aimé le premier tome de La conspiration même si j’avais été quelque peu déroutée par les choix effectués par l’héroïne, à l’opposé de ce que l’on attendrait. Pourtant l’intrigue m’avait tout de même séduite, et je n’ai donc pas hésité à découvrir ce second tome.

J’ai très bien fait, puisque j’ai été agréablement surprise par le tournant que prend l’histoire. Dans la pure continuité des révélations opérées dans le premier tome, nous retrouvons Avery, Jack et Stellan tandis qu’ils se lancent sur les traces du tombeau d’Alexandre.

J’ai pu facilement me replonger dans l’histoire, même si je ne cache pas que je ne me rappelais plus grand chose. Mais les éléments me sont vite revenus en mémoire, et j’ai vraiment pu me lancer avec aisance dans cette suite. L’intrigue reprend ainsi les mêmes codes que La conspiration ; énigmes diverses, voyages incroyables à travers le monde… L’histoire se fait moins brouillonne ; Maggie Hall ne lésine pas sur les éléments et n’hésite pas à nous proposer un tour du monde à la hauteur de ce qu’elle met en place.

Mais ce qui saute immédiatement aux yeux, c’est que les évènements n’ont pas été sans conséquences pour notre trio. Si Avery m’avait agacée au premier abord, j’ai été également surprise par le fait qu’elle a véritablement muri à travers toutes ces expériences. La psychologie des personnages a vraiment évolué ; Stellan a pris un relief que je n’attendais absolument pas, et c’est ce qui fait que cette suite a été bien plus agréable que le premier opus.

Pour conclure : j’ai été vraiment surprise d’avoir autant apprécié cette suite. Maggie Hall a su faire évoluer sa plume en même temps que ses personnages ; c’est bien plus agréable, fluide et accrocheur. Quant à la fin, elle m’a énormément perturbée, et je ne cache pas avoir eu une énorme envie de balancer le livre par la fenêtre tant ce que nous fait l’auteur est insoutenable. Dans tous les cas, je suis vraiment ravie d’avoir poursuivi cette série, et j’ai hâte de découvrir ce que l’auteur nous réserve pour son prochain tome !


Parution :  17 mars 2016
Éditions : Robert Laffont – Collection R
Nombre de pages : 414
Prix : 17.90 €
4

Une réflexion sur “La conspiration, tome 2 : La carte du destin – Maggie Hall

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s