Sous la même étoile – Kelley York

Couverture Sous la même étoile

Une fois le lycée terminé, Hunter et sa demi-sœur Ashlin décident de prendre une année sabbatique et d’emménager chez leur père. Là-bas, ils retrouvent Chance, un garçon fantastique avec qui ils passent tous leurs étés depuis l’enfance. Si le jeune homme les a toujours fascinés, Ashlin et Hunter éprouvent bientôt pour lui de tout autres sentiments. Mais ils comprennent aussi que les excentricités de Chance dissimulent une vérité bien plus noire…


Mon avis :

J’avais entendu parler de cette sortie lors de sa présentation en décembre, et je dois dire que j’étais assez intriguée par le résumé que l’on nous en avait fait. Autant je ne suis pas fan, en temps normal, des triangles amoureux, autant j’avais envie de voir comment l’auteur allait aborder cette thématique dans son histoire. Et puis il faut dire que cette couverture, tout simplement magnifique, faisait vraiment envie !

Une chose est sûre : je ne m’attendais pas du tout à un tel récit. Même si la romance parait au centre du récit, elle devient très vite quelque peu secondaire. Tout comme le fameux triangle qui, on le devine très vite, n’en est pas vraiment un au final. Non, la grande force de l’histoire tient en trois mots : Hunter, Chance et Ashlin.

Car c’est vraiment ce trinôme qui reste marquant. J’ai beaucoup aimé les liens familiaux atypiques entre Hunter et Ashlin. Mais j’ai encore plus aimé leur relation avec Chance, douce, poétique et complètement hors norme.

Pour autant, je n’avais pas du tout imaginé que l’histoire prendrait un tel chemin. J’ai vraiment été surprise par les choix opérés par l’auteur, mais aussi par la façon dont elle nous fait réfléchir. Comment aurait-on réagit à la place de Chance, de Hunter ou encore d’Ashlin ? Je ne vous cache pas que j’ai essayé de me mettre à leur place, sans pour autant trouver la réponse à cette question. Surtout quand on découvre la fin de toute cette histoire ainsi que ses tenants aboutis.

La fin, d’ailleurs, me laisse assez perplexe. Je ne l’avais pas du tout vue venir, et je n’arrive toujours pas à m’expliquer comment on en est arrivé là. De plus, je n’aurais pas été contre un épilogue supplémentaire pour savoir comment Hunter, Ashlin et Chance surmontent tout cela. Car c’est trop ouvert comme situation pour me permettre d’avoir un coup de coeur pour cette histoire même si, finalement, je n’en suis pas passée très loin.

Pour conclure : certes, cette fin m’a donc empêchée d’avoir un coup de coeur pour cette histoire mais, pour autant, j’ai beaucoup aimé ce que j’y ai découvert. C’est tout en poésie que l’auteur nous invite à découvrir ce petit bout d’histoire entre Hunter, Ashlin et Chance. Une histoire qui m’a surprise et que je n’avais pas du tout imaginée ainsi, mais qui m’aura beaucoup faite réfléchir. Une très jolie lecture !


Parution :  16 juin 2016
Éditions : Pocket Jeunesse
Nombre de pages: 320
Prix : 17.50 €
4

11 réflexions sur “Sous la même étoile – Kelley York

  1. Pingback: Top Ten Tuesday : Les 10 auteurs dont vous avez découvert la plume en 2016 | Alice Neverland

  2. Pingback: Le piège de l’innocence – Kelley York | Alice Neverland

  3. Pingback: Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers – Benjamin Alire Saenz | Alice Neverland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s