Wallbanger, tome 3 : Sexygamer – Alice Clayton

Couverture Cocktail, tome 3 : Sexygamer

Lorsque Vivian Franklin hérite d’une splendide demeure victorienne sur la côte californienne, elle se voit déjà mener une vie de rêve, semblable à celle des héroïnes de romances qu’elle affectionne tant. C’est donc sans regret qu’elle plaque tout, pour se lancer dans la rénovation de la propriété. Ce qu’elle n’aurait jamais cru, en revanche, c’est d’être irrésistiblement attirée par deux hommes à la fois ! Tiraillée entre Hank, le séduisant cow-bow, et Clark, le brillant bibliothécaire, Vivian saura-t-elle écouter son cœur… ou son corps ?


Mon avis :

Malgré mon coup de cœur pour le premier tome, je n’étais pas très enchantée quant à l’idée de me lancer dans ce troisième opus. Il faut dire que le second avait été une véritable déception, inutile et complètement plat, à l’opposé de ce que j’avais ressenti dans Wallbanger. Du coup, je ne savais pas si j’allais retrouver la Alice Clayton du départ, ou bien celle de Lovemaker

Surtout que l’on change complètement de couple ici. En effet, on découvre plus en profondeur le personnage de Viv que l’on avait rencontré dans le second tome. Cette dernière ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable, un élément de plus pour me faire redouter ma lecture.

Sauf que je me suis régalée. Complètement. Viv est une héroïne complètement barge et qui vit dans une romance Harlequin. Si si. Et j’ai adoré tous les parallèles qu’en fait l’auteur, plein de second degré et d’auto-dérision. C’était frais, drôle et pétillant à souhait : il ne m’aura fallu que quelques pages pour retrouver la plume enchanteresse qui m’avait faite craquer dans Wallbanger.

Si la romance reste assez prévisible, il n’empêche que j’ai passé un excellent moment. Viviane est un personnage auquel on s’attache assez vite, même si on aimerait parfois lui faire ouvrir les yeux plus rapidement. Elle vit dans un monde assez à part, tout en gardant les pieds sur terre. Mais elle en impose autant par son style que par sa personnalité.

Quant aux autres personnages, si Hank ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, j’ai été à l’inverse enchantée par celui de Clark qui révèle ses facettes au fur et à mesure du récit. De même, j’ai beaucoup aimé l’ambiance qui se dégage de cette petite ville américaine dans laquelle débarque Viv. Petite ville où tout le monde se connait et dans laquelle Viv prend facilement ses marques, de la façon la plus naturelle qu’il soit. Tout comme la vieille maison familiale qui offre une atmosphère et un cadre qui m’ont faite rêver tout au long de ma lecture…

Pour conclure : je suis bien contente de ne pas m’être arrêtée sur la mauvaise expérience du second tome car ce troisième opus rattrape largement cette déconvenue. J’ai retrouvé le style d’Alice Clayton qui m’avait tant séduite au départ ; entre humour et romance j’ai passé un très agréable moment. Je reste curieuse de découvrir ce qu’elle nous réserve pour la suite de cette série !

Retrouvez mon avis sur le tome 1 ICI.
Retrouvez mon avis sur le tome 2 ICI.

Parution :  21 septembre 2015
Éditions : J’ai lu
Nombre de pages: 317
Prix : 13.90 €
5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s