Royal Saga, tome 1 : Commande-moi – Geneva Lee

Couverture Royal Saga, tome 1 : Commande-moi

Clara Bishop est une femme moderne. Brillante jeune diplômée, introvertie et échaudée par un passé amoureux catastrophique, elle est bien décidée à faire de sa carrière un succès. Elle accepte un jour de suivre sa colocataire à une réception huppée à laquelle participe tout le gotha et rencontre un bel et mystérieux inconnu au charme ravageur au détour d’un couloir. Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle découvre quelques jours plus tard à la une de tous les journaux à scandale une mauvaise photo floue de leur furtif baiser. Elle a embrassé le Prince héritier Alexander de Cambridge et il veut la revoir… Prince d’accord mais surtout bad boy ! Pas prince charmant pour deux sous. Il contrôle, il exige. Il est dangereux. Et elle n’arrive pas à lui dire non… Tous les deux ont des secrets qui pourraient les déchirer ou les conduire à se rapprocher, mais les paparazzi emmêlent tout. Elle doit décider jusqu’où elle est prête à aller… pour le roi et pour le pays. Entre secrets et scandales, une relation explosive nait de leurs étreintes passionnées mais le sort et la presse s’acharnent et tous deux luttent autant contre leurs démons que leurs familles pour arriver à s’aimer.


Mon avis :

Je suis une véritable fleur bleue. Vraiment beaucoup. Je suis du genre à soupirer devant les comédies romantiques, à adorer les princesses Disney et à vénérer les preux chevaliers qui viennent à leur rescousse. Alors un livre qui évoque un conte de fée moderne, il ne m’en faut pas plus pour dire oui !

Mon enthousiasme est quelque peu retombé assez vite. Si j’ai plutôt apprécié les personnages mis en place, je ne vous cache pas que j’ai été très sceptique devant la relation entre Clara et Alexander. Il faut dire que tout va très vite dès le début, trop vite même, et que j’ai passé un bon tiers du récit à être quelque peu titillée par ce fait. Je n’arrivais pas à croire à la véracité de cette histoire, et j’ai mis un moment avant de me laisser complètement absorber par le récit.

Mais petit à petit, on se rend compte qu’Alexander et Clara ont tous deux un lourd passif à cacher. Un passé qui les a marqués physiquement et psychologiquement. A partir de ce moment et des premières révélations, l’histoire a pris une tournure bien plus intéressante. Surtout, je valide totalement le choix fait par l’auteur quant au problème de Clara ; un fait que l’on retrouve peu souvent dans ce genre de romance et j’ai vraiment été sensible à ce sujet. Alexander, quant à lui, semble cacher plus de choses encore qu’il ne le sait lui-même, et je sens que ces révélations vont être explosives.. Du coup, avec ces découvertes, le récit a commencé à prendre plus d’épaisseur et cela s’est ressenti sur la qualité de l’histoire qui devient tout doucement vraiment accrocheuse.

Alors oui, on pourra reprocher à ce premier tome son manque d’originalité par moment, tout comme le fait qu’il possède ses petits défauts (je n’arrive toujours pas à me faire au surnom de l’héroïne, « Mon chou » qui fait si peu naturel…). Mais il faut dire que les clichés ont la vie rude dans la new romance, entre la belle famille qui ne supporte pas la nouvelle petite amie, ou encore la peste de service… on en a pour tous les gouts. Pour autant, Geneva Lee a une plume virevoltante qui nous embarque sans soucis tout au long du récit. Je me suis surprise à enchainer les chapitres et à finir ce livre en une petite après-midi.

Pour conclure : Royal saga possède cette petite touche d’addictivité qui permet au lecteur de passer un très bon moment malgré la prévisibilité de certains faits. Clara s’affirme petit à petit, et je suis vraiment curieuse de découvrir la suite de cette série qui possède un très bon potentiel sur le fond et la forme. Le prochain tome peut se révéler des plus intéressants, surtout vu la tournure que prend l’histoire.  Un premier tome plutôt réussi en définitive et qui promet une série idéale pour passer un bon moment !


Parution : 4 mai 2016
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 350
Prix : 17 €
3.5

9 réflexions sur “Royal Saga, tome 1 : Commande-moi – Geneva Lee

  1. Comme toi, l’univers des princesses m’a attiré dans la lecture de ce livre. Or j’aurais du savoir que j’éprouverais un malaise devant le mélange des genres.
    Je ne sais pas si c’est seulement ma vision des choses, mais mêlée le protocole, et par extension la Couronne (quelle qu’elle soit d’ailleurs), à l’univers Hugo Romance, à savoir le sexe… Je n’ai pas PU. Durant tout ma lecture, j’ai ressenti ce profond malaise de genres qui ne vont pas ensembles.
    Mais même en passant outre et en tenant de comprendre l’idée de l’auteur, je n’ai accroché avec aucun des personnages. Clara est la caricature type de la fille qui a tout mais qui veut se comporter comme « quelqu’un de normal ». On ne fait pas plus FAUX de nos jours. Ses réactions sont celles d’une gamine qui voit le loup pour la première fois. J’ai trouvé le personnage vraiment surjoué.
    Le « prince pas si charmant » m’a cruellement déçu (en même temps mon idéal dans le genre est le prince de la belle au bois dormant hihi), avec ses réactions complètement inappropriées et hors-contexte.
    La meilleure amie, n’est ni meilleure ni amie. Elle aurait PU avoir ce petit quelque chose, mais l’auteur l’a détruit pour mieux se concentrer sur les etats d’âmes de cette chèvre Clara (oui j’ai volontairement fait une coquille avec « chère »).
    Bref, des personnages caricaturés de la caricature-même, le mélange trop hasardeux de deux univers qui ne sont maîtrisés ni l’un ni l’autre, une écriture pesante et manquant de fluidité (en même temps c’est le genre de la maison)…
    Si l’auteur a quelques doutes quant au fait que son histoire soit de la pure FICTION, je la rassure, ce n’est qu’un sentiment.

    Aimé par 1 personne

    • J’ai eu ce sentiment aussi durant ma lecture. Il y a énormément d’éléments qui rappellent l’histoire de Kate et William… Et pourtant je n’ai pas réussi une seule seconde à rapprocher ce récit de la monarchie britannique. Malgré les passages avec le monarque et la famille royale, ça m’a trop paru à côté de la plaque…
      Pour le reste, ça reste agréable à lire et assez addictif. Heureusement d’ailleurs 🙂

      J'aime

      • Il est vrai que l’histoire avec son lien monarchique fait très tiré par les cheveux. Mais j’ai cette image du prince dans mon esprit qui ne correspond définitivement pas à celle d’Alexandre.
        Et comme les bonnes histoires ont souvent de bonnes héroïnes, je ne peux pas qualifier ce tome de bonne histoire du fait d’une Clara aussi indépendante que je suis blonde (et je suis vraiment TRÈS brune).
        Mais je lirais malgré tout la suite et fin de la série, tes avis me titillent de trop ! 🙂

        Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Royal Saga, tome 3 : Couronne-moi – Geneva Lee | Alice Neverland

    • Un conseil : si tu dois commencer la new romance, débute par du Colleen Hoover, c’est une valeur sûre. Ou encore du Christina Lauren si tu cherches quelque chose de léger mais de bon. En tout cas il vaut mieux commencer par ce genre d’auteurs, que par du Fifty Shades dès le départ, sinon cela pourrait te refroidir quelque peu 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s