Miss Dumplin – Julie Murphy

Couverture Miss Dumplin

Willowdean est ronde, et alors ? Pas besoin d’être super slim pour s’assumer. Jusqu’au jour où elle rencontre Bo, qui porte un peu trop bien son nom, et ne tarde pas à lui voler un baiser. Mais peut-il vraiment l’aimer ? On lui a tellement dit que les filles comme elle ne sont que des seconds rôles.

Un seul moyen de retrouver confiance en elle : faire la chose la plus inimaginable qui soit… s’inscrire au concours de beauté local présidé par sa propre mère, ex-miss au corps filiforme. Entraînant dans son sillage tout un groupe de candidates hors normes, Will va prouver au monde, et surtout à elle-même, qu’elle aussi a sa place sous les projecteurs.


Mon avis :

Miss Dumplin est un livre qui, paradoxalement, m’attirait autant qu’il me repoussait. Il faut dire que les éloges que l’on en faisait me rendait curieuse, tout comme le résumé qui m’avait touchée. Pour autant, j’ai l’habitude d’aller complètement à contresens des livres lorsqu’ils font trop de buzz. Peut-être parce que j’en attends trop à chaque fois ?

Bref, bizarrement, je m’attendais à être déçue par cette histoire. C’est surement pour cela qu’au final j’ai été très agréablement surprise. Alors, non, je n’ai pas eu de coup de coeur, mais ce n’est pas passé loin. Car, pour être franche, je me suis vraiment régalée avec ce livre, que j’ai littéralement dévoré en une matinée.

Pour faire court : Miss Dumplin ressemble effectivement aux romans traditionnels du young adult. On y retrouve ainsi les éléments que j’adore et les valeurs qui font mouche à chaque fois. Amour, amitié, découverte de soi, perte d’un être cher, reconstruction et nouveau repère.. Bref, des thématiques qui parlent immédiatement aux amoureux du genre et que l’on a l’habitude de rencontrer. Sauf que Willowdean dénote dans ce tableau. Car elle est bien loin des standards des héroïnes habituelles.

Et c’est là que j’ai apprécié toute la finesse et l’émotion de la plume de Julie Murphy. Car je me suis incroyablement retrouvée dans les doutes et le manque de confiance en soi de notre héroïne possédant un tour de taille l’empêchant de s’habiller dans les magasins standards dont les tailles s’arrêtent au 44. Et, franchement, qu’est ce que ça fait du bien de découvrir un personnage aussi proche de la réalité…

Effectivement, j‘ai été très touchée par Willowdean. Elle peut paraitre pleine d’assurance, et pourtant son poids agit comme une barrière et l’empêche de lâcher prise et de vivre normalement. Surtout quand tout le monde autour d’elle ne cesse de lui rappeler son tour de taille, ou encore quand sa mère, ancienne reine de beauté, glisse deux ou trois allusions camouflées qui font souvent bien plus de mal que de bien. Et, pour avoir été dans la même situation, je me suis complètement retrouvée dans les doutes et les peurs de Willowdean.

Car, au-delà du simple carcan d’ « héroïne hors-norme », le plus beau de cette histoire en est tout le sens caché. En effet, l’auteur n’hésite pas à affirmer à travers ses personnages que rien ni personne ne peut les empêcher de vivre comme ils le souhaitent, et de faire ce qu’ils désirent. Qu’elles soient grosses, grandes, ou encore avec des dents de travers, il y aura toujours quelqu’un pour se moquer et pour les juger, mais cela ne doit en aucun cas avoir des répercussions sur leur façon de vivre. Car c’est en s’emprisonnant dans nos complexes qu’on en devient finalement esclave..

Pour conclure : Miss Dumplin est une merveilleuse leçon de vie, bien au-delà du simple roman young adult. Julie Murphy possède une plume qui parle à tous, et on ne peut s’empêcher de se sentir concernée par la façon dont elle raconte son histoire. Mais, surtout, Willowdean est un merveilleux exemple de courage et de dépassement de soi, dans le sens où elle va petit à petit arrêter de vivre pour les autres, et penser enfin à elle. Car rien ne peut empêcher une personne, petite, grosse, moche ou je ne sais quoi d’autre, d’être une reine de beauté et de vivre, tout simplement…


Merci à Livraddict et à Michel Lafon pour cette lecture.

 Parution : 12 mai 2016
Éditions : Michel Lafon
Nombre de pages : 378
Prix : 15.95 €
5

6 réflexions sur “Miss Dumplin – Julie Murphy

  1. Pingback: C’est lundi que lisez-vous ? #70 | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s