Up in the air, tome 1 : In flight – R.K. Lilley

Couverture En l'air, tome 1 : En vol / Up in the air, tome 1 : In flight

Bianca gère son travail avec sang-froid et professionnalisme. Elle est hôtesse de l’air en première classe et elle côtoie toutes sortes de passagers sur les vols en partance de Las Vegas. Les mannequins et les célébrités ne l’impressionnent pas. D’ailleurs, les avances que les hommes peuvent lui faire sont toujours accueillies fraîchement… Jusqu’au jour où elle croise le regard de James Cavendish, jeune et beau milliardaire de renom. La petite vie équilibrée de Bianca vacille. Elle est attirée malgré elle, alors que les yeux de cet homme dominateur semblent promettre autant de douleur que de plaisir. Tout le sang-froid qu’elle a difficilement acquis au fil du temps tombe en miettes face à lui et Bianca a bien du mal à résister à ses propositions indécentes.


Mon avis :

J’étais extrêmement curieuse de découvrir cette nouvelle série à la couverture si acidulée. Surtout que je n’avais jamais rencontré la thématique de l’hôtesse de l’air en new romance et, je vous l’avoue sans gêne, ça m’a vraiment donné envie de me plonger dans cette lecture.

Pour autant, j’ai été quelque peu mitigée par la première partie. Certes, on y découvre la vie pas tellement stable des personnels de bord, toujours en vadrouille aux quatre coins du pays. Et c’est vraiment l’aspect qui m’a le plus attirée. Mais j’ai trouvé que la romance paraissait sortir de nulle part : on ne sait ni pourquoi ni comment James et Bianca en arrivent à un tel stade d’attirance. Et si les sentiments de Bianca trouvent aisément leur sens, j’ai été moins attirée par le personnage de James que je n’ai pas du tout réussi à comprendre. Il me parait bien « trop » pour être réel, et je n’aurais pas été contre certains chapitres de son point de vue pour mieux comprendre ce qu’il trouvait chez Bianca. Parce que, certes l’attirance charnelle s’explique, mais la puissance de leurs émotions et de quelle façon elle est née, pas vraiment.

Autre détail qui m’a chiffonnée, c’est la traduction, que j’ai trouvée assez maladroite. Notamment avec l’utilisation du verbe partir, lors des ébats de nos protagonistes, qui ne faisait pas du tout naturel. Je ne cache pas que cela m’a fait tiquer à chaque fois que je tombais sur ce mot…

Pour autant, malgré ces quelques défauts, j’ai passé un très bon moment durant ma lecture. Surtout à partir du moment où Bianca dévoile son passé par petites touches. Cela a immédiatement donné une véritable profondeur à une histoire assez légère jusqu’alors, et j’avoue que cela m’a assez étonnée, dans le bon sens cette fois. J’ai littéralement dévoré cette seconde partie du récit, et la fin a encore plus aiguisé mon intérêt pour cette série.

En définitive, le premier tome de cette nouvelle série chaude, épicée et pétillante à souhait s’est révélée être une assez belle découverte malgré un début qui ne m’avait pas convaincu. Même si j’ai eu du mal avec Monsieur Cavendish, les personnages de Bianca et de Stephen sont adorables et cachent une histoire bien plus sombre que ce que la couverture légère et colorée semblait annoncer. J’ai vraiment hâte d’en découvrir la suite, car je pense que Up in the air nous réserve encore d’autres surprises…


Parution : 01 Septembre 2016
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 360
Prix : 17 €
3.5

14 réflexions sur “Up in the air, tome 1 : In flight – R.K. Lilley

  1. Pour ma part, j’ai vraiment aimé l’univers de l’aviation. Parfois durant ma lecture je me sentais également être dans la maison de Bianca, dans ce Vegas aride et désertique.
    Du reste…
    Comme toi, je n’ai pas compris la romance. Mais vraiment pas DU TOUT. Les réactions de Bianca, compte tenu de sa « position » et de ce qu’elle pense de James vont à l’encontre de ses actes. J’ai également trouvé que les scènes d’amour entre les deux avaient l’air trop… courtes (avis à prendre avec des pincettes).
    La vraie force de ce roman est sans conteste l’originalité de l’univers, et c’est pour ça que je lirais le second tome. Mais je ne qualifierais pas pour autant ce livre de New Romance, car pas assez de sentiments.
    Pourtant j’ai beaucoup aimé que POUR UNE FOIS une héroïne choisit de voir vraiment sa relation volage comme en étant vraiment une de passage. Mais l’auteur n’aura pas assez réussi à rendre son personnage trop profond.
    L’histoire d’une fille pâle et d’un garçon un peu fendu de la cocotte (expression de la préhistoire, désolé), dans un univers original et méconnu.

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Up in the air, tome 4 : Mister B. – R.K. Lilley | Alice Neverland

  3. Pingback: Up in the air, tome 3 : Grounded – R.K. Lilley | Alice Neverland

  4. Pingback: Up in the air, tome 2 : Mile High – R.K. Lilley | Alice Neverland

  5. Pingback: Bilan livresque – Septembre 2016 | Alice Neverland

  6. Hello Alice
    Pas pour moi alors…
    Des débuts boiteux et un flou sur une relation je peux encore gérer, mais une traduction à la va vite par un âne ou ânesse est au dessus de mes forces.
    J’ai de plus en plus de mal avec ces livres qui pourraient être si sympas si un crétin ne s’étais pas chargé d’un massacre à la tronçonneuse de notre belle langue.
    Je ne demande même pas une grande écriture, mais au moins un minimum de respect.
    Sinon j’avoue que la couverture était aguichante, et l’univers du personnel volant une première que j’avais envie de découvrir…
    Ton 3,5 étoiles me décourage définitivement sachant l’indulgence dont tu fais preuve..

    Encore une fois merci de lire pour moi… en voilà un que je pense m’épargner…
    Bisous ma belle… plaisir de revenir sur le blog

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s