Sauveur & Fils, tome 1 – Marie-Aude Murail

Couverture Sauveur et fils

Quand on s’appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 mètre pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d’affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s’évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois soeurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la mère vient de se remettre en ménage avec une jeune femme…
Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien.
Mais à toujours s’occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien. Pourquoi ne peut-il pas parler à son fils Lazare, 8 ans, de sa maman morte dans un accident ? Pourquoi ne lui a-t-il jamais montré la photo de son mariage ? Et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ?


Mon avis :

Quand j’ai reçu ce livre, je ne cache pas qu’il m’a laissée quelque peu perplexe. Il faut dire qu’il s’éloigne assez de ce que j’ai l’habitude de lire. Mais je me suis dit que ce serait pour moi l’occasion de sortir de ma zone de confort et de découvrir une auteur que je ne connaissais absolument pas jusque là.

Il ne faut pas se leurrer : avoir un hamster sur la couverture ne signifie pas que l’on va retrouver dans ce récit des choses toutes mignonnes, adorables et drôles. Le raiting n’est vraiment pas à prendre à la légère. Car Marie-Aude Murail aborde ici des sujets difficiles, durs, et n’hésite pas à plonger dans les eaux troubles des problèmes des adolescents d’aujourd’hui.

C’est peut-être de là que viendra mon seul bémol. En temps normal, je n’aime pas les romans trop « humains ». Il me faut de l’espoir, de la joie de vivre qui contrebalance les difficultés que l’on peut rencontrer dans ces histoires. Ici, je ne vous cache que je suis volontairement restée détachée des personnages, car ce qu’ils traversent est assez dur par moment. Mais, surtout, j’ai trouvé qu’il n’y avait que (trop) peu de lumière qui transparaissait dans toutes ces situations.

Au-delà de cela, j’ai beaucoup apprécié la plume de Marie-Aude Murail, une auteur que je découvre avec ce titre. J’ai surtout été étonnée par la justesse de ses dialogues, de ses répliques qui font mouche à chaque fois,parfois entre cynisme et ironie. Les personnages qu’elle a créés sont tout aussi justes, abîmés par la vie et leur situation alors qu’ils ne sont que des enfants. Quant à Sauveur, le « héros » de cette histoire si je puis dire, c’est un personnage très empathique. Ce psychologue d’origine martiniquaise est fidèle à lui-même, et va essayer de « sauver » ces patients qui viennent le voir. Entre racisme, addictions diverses et problèmes familiaux, Sauveur & Fils regroupe énormément de faits qui trouveront vite écho dans les problèmes de notre société actuelle.

Pour conclure : je n’ai certes pas vraiment été transportée par l’histoire, même si je reconnais que Marie-Aude Murail a fait un travail remarquable. Mais je suis convaincue que ce livre plaira à tous ceux qui aiment ces histoires humaines, presque vraies, avec des personnages que l’on pourrait croiser au coin de la rue. Ce fut malgré tout une jolie découverte, et je suis ravie d’avoir pu faire l’expérience de la plume incisive de Marie-Aude Murail. Et puis, il faut dire que ce hamster sur la couverture reste très mignon !


Merci à L’École des loisirs pour l’envoi de ce livre.

Parution :  13 avril 2016
Éditions : L’école des loisirs
Nombre de pages : 300
Prix : 17 €
3

7 réflexions sur “Sauveur & Fils, tome 1 – Marie-Aude Murail

  1. Très belle chronique !
    Et oui, ça fait du bien de sortir de sa zone de confort, c’est comme ça qu’on fait de belles découvertes ! 🙂

    J’ai trouvé ce roman d’une incroyable intelligence, mais dur s’il doit être lu par les yeux de pré-adolescents… Une petite merveille, je l’ai dévoré en deux traites !

    Aimé par 1 personne

    • Oui, c’est un fait que j’ai remarqué également. Il faut vraiment respecté le rating du livre car je ne pense pas qu’il soit judicieux de le laisser entre les mains de trop jeunes lecteurs. En tout cas, il porte à réflexion et, même si ce n’était pas vraiment mon genre de lecture, je reconnais qu’il plaira surement à ceux qui en sont fans 🙂

      J'aime

  2. C’était un coup de coeur pour ma part ! Il faut dire que Marie-Aude Murail est mon auteur préférée depuis que j’ai 8 ans…et j’en ai 20.
    Par contre juste petit détail sans importance mais qui me dérange quand même : Sauveur est martiniquais, pas africain ! C’est sans doute un oubli de ta part pas bien grave, mais l’amalgame est pas terrible…

    Aimé par 1 personne

    • Effectivement, merci de ta remarque ! Il faut dire que la bille en géographie que je suis (et c’est peu dire..) a placé la Martinique à la place de Madagascar.. Je viens d’aller vérifier … Et effectivement, il est préférable d’éviter les amalgames, même si cela ne change rien sur les valeurs de l’histoire quant au racisme 🙂
      Merci pour ta remarque !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s