Gardiens des cités perdues, tome 4 : Les Invisibles – Shannon Messenger

Couverture Gardiens des Cités perdues, tome 4 : Les Invisibles

Finis les cours à Foxfire et les messages énigmatiques envoyés par le Cygne Noir, Sophie rejoint enfin la mystérieuse organisation clandestine qui lui a fait voir le jour ! Accompagnée de Fitz, Biana, Keefe et Dex, elle quitte les Cités perdues pour Florence, où se trouve le premier indice qui la mènera jusqu’au repaire du Cygne Noir. Là-bas, la jeune fille espère en apprendre plus sur elle-même, mais aussi sur les Invisibles, le groupe de rebelles qui cherche à déstabiliser le monde des elfes.

Pour comprendre l’étrange épidémie qui décime les gnomes, préparer l’évasion de Prentice, prisonnier d’Exil, et affronter la menace grandissante que représentent les ogres, la jeune Télépathe va devoir s’appuyer sur ses camarades et se retenir de foncer tête baissée vers le danger ! D’autant que si de nouveaux alliés apparaissent, des traîtres sortent aussi de l’ombre…


Mon avis :

Depuis que je l’ai découverte, cette série fait partie de mes sagas chouchoutes. Je me régale à chaque tome de replonger dans cet univers fantastique mêlant magie, amitié et mystère. Et, à chaque fois, Shannon Messenger me prouve qu’elle a encore beaucoup à nous montrer dans cet univers…

Ce que j’aime le plus dans cette série, c’est qu’elle a évolué, grandit en même tant que son héroïne, Sophie. Si, au départ, j’avais l’impression d’être dans une série jeunesse, plus les tomes avancent et plus l’histoire devient plus sombre, plus mystérieuse et plus énigmatique. Shannon Messenger n’hésite plus à jouer sur la frontière entre le bien et le mal, et elle n’hésite pas non plus à révéler la noirceur d’âme de certains. J’ai, depuis longtemps, oublié que Sophie n’était âgée que de treize, et je suis à chaque fois subjuguée par la maturité qui se détache de cette série.

Et, une fois encore, ça a fonctionné avec ce quatrième opus. L’intrigue s’épaissit ; le lecteur n’est plus dans la découverte de cet univers fantastique. Il faut dire que le cygne noir se développe un peu plus lui aussi. On pénètre enfin dans cette organisation, et on découvre des choses insoupçonnées. Les enjeux se font plus politiques, une guerre couve, et on se retrouve en plein dedans. Une fois de plus, les révélations surviennent et ne nous laissent pas de marbre. Shannon Messenger a encore réussi le pari de me surprendre, et je suis toujours stupéfaite de me rendre compte que je n’avais pas vu certains éléments arriver.

Quant à notre bande de joyeux drilles, je ne vous cache que je me suis encore plus attachée à eux. J’ai, à chaque fois, cette impression de retrouver de vieux copains, et je me régale, tout simplement, auprès deux. Même dans les situations difficiles, l’auteur parvient à maintenant ce lien entre ses héros et le lecteur, et j’ai vraiment eu ce sentiment de les accompagner à mon tour dans leur quête de vérité.

Pour conclure : tome après tome, cette série n’a de cesse de me surprendre. Chaque nouvel opus est un régal et se révèle bien meilleur encore que le précédent. Je suis complètement scotchée par la richesse de l’univers qu’a su créer Shannon Messenger, et par la facilité avec laquelle elle nous embarque dans son monde. Mais, plus encore, c’est son intrigue, toujours aussi prenante après quatre tomes, qui me sidère. Bref, j’aime, j’adore, et je suis toujours aussi accro à cette série… Vivement la suite !!


Parution : 2 juin 2016
Éditions : Lumen
Nombre de pages : 672
Prix : 15 €

6 réflexions sur “Gardiens des cités perdues, tome 4 : Les Invisibles – Shannon Messenger

  1. Pingback: Gardiens des Cités Perdues, tome 5 : Projet Polaris – Shannon Messenger | Alice Neverland

  2. Saurais-tu quand sort le tome 5 en français? J’ai vu qu’il était sorti en anglais!
    Merci d’avance.
    Au passage, je trouve ton blog juste génial!
    Grâce à toi, j’ai découvert plein de livres …

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Bilan livresque – Mai 2016 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s