The Young World, tome 2 : The New Order – Chris Weitz

Couverture The Young World, tome 2 : The New Order

Un virus a décimé toute la population des États-Unis, à l’exception des adolescents. Ces derniers pensaient être les seuls survivants… mais ils se trompaient.

Après l’inattendu twist final du tome 1, Donna et Jefferson se séparent. Jefferson retourne à New York, où il va tenter de trouver l’antidote du virus au sein de la tribu des Washington Square. Donna, quant à elle, se rend en Angleterre, où elle est confrontée à un tout autre monde. Parviendront-ils à se réunir de nouveau pour empêcher ce qui s’annonce comme un désastre plus grand encore que le virus qui a anéantit le continent ?


Mon avis :

J’avais été agréablement surprise par le premier tome de cette série, The Young World. Si l’action était assez lente à démarrer, la plume de l’auteur m’avait complètement séduite, et j’avais vraiment envie d’en découvrir la suite, surtout après la lecture du cliffhanger final.

C’est donc avec plaisir que j’ai replongé dans l’univers de Chris Weitz. Et j’y ai retrouvé tous les éléments qui m’avaient plu dans le premier opus. En effet, encore une fois c’est le style de l’auteur qui se démarque. Très visuel, il prend plaisir à nous décrire les scènes d’anarchie qui se dévoilent dans son récit. Il n’omet vraiment aucun détail, tant et si bien que ce monde post apocalyptique prend vie sous nos yeux. Et j’avais vraiment ce sentiment de pouvoir parfaitement imaginer ce qu’il essayait de nous présenter en fermant les paupières.

Pour autant, ce style conserve malheureusement son principal défaut. Car, à trop se focaliser sur ses descriptions, Chris Weitz en oublie parfois de développer son intrigue. Du coup, les révélations se font attendre, tout comme l’action. Je pensais sincèrement que les évènements allaient s’enchainer dès le début, surtout vu la fin du tome précédent. Pourtant, je me suis retrouvée à attendre patiemment que l’auteur se rappelle qu’il avait une intrigue à développer.

Du coup, même si j’ai beaucoup aimé la façon dont l’auteur présente son histoire, je ne vous cache pas que j’ai quelque peu rongé mon frein durant toute une première partie. Et puis, d’un coup, l’histoire s’emballe, et j’ai enfin retrouvé la suite des évènements que j’attendais tant. Les révélations sont vraiment surprenantes et, à ce niveau-là, l’auteur à pleinement réussi son pari.

Par contre, j’ai toujours autant de mal avec nos deux héros, Donna et Jefferson. J’ai l’impression que Chris Weitz n’ose pas du tout les approfondir. De ce fait, en dehors de grands traits caricaturaux que l’on retrouve très souvent chez d’autres héros du même genre, ils ne se démarquent pas vraiment. On reste en surface, et je suis toujours incapable de me les représenter malgré les deux tomes lus. J’ai vraiment ce sentiment que l’auteur a intégré deux personnages pour faire avancer son histoire, mais qu’il oublie complètement de s’arrêter sur eux et de les faire évoluer en même temps que son récit. Du coup, c’est assez déséquilibré, et c’est vraiment dommage car le potentiel du reste est là.

Pour conclure : dans ce second tome, Chris Weitz confirme qu’il sait parfaitement mettre en place une intrigue époustouflante et accrocheuse. Le côté visuel de son écriture me sidère toujours autant, c’est tout simplement superbe, et c’est vraiment LE point fort de cette série. Malheureusement, je reste déçue quant aux personnages, qui n’ont que peu de relief et n’arrivent pas à se détacher du reste. Je reste quand même curieuse de découvrir la suite, car Chris Weitz a incontestablement réussi à me surprendre avec ce second tome…


Parution :  06 avril 2016
Éditions : MSK
Nombre de pages : 384
Prix : 17 €
3.5

Une réflexion sur “The Young World, tome 2 : The New Order – Chris Weitz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s