Black Lies – Alessandra Torre

Couverture Black Lies

Je m’appelle Layana Fairmont…et j’aime deux hommes.
Brant, qui a fait fortune dans les nouvelles technologies dès son vingtième anniversaire. Cela fait trois ans que nous sortons ensemble. Il m’a demandée en mariage quatre fois. J’ai refusé quatre fois.
Lee, qui est jardinier quand il n’est pas occupé à courir les femmes aux foyers. Il sait se servir de ses mains, de sa bouche et de son corps. Cela fait deux ans que je ne peux pas me passer de lui, je ne suis pas même pas certaine qu’il en soit conscient. Allez-y, jugez-moi ! Vous ne pouvez pas imaginer les conséquences que cette situation entraîne.
Et si vous pensez avoir déjà lu ce genre d’histoire, croyez-moi, vous vous trompez !


Mon avis :

J’ai beaucoup hésité avant de me lancer dans ce roman, car le synopsis me donnait l’impression de déjà lu. Surtout que je ne suis pas fan en temps normal des triangles amoureux, donc j’étais assez mitigée et indécise… Pourtant, une phrase a attisé ma curiosité…

« Si vous pensez avoir déjà lu ce genre d’histoire, croyez-moi, vous vous trompez ! »

Un livre qui vous promet une telle chose.. Il ne m’en fallait pas plus. J’avais à la fois envie de découvrir en quoi cette histoire paraissait aussi exceptionnelle, mais je gardais toujours ce sentiment que c’était peut-être quelque peu sur-vendu. Bref, j’ai donc commencé cette lecture en étant aussi excitée que sur mes gardes.

Au départ, je ne cache pas que j’étais assez perdue dans ma lecture, et j’ai vraiment mis un moment avant de renter dans l’histoire. L’auteur joue avec le temps et les révélations. Du coup, difficile de prendre en main ce récit alors que l’on n’en sait finalement pas grand chose. Et puis, petit à petit, j’ai commencé par comprendre, autant les choix opérés par Alessandra Torre que par Layana, notre héroïne.

La première chose qui saute aux yeux, une fois ce roman terminé, c’est l’originalité dont fait preuve Alessandra Torre. Et pourtant, je pensais avoir fait le tour dans la new romance, surtout que le synopsis laissait à penser quelque chose de déjà lu. Mais  je peux vous certifier que ce n’est définitivement pas le cas. Je suis allée de surprise en surprise, sincèrement, et je ne savais même pas que je pouvais encore l’être dans ce genre littéraire !

Je ne vous en dirais pas plus concernant l’intrigue, car c’est tellement original et inattendu que je ne prendrais pas le moindre risque afin que vous le découvriez par vous même. Concernant les personnages, Brant et Lee sont vraiment aux antipodes l’un de l’autre, mais je les ai trouvés particulièrement réussis. J’ai eu un peu plus de mal avec Lana car je ne parvenais pas à comprendre la majorité de ses décisions. Je n’arrivais pas du tout à la cerner, et je ne cache pas qu’elle m’aura fait froncer les sourcils plus d’une fois.

Heureusement, la plume d’Alessandra Torres fait des miracles. Car c’est elle qui permet vraiment à Black lies de se démarquer, bien au delà de son intrigue. Au final, j’ai refermé le livre amplement satisfaite par ce que j’y ai découvert. Certes, ce n’est pas un coup de coeur, mais ce n’est pas passé loin. Car, à la fin, tout trouve sa place, tout s’emboite et on arrive à comprendre tout cet incroyable imbroglio. A ce niveau là, c’est formidablement bien réalisé, et cela en vaut vraiment le détour.

Pour conclure : Black Lies est une histoire où tout se fait en subtilité. J’ai passé mon temps à faire et à défaire une multitude d’explication possible afin d’expliquer les situations que l’on rencontre. Alessandra Torre nous embarque dans une romance inédite et très psychologique, à ne pas mettre définitivement entre toutes les mains. Dans tous les cas, je me suis vraiment régalée, et la promesse annoncée est parfaitement remplie. Je ne peux que vous recommander ce livre si vous recherchez une lecture addictive et atypique !


Parution :  07 avril 2016
Éditions : Hugo New Romance
Nombre de pages : 432
Prix : 17 €
4.5

13 réflexions sur “Black Lies – Alessandra Torre

  1. J’ai longtemps hésité à le mettre sur ma Pad… et en définitive c’est l’histoire qui m’a arrêtée… J’ai beaucoup de mal avec les héroïnes qui mettent des mois à faire leurs choix.
    Aimer deux personnes ok… mais bon sang il y a un moment où l’on sait non ? ….
    Ce n’est de toute évidence pas un coup de coeur mais pas loin à ce que je vois…
    Hmmm… crois tu que ça peut me plaire sachant que les valses hésitations me tapent sur le système ?
    Allez … mouilles toi et dis moi si… hihihihi
    Ok ok… pas obligée non plus… mais… tu connais un peu mes goûts maintenant… alors dis moi !!!
    Bisous ma belle

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s