L’esprit des morts – Andrew Taylor

Couverture L'esprit des morts

Londres, 1819. Thomas Shield devient le professeur particulier d’un jeune Américain, Edgar Poe, et de son meilleur ami, Charles Frant, dont la mère, une femme séduisante et malheureuse, l’attire irrésistiblement. Lorsqu’un homme est retrouvé mort et que tous les indices convergent vers la famille Frant, Thomas est emporté dans une spirale dont les conséquences risquent d’être lourdes pour lui. Il décide alors de trouver le coupable mais le piège se referme au fur et à mesure qu’il cherche à s’en échapper. Quel est donc le lien entre ces macabres événements et le jeune Edgar Poe ? Thomas devra traverser bien des épreuves avant que la vérité soit enfin dévoilée…


Chronique rédigée par Sarah 


Mon avis :

Nous sommes plongés dans l’atmosphère de l’Angleterre du XIXe siècle dans ce thriller et le narrateur se nomme Thomas Shield. Celui-ci devient professeur particulier de deux jeunes garçons, Edgard Poe et Charles Frant, qui sont les fils de deux familles très riches. Suite à un triste événement, ils font faillite et un meurtre se produit. Thomas Shield, lié d’une certaine manière à cette famille et à ses secrets, se voit dans l’obligation de mener l’enquête…

Le titre de ce livre a retenu mon attention grâce à son coté mystérieux. Ensuite, au dos, j’ai pu comprendre que l’on parlait du personnage d’Edgard Allan Poe et je ne sais toujours pas comment, mais je suis certaine d’avoir déjà entendu parler de lui, mais où çà ou à quelle époque, c’est la question ^^

C’est vrai que le nombre de pages m’a un peu freinée avant et durant ma lecture. 784 pages, vous allez me dire on a déjà vu pire et vous avez raison, mais je pense vraiment que l’exagération du nombre de descriptions alourdit considérablement le récit… C’est encore le cas pour cet ouvrage, mais à nouveau, la première partie de l’histoire est très lente et l’action a vraiment du mal à se mettre en place. Par contre, l’intrigue s’installe petit à petit et d’une manière assez naturelle, ce qui nous aide à tenir jusqu’au vrai tournant de cette histoire. C’est ici, dans cette deuxième partie que l’on s’accroche aux différentes actions qui se succèdent et à l’enquête qui se poursuit pour notre plus grand plaisir.

J’ai beaucoup apprécié voyager à travers l’Angleterre et passer beaucoup de temps à Londres avec Thomas Shield. J’ai ressenti également beaucoup d’affection pour Madame Frant et son fils Charles. L’intrigue était vraiment spéciale, je me suis d’ailleurs surprise à jouer les détectives en fonction des éléments que l’auteur nous donne et j’y ai pris goût assez rapidement, malgré le langage de l’époque et les longueurs.

En conclusion, ce roman est très riche et parle de plusieurs aspects. Je ne vous en ai pas encore parlé, mais il y a même une certaine forme de romance et d’attirance et j’ai trouvé que c’était vraiment important d’inclure ceci dans une histoire aussi complexe. Si les « pavés » ne vous font pas peur et que les longueurs ne vous dérangent pas plus que çà et, surtout, que vous appréciez les noms british et les secrets de famille, je vous le conseille vraiment.


Parution : 09 juin 2016
Éditions : Cherche Midi
Nombre de pages : 784
Prix : 22 €
4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s