Beachwood Bay, tomes 1 & 2 : Unbroken / Unaffraid – Melody Grace

Couverture Unbroken

Juliet est tombée folle amoureuse d’Emerson l’été de ses 18 ans dans la maison appartenant à ses parents en bord de mer. Après une relation passionnelle, le beau ténébreux la laisse tomber subitement. Quatre ans plus tard, Juliet a poursuivi ses études, surmonté tant bien que mal cet abandon et construit une relation équilibrée avec un garçon très bien, gentil et attentionné. Ses relations avec sa famille ne sont pas au beau fixe depuis qu’elle a perdu sa mère, autre cicatrice encore ouverte, mais elle refuse d’y penser et s’est forgé une carapace protectrice en se murant dans l’oubli et en avalant cachet sur cachet. Quand son père veut vendre la maison de la plage, Juliet y retourne trier ses affaires et, comme elle le craignait, croise Emerson qui habite toujours là. Un simple regard et toute la passion ressurgit subitement. Sincère ou manipulateur, Emerson va tout faire pour récupérer la jeune fille, aux prises avec un dilemme déchirant : choisir entre les deux garçons…

Couverture Unafraid

Je me moque éperdument de la mauvaise réputation qui me colle aux basques ! Quand on a une mère junkie et un père qui a foutu le camp, on conserve peu d’illusions sur la vie. Mon frère Emerson dit que je suis grunge et écorchée vive. J’ai surtout appris très tôt qu’il était vain d’espérer trouver l’amour et le bonheur : certains rêves ne sont pas faits pour des filles comme moi, déjà abimées par la vie.
Hunter Covington était déjà l’un de ces rêves. Au matin, après une seule et unique nuit, je suis partie sans un mot. Avant de m’attacher à lui et de souffrir.
Mais aujourd’hui il est revenu à Beachwood Bay : il n’a rien oublié et je me sens perdue…


Mon avis :

Il y a quelques années de cela, j’avais découvert les deux premiers tomes de la série de Melody Grace, Beachwood Bay. Mais, à vrai dire, comme je pensais que la suite ne serait pas publiée en France, je ne m’étais pas lancée dans le troisième tome. C’est avec la parution du quatrième (et du cinquième ce mois-ci) que j’ai éprouvé l’envie de continuer cette lecture. Sauf que, sincèrement, avec les livres que j’avais lus depuis, je ne me rappelais plus vraiment de l’histoire. J’ai donc pris le temps de relire les deux premiers tomes.

Ayant donc relus ces deux tomes dans la même après-midi, c’est donc une chronique commune et générale que je vous livre. D’ailleurs, comme lors de ma première lecture, j’ai tout autant apprécié celle-ci. Il faut dire que Melody Grace reste dans le schéma classique de la romance new adult, mais elle le fait avec une simplicité et une facilité assez accrocheuse. Même si le récit reste assez prévisible, la plume de l’auteur est d’une fluidité remarquable qui fait que l’on engloutit l’histoire sans vraiment en voir les pages défiler.

La série possède donc un côté addictif qui n’a pas été pour me déplaire dans ces deux tomes. Pourtant, ces deux derniers, malgré les liens entre les personnages des deux histoires, sont assez différents l’un de l’autre. J’avoue avoir été plus sensible au récit du premier tome, qui m’a fait monter les larmes aux yeux à plusieurs reprises. Le cadre était vraiment magnifique, et j’arrivais à me représenter sans difficulté cette maison familiale au bord de la mer ainsi que toute l’ambiance qui y collait.

J’ai moins accroché à l’histoire du second tome, même si l’histoire en est toute aussi addictive, tout simplement à cause du cadre dont je ne suis pas très friande. Les ranchs ne m’ont jamais vraiment séduite et, même si j’ai été touchée par l’histoire d’Hunter et de Brit, cette dernière m’a moins transportée que celle de Juliet et d’Emerson.

Pour autant, j’ai encore plus envie de découvrir la suite de cette série. Ces romances new adult sont typiquement le genre d’histoire que j’aime lire, simples, légères, mais avec une profondeur et une sensibilité dans la plume qui fait toute la différence. Exactement ce que l’on retrouve ici. Il ne m’en a pas fallu plus que cela pour passer un doux moment, et je suis curieuse de découvrir ce que Melody Grace nous a réservé pour la suite de sa saga !


Parution : 16 janvier 2014 & 19 juin 2014
Éditions : Prisma
Nombre de pages : 286 & 328
Prix : 16.95 €
4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s