Les effets du hasard – Marie Leymarie

Couverture Les effets du hasard

Maïa a les yeux noisette, les cheveux châtains, un petit nez légèrement retroussé et un QI de 117. Elle correspond en tout point aux critères choisis par ses parents sur catalogue, quinze ans plus tôt. Un soir, elle est abordée par Anthony, un garçon aux yeux verts. Maïa accepte de prendre un verre avec lui, bien qu’il lui semble beaucoup trop intelligent pour elle. Et dans sa tête tourne en boucle l’avertissement de sa prof de biologie :  » Si vous tombez amoureux, ne vous affolez pas… ça fait partie des maladies bénignes de l’adolescence. Quelques comprimés de Deluvio 300, et c’est réglé. « 


Mon avis :

On ne pouvait pas faire plus actuel comme sujet, à une époque où l’on parle de choisir le sexe de son futur enfant. C’est pour cela que j’ai été extrêmement attirée par la thématique de cette fiction qui met en évidence les dérives d’un monde où l’on commande sur catalogue les critères de son futur enfant et où une agence nous choisi notre compagnon idéal.

Dans ce futur proche, les parents de Maïa avaient choisi à l’avance les caractéristiques qui feraient de Maïa la personne qu’elle est devenue. Que ce soit son QI ou la couleur de ses yeux, rien n’est du au hasard de la génétique. Maïa a été voulue comme telle, et c’est ce qu’elle est. Sauf que, dans cette société ou l’on cherche à éviter l’imprévu émotionnel, impossible pourtant de bannir les émotions fortes qui sont le quotidien de l’être humain. Même si quelques médicaments peuvent en atténuer les effets.

J’ai vraiment aimé la vision que nous propose Marie Leymarie dans cette histoire. Certes, c’est une fiction, et l’être humain est loin d’en être à ce stade. Pourtant, on parle bien aujourd’hui de pouvoir choisir les gênes physiques de son futur bébé. On sait que c’est possible, et seule la morale sociétale nous empêche de franchir ce cap. Mais quid de demain ? Pareil pour les couples, qui se forment de plus en plus via certains sites de rencontres. On choisit là aussi les caractéristiques que l’on souhaite retrouver chez l’autre…

Au final, j’ai trouvé la thématique de cette histoire extrêmement actuelle, et elle m’a fait réfléchir malgré le caractère jeunesse du récit. Maïa aurait pu être l’enfant rêvé pour ses parents, mais choisir les caractéristiques de sa progéniture ne permet pas d’influencer les émotions qu’elle va vivre. Au final, Maïa va aller à l’encontre des choix de ses parents en devenant une adolescente normale pour nous lecteurs. Sauf que cette normalité est vue comme une différence allant à l’encontre de leur société.

Pour conclure : Les effets du hasard est une fiction extrêmement pertinente qui permet au lecteur de se poser les bonnes questions. L’histoire en elle-même est vraiment accrocheuse mais permet surtout de réfléchir sur notre société d’aujourd’hui. Car, au final, laisser une place à l’imprévu nous offre parfois de jolies surprises qui pimentent notre vie…!


Parution :  14 avril 2016
Éditions : Syros
Nombre de pages : 208
Prix : 14.50 €

7 réflexions sur “Les effets du hasard – Marie Leymarie

  1. Pingback: C’est lundi que lisez-vous ? #63 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s