Beautiful Idols, tome 1 : Rivalité – Alyson Noël

Couverture Beautiful Idols, tome 1 : Rivalité

A L.A., tout le monde veut devenir quelqu’un.
Layla Harrison rêve d’envoyer promener son blog et de devenir reporter pour décrocher de vrais scoops.
Aster rêve d’échapper aux conventions de sa famille, et de devenir actrice, et libre.
Tommy Phillips rêve de s’offrir une guitare à douze cordes et de prendre sa revanche sur son père en devenant une rock star.
Madison Brooks, elle, a pris son destin en mains depuis longtemps. Elle est la « it-girl » la plus glam de Hollywood.Pour ça, elle a chaussé des Louboutin et surtout enfoui son passé.
Mais Layla, Aster et Tommy entrent dans la compétition. Sur l’invitation d’un VIP des nuits californiennes, ils vont concourir pour devenir la nouvelle star du Clubbing.
Aventure ou cauchemar ? Alors que leurs rêves commencent à peine à scintiller, Madison Brooks disparaît. Et ils sont tous les trois soupçonnés…


Mon avis :

Quand on m’a proposé ce livre dans le cadre de son lancement mondial, j’étais quelque peu perplexe. Il faut dire que je connaissais Alyson Noël suite à une de ses précédentes séries, Eternels, que j’avais assez appréciée mais qui m’avait laissée sur ma faim. Surtout, j’avais trouvé son écriture pas vraiment transcendante, assez simple mais sans plus. Dans un premier temps, j’ai donc pensé refuser cette lecture.

Pour autant, une chose a fait en sorte que ce livre m’a titillée. Ou plutôt deux : il s’agit des phrases d’accroches laissées par Anna Todd et Jamie McGuire. Oui oui, rien que ça… Et, sans cela, je ne vous cache pas que je serais complètement passée à côté de ce véritable page-turner.

« Rivalité vous happera dès les premières pages. C’est de l’or pur ! »

– Jamie McGuire –

Je suis assez influençable, et très faible quand je vois une telle phrase. Surtout quand cela provient d’un grand nom de la new romance. Bref, sitôt le livre reçu, je n’ai absolument pas hésité et je me suis lancée dans l’aventure.

On plonge dans l’univers des stars montantes d’Hollywood, mais pas que. En fait, on pénètre plutôt dans l’envers du décor, dans ce contexte où on se sert véritablement de l’image de ces idoles pour en tirer un quelconque bénéfice. Quitte à ce que ce soit à leurs dépens.

Mon premier ressenti était que j’avais l’impression de redécouvrir un univers à la Gossip Girl. Vous savez, ce sentiment où l’on envie cette jeunesse dorée. Et pourtant, quand on découvre plus en profondeur leur façon de vivre, leurs obligations et leurs obsessions pour toujours rester au top, on ne peut s’empêcher d’en apprécier que plus encore d’en être complètement étranger.

C’est ce même esprit qui est repris ici. Et Layla, Aster et Tommy vont baigner malgré eux dans cette ambiance. Comment en trouver le juste milieu entre leur vie normale, traditionnelle, et ce décor où l’excès et la comédie sont légions ? Comment ne pas se faire dévorer par le système et s’y perdre ? Entre rêve et réalité, Layla, Aser et Tommy vont tenter de rester fidèles à leurs valeurs tout en prenant le risque de perdre leur intégrité.

« Rivalité est un roman addictif. Des rebondissements à chaque page et un cliffhanger génial. »

– Anna Todd –

Et, sur ce point, je suis amplement d’accord avec Anna Todd. En général, je ne suis pas extrêmement fan de ces romans à plusieurs points de vue. Deux, ça va encore, trois je grince des dents, alors quatre.. Et pourtant, j’ai été surprise d’adorer autant la construction qu’en a fait Alyson Noël. On ne suit pas vraiment les personnages, on suit plutôt une intrigue qui sert vraiment de fil rouge à toute cette histoire. Certes, on les découvre tour à tour dans leur quotidien mais, surtout, on les suit à travers la situation qu’ils vont traverser.

Mais, le plus remarquable, c’est que l’auteur a su instiller tout au long de son histoire des retournements qui se tiennent. A vrai dire, je n’étais pas vraiment bouche bée à chaque chapitre, c’est plutôt que mon intérêt était à chaque fois titillé juste ce qu’il fallait, et je n’ai pas pu m’empêcher d’enchainer les pages, jusqu’à finir sur une fin qui m’a littéralement scotchée.

Alors, peut être que je me suis fortement laissée avoir par la quatrième de couverture, et par les deux accroches visibles sur le roman. Mais j’en suis bien contente, car j’ai redécouvert une auteur qui a su véritablement me surprendre. Je ne reconnais pas du tout la Alyson Noël d’Eternels, elle a vraiment su se renouveler avec ce premier tome qui promet une trilogie épatante. Il en faut, pourtant, pour réussir à m’épater en young adult, mais je me suis vraiment régalée avec ce livre. Je suis encore plus curieuse maintenant d’en savoir la suite que je n’hésiterai pas une seule seconde à découvrir !


Merci aux éditions Mosaïc pour la découverte de ce livre.

Parution :  11 mai 2016
Éditions : Mosaïc
Nombre de pages : 406
Prix : 15.90 €
4.5

Découvrez en vidéo le trailer du livre :

6 réflexions sur “Beautiful Idols, tome 1 : Rivalité – Alyson Noël

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s