Love Ticket – Mikky Sophie

Couverture Love Ticket

Employée dans un fast-food, Mélissa se débat avec ses problèmes d’argent. Sa vie sentimentale ? Aussi vide que son compte en banque…
Mais la chance tourne quand elle remporte dix millions d’euros au loto. Quel pied de nez au banquier qui l’avait prise de haut quelques jours auparavant ! Une revanche sur ce beau garçon prétentieux et beaucoup trop sûr de lui…

Alors que Mélissa profite de sa fortune toute neuve pour réaliser ses rêves les plus fous, elle découvre qu’elle n’aurait peut-être pas dû juger cet homme sur les apparences. Et si son ticket de loto lui faisait gagner beaucoup plus que dix millions d’euros ?


Mon avis :

C’est avec ce titre que j’ai donc découvert les éditions de La Condamine qui publient exclusivement en numérique « le meilleur des histoires plébiscitées par les lecteurs sur Fyctia, le premier réseau social français de concours d’écriture ». Je n’ai donc pas hésité avant de découvrir ce livre, autant pour me faire mon propre avis sur la Condamine que pour le sujet qui a su immédiatement parler à l’ancienne travailleuse en restauration rapide que j’ai été.

Utilisé un tel cadre pour planter son histoire… Il fallait oser. D’ailleurs, l’auteur ne s’y trompe pas et nous plante un décor loin d’être glamour. Sauf que, pour avoir été dans le même milieu, j’adhère à deux cent pour cent à ce que nous décrit l’auteur. Où comment Mikky Sophie arrive à redonner des strass et des paillettes à un univers de friture et de sueur…

La première partie de Love Ticket parait assez classique. La jeune femme belle mais pauvre rencontre THE beau gosse par excellence, et quitte sa situation peu reluisante grâce à un formidable coup du sort.. J’avoue que j’ai lu cette partie du récit sans plus, et j’étais de ce fait assez déçue par le côté ultra prévisible du récit.

Et puis Mikky Sophie introduit un élément qui fait basculer le récit. Mélissa n’est plus le centre de l’histoire, c’est David qui prend les commandes et qui plonge l’intrigue vers un quelque chose de plus profond que je n’avais pas du tout entr’aperçu. Le récit s’épaissit, ses personnages en deviennent plus consistants, et je ne cache pas avoir littéralement avalé cette seconde moitié tant l’auteur a réussi à renouveler complètement son histoire.

Malgré quelques incohérences qui subsistent, et des éléments qui paraissent un peu trop lolilol, j’ai quand même passé un bon moment. L’histoire se laisse lire avec plaisir et parvient à nous embarquer sans problème. C’était léger, pétillant, drôle et sensuel : exactement ce que je m’attendais à retrouver.


Parution : 01 Septembre 2016
Éditions : La Condamine
Format numérique
Prix : 3.99 €
3.5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s