Et si… – Rebecca Donovan

Couverture Et si...

Quand Cal retrouve Nicole à des milliers de kilomètres de leur ville natale, il n’en croit pas ses yeux. Son amie d’enfance dont il a toujours été amoureux prétend s’appeler Nyelle et son caractère semble à l’opposé de ce qu’elle était.

Qui est vraiment Nyelle ? Nicole, frappée d’amnésie ? Un simple sosie ? La seule chose dont Cal est sûr, c’est qu’il ne peut plus vivre sans elle…


Mon avis :

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette nouvelle histoire de Rebecca Donovan. Il faut dire que, si j’avais été incroyablement secouée par le premier tome de sa série Ma raison de vivre, le deuxième opus m’avait laissée complètement insatisfaite. Du coup, je n’ai jamais osé me plonger dans la suite et fin de la saga. J’étais donc aussi curieuse qu’incertaine quant à ce nouveau récit.

Il faut dire que le résumé est complètement intrigant. Et l’histoire l’est tout autant. Durant toute une grande partie, on reste sur ce sentiment de ne rien savoir. Et dès que l’on commence à avoir la moindre petite certitude, l’auteur s’arrange pour que cette dernière s’évanouisse. Bref, je ne savais pas vraiment sur quel pied danser durant ma lecture, et c’était assez perturbant.

Ta fille « et si  » ! Ça me plait bien .

Surtout que cette histoire reste carrément addictive. Impossible de reposer le roman, j’avais ce sentiment comme quoi il me fallait à tout prix savoir de quoi il en retournait. Ça en devenait presque vital, je ne pouvais m’empêcher d’échafauder mille et une théories jusqu’à les voir s’effondrer les unes après les autres.

Il faut dire que Rebecca Donovan arrive parfaitement à se jouer de son lecteur grâce à plusieurs strates narratives qu’elle maitrise vraiment bien. Même si ce fut assez complexe, dans un premier temps, de comprendre son schéma narratif, j’ai vite été séduite par la façon dont elle construit son récit à travers de nombreux flashback, retours en arrière (et non, ces deux principes ne sont pas du tout identiques ici) et en reliant le tout à la trame principale. C’est extrêmement bien fait, et j’ai trouvé que cela apportait la touche d’originalité qu’il fallait à cette histoire.

Alors laisse les étoiles agir. Elles vont tout arranger. Quand le soleil se lèvera et qu’elles disparaitront, elles auront emporté toute ta douleur.

Mais la beauté de l’histoire réside non pas dans le duo Cal-Nyelle, mais plutôt dans le quatuor Richelle-Cal-Nicole-Rae . Et c’est tout simplement, là encore, merveilleusement bien fait. Sincèrement, j’ai été touché par chacun de ces personnages alors qu’ils paraissent aux antipodes les uns des autres. Mais un lien les unit, un lien indéfectible qui trouve tout son sens grâce à cette histoire. Plus cette dernière avance, plus on voit les nœuds se défaire et les fils s’entremêler pour mieux se démêler. C’est à la fois beau puis douloureux, et je ne vous cache pas que la fin m’a laissée avec quelques sanglots dans la gorge…

Pour conclure : Touchant, émouvant et superbe : Et si… comporte un équilibre émotionnel parfait qui ne m’a pas laissée de marbre. Même si je suis passée à un cheveux du coup de cœur, j’ai été bouleversé par la puissance et l’espoir qui ressortent de cette histoire. A la façon de Rainbow Rowell, Rebecca Donovan m’a véritablement surprise avec ce livre, et je ne cache pas être complètement retombée sous le charme. Et si… est une sensationnelle ode à la vie et à l’amour ; une très belle histoire qui m’a véritablement chamboulée…!


Parution :  01 octobre 2016
Éditions : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 480
Prix : 18.90 €
5

8 réflexions sur “Et si… – Rebecca Donovan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s