Easy, tome 2 : Softly – Tammara Webber

Couverture Softly

Depuis la tragédie qui a brisé sa famille, Landon Maxfield fait une nette différence entre l’avant et l’après. Aujourd’hui, Landon se fait appeler Lucas : ses cahiers de croquis ont laissé place aux cours d’éco, il a troqué l’uniforme contre quelques tatouages, échangé son passé avec un avenir que lui seul maîtrise… jusqu’au jour où Jackie franchit le seuil de l’amphi où il est assis. Cette étudiante en mal de confiance le touche pour des raisons qui ne devraient pas exister, cependant, Lucas s’efforcera de gagner son cœur et son attention en se livrant pleinement à elle. Un défi de haute lutte, car lui-même n’est plus toujours sûr de savoir vraiment qui il est…


Mon avis :

Il y a près de deux ans, j’avais découvert Easy de Tammara Webber, et j’avais vraiment été charmée par cette lecture. Alors à l’annonce de Softly, j’étais ravie de voir que J’ai Lu publiait l’histoire selon le point de vue de Lucas, un héros qui m’avait marquée par son  histoire, et que j’étais curieuse de redécouvrir ici.

Et, pour une redécouverte, c’en fut une. Je me rappelais d’un Lucas chevalier servant, protecteur et défenseur, et j’ai vraiment été surprise de le percevoir complètement dans cette histoire. Il faut dire que chaque chapitre est divisé en deux parties : la première retrace l’histoire de Landon, du moment dramatique qui a changé sa vie à tout jamais à celui où il a enfin pu reprendre sa vie en main des années plus tard en partant pour l’université. La seconde partie, quant à elle, nous raconte l’histoire de la rencontre entre Jacqueline et Lucas telle que nous la connaissions dans le premier tome, mais à travers les yeux de Lucas cette fois.

Malgré ce que l’on pourrait croire, l’histoire ne parait pas du tout répétitive. Peut-être parce qu’il s’est écoulé près de deux ans entre les deux parutions ? En tout cas j’ai véritablement redécouvert l’histoire que je n’avais pas relue depuis. Mais surtout, ce sont les personnages que j’ai, une fois encore, redécouverts à leur tour. Si Jacqueline reste fidèle à son image, j’avoue que, pour Lucas, je ne lui avais pas du tout imaginé un tel passif.

Certes, le drame qu’il avait traversé étant enfant nous était connu. Mais j’ai été étonnée d’observer l’évolution de son personnage petit à petit, à chaque début de chapitre. Et vu la direction qu’il prenait, je me demande vraiment comment il a pu finir à l’université. C’est tout un pan de l’histoire de Lucas qui se révèle et qui se dissocie véritablement du personnage que l’on connaissait. Et pourtant, je ne l’en ai trouvé que plus écorché, plus attachant et plus combattif encore.

A l’inverse, son histoire avec Jacqueline n’est que peu développée. Elle apparait même en second plan, à l’inverse du premier tome. Comme si c’était le récit de Landon qui prévalait sur celui de Lucas. Sincèrement, mieux vaut avoir lu Easy en premier, car l’auteur ne s’éternise pas sur les éléments qu’elle a déjà racontés dans le premier opus. Ce n’est pas plus mal car, ainsi, on ne s’ennuie pas à ressasser une histoire déjà connue. Mais, du coup, le rythme est assez rapide et on passe vite fait sur certains évènements.

Pour conclure : Softly n’est pas vraiment une suite puisqu’on retrouve l’histoire entre Lucas et Jacqueline telle que nous la connaissions, sans plus de révélations. Mais la surprise vient du personnage de Lucas qui se dévoile complètement, bon comme  mauvais. Sans refaire l’histoire, Tammara Webber nous donne plutôt toutes les clés en main pour mieux apprécier la romance que l’on avait précédemment découverte. J’ai beaucoup aimé ce fait, elle ne tombe pas dans la réécriture, comme c’est la mode pour de nombreux auteurs en ce moment. Softly est, de ce fait, un excellent complément à Easy et révèle véritablement le personnage de Landon/Lucas.

Retrouvez mon avis sur le tome 1 ICI.

Parution :  06 juillet 2016
Éditions : J’ai Lu
Nombre de pages : 414
Prix : 14.50 €
4

3 réflexions sur “Easy, tome 2 : Softly – Tammara Webber

  1. Pingback: Bilan livresque – Juillet 2016 | Alice Neverland

  2. Hello !
    J’ai adoré Easy, ça a été un véritable coup de coeur pour moi ! J’avoue que de ce fait, j’avais un peu peur de lire Softly & les différentes chroniques que j’ai pu lire, dont la tienne me pousse à affronter cette peur & me lancer dans sa lecture. Le fait que ce ne soit pas une réécriture d’Easy me plait beaucoup ! A voir 🙂
    Bises

    Aimé par 1 personne

    • Si tu as aimé Easy, tu vas aimé Softly. Même si je garde un coup de odeur pour le premier, je trouve que Softly apporte vraiment son intérêt. Ce n’est pas une simple réécriture, et l’auteur ne s’arrête pas 36h sur les éléments que l’on connait déjà. Mais on redécouvre complètement le personnage de Lucas 🙂
      Bisoux !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s